ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Grandes Rousses - Arves > Une caresse entre les Oreilles du Chat 

Une caresse entre les Oreilles du Chat  ⭐⭐⭐

Massif : Grandes Rousses - Arves
Départ : Bonnenuit (1670 m)

Topos associés : Col des Aiguilles d'Arves, Depuis Bonnenuit Aiguille septentrionale (Tête de Chat), Couloir du Miaou

Sommet associé : Aiguille septentrionale (Tête de Chat) (3364 m)

Orientation : E

Dénivelé : 1850 m.
Ski : 5.1

Sortie du dimanche 25 avril 2021

Em42, Glad38

Conditions nivologiques, accès & météo

Météo/températures : Grand beau et chaud !! Voile de nuages de temps à autre 
Conditions d'accès/altitude du parking : Route sèche /1690m 
Altitude de chaussage/déchaussage : 2210m (sous le refuge) / 1750m
Conditions pour le ski : bonnes
Activité avalancheuse : Purges en face Est et Nord-Est à partir de 12h30 environ


Le secteur est très sec, voici quelques informations : 
- Aiguille de l'Epaisseur : Ca chausse vers 2400m plein sud, possibilité de bricoler dans la combe du Puy pour déchausser plus bas mais ça ne va pas durer. 
- Les couloirs nord ont tous purgés aujourd'hui, ils sont quasiment tous skiés maintenant. 
- Le ravin des Aiguilles pour revenir en bas est de plus en plus rébarbatif, ça passe encore en bricolant un peu jusque vers 1700/1750m mais ça ne va pas durer non plus. 
 

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu (par Em42)

Itinéraire suivi : Depuis le refuge -> Tête du Chat -> Les Gardanes -> Col des Aiguilles d'Arves -> Refuge -> Parking
Horaires : 9h30 pour le Miaou // 12h15 pour le col des Aiguilles d'Arves. 


Deuxième jour dans la combe des Aiguilles que nous découvrons cette année. La veille nous avons eu la chance de rencontrer les gardiens (anciens et nouveaux pour cette année). On en profite pour leur demander leur avis sur le couloir du Miaou ! Réponse sans équivoque : Il faut y être tôt, la face chauffe vite ! On décide donc de se coucher tôt avec un réveil placé à 5h du matin. Après un petit déjeuner rapidement avalé, nous sortons dans la pénombre. Le ciel est bleu, l'ombre des aiguilles devant nous est majestueuse. On en prend plein la vue. Le manque de neige nous impose une descente dans le fond du vallon plutôt que de traverser. Alors que nous remontons silencieusement la combe des Aiguilles le jour se lève petit à petit. Les voiles de nuages défilant au dessus de nos têtes commencent à rougeoyer et les Aiguilles de s'illuminer. L'instant est magique, les faces Nord et Est encore plâtrées de l'épisode hivernal prennent feu. Je sors l'appareil photo pour immortaliser l'instant. Le ressaut en direction du col du Petit Jean semble sec. On rejoint le chemin d'été pour le franchir (en fait, le lit du ruisseau était encore enneigé mais nous le saurons qu'après). Pour la suite de l'ascension, la neige bien regelée nous permet d'avancer efficacement. Le vallon fut assez préservé des hardes de skieurs, seules 3/4 traces sont visibles. Le reste est vierge et lisse. Nous attaquons le goulet vers 8h. Correctement enneigé, nous le franchirons sans trop de difficulté (un peu de glace sans plus). Le haut n'est que pure magie. Cette facette suspendue au-dessus du vide est incroyable. On brasse un peu à la montée mais ça va à peu près. On arrive entre les deux oreilles peu après 9h, parfait ! On se ravitaille un peu, on prend quelques photos puis nous descendons. La moquette est excellente à cet horaire. 200m de très bonne neige au-dessus du verrou. Pour la suite, comme nos prédécesseurs, nous préférons poser le rappel. Un brin de 50m est suffisant pour passer le petit ressaut en glace. Le deuxième ressaut aurait pu passer en dérapant mais nous préférons redescendre le goulet en crampons. Retour sous le col de Petit Jean à 10h30. Ca c'est fait, heureux de la réussite de cette entreprise qui nous impressionnait un peu et que nous avons ardemment préparé (chose rare ;)). Dessous la neige est parfaite encore. On stoppe à 2500m. Il est tôt et nous discutons un peu de la suite, plusieurs options : Pointe Salvador, couloir Nord du Point 3104m, Col des Aiguilles d'Arves... Il fait chaud cependant et nous craignons une neige rapidement lourde dans les faces raides. Nous optons pour le col des Aiguilles d'Arves. Le choix ne sera pas mauvais, une moquette à poil long sur les coups de midi, un peu lourde par moment ! Le fond du vallon est lui rapidement pourri. On décide de s'arrêter au refuge prendre un dernier café avant de rentrer, pourri pour pourri. Le retour sera un peu fastidieux dans le lit du torrent des Aiguilles mais qu'importe, nous ne sommes pas venu pour cela; Chouette coin en tout cas, Merci à Matmat et Etienne de nous avoir donné l'idée ;) .

Le Miaou pris la veille depuis l'EpaisseurLe Miaou pris la veille depuis l'Epaisseur
Au petit matinAu petit matin
Lever rougeoyantLever rougeoyant
On ne verra qu'après que ça passe skis aux pieds...On ne verra qu'après que ça passe skis aux pieds...
Le Chat apparaîtLe Chat apparaît
Les faces Nord au soleil Les faces Nord au soleil 
GrandioseGrandiose
Le goulet est en vueLe goulet est en vue
Premier verrou Premier verrou 
Glad' à la traceGlad' à la trace
Deuxième ressaut un peu plus délicatDeuxième ressaut un peu plus délicat
Après le second ressautAprès le second ressaut
Dans la faceDans la face
Entre les oreillesEntre les oreilles
Le bec sud Le bec sud 
Excellente neigeExcellente neige
Le virage parfait ! Le virage parfait ! 
On repasse en mode piéton On repasse en mode piéton 
Au rappelAu rappel
Vue sur l'aiguille de l'EpaisseurVue sur l'aiguille de l'Epaisseur
Dans le rappelDans le rappel
Excellente neige à 10h30Excellente neige à 10h30
On remonteOn remonte
Sous le bec sudSous le bec sud
La croix caractéristiqueLa croix caractéristique
Encore bon à midiEncore bon à midi
MiamMiam
Etat de l'enneigement vers l'aiguille de l'EpaisseurEtat de l'enneigement vers l'aiguille de l'Epaisseur
Le canyon d'en hautLe canyon d'en haut

Commentaires

P
Philtrace, le 25.04.21 19:22

Belle balade félicitation. Si tu pouvais redresser les photos !

E
Em42, le 25.04.21 19:25

J'étais dessus, ça doit être tout bon ;) 

Olivier-R-, le 25.04.21 19:33

Le fameux miaou! Bravo c'est chouette!

A
AlexUb, le 25.04.21 20:19

Classe !

T
taramont, le 25.04.21 20:21

Encore une belle réussite  pour les "PEUR-DE-RIEN" 😊

Esmeralda, le 25.04.21 20:37

La classe à Dallas!

Etiennne, le 25.04.21 22:33

Trop Beau ! 
Ce que je trouve juste un peu dommage c'est qu'on a aucune vue sur les Aiguilles Centrale et Méridionale pendant qu'on est dans le Miaou. 
Avec plaisir pour l'idée ;)

B
billyolive, le 25.04.21 22:53

Magnifique course et conditions 😎 bravo 👌

M
Manuel, le 25.04.21 22:53

Salut, Magnifique. La croix caractéristique est où ? Merci d'avance. Manuel

Den's, le 25.04.21 23:00

Excellent ; c'est vraiment splendide ! 😉

E
Em42, le 26.04.21 07:23

Merci à tous pour vos commentaires ! :) :). 
@Manuel : C'est une petite croix qui se trouve juste sous le Bec sud de la dent du Chat au col des Aiguilles d'Arves. Il faut venir buter contre la falaise. On la voit plutôt bien en montant dans la combe. 

BenoitC, le 26.04.21 07:52

Chapeau ! Même la courbe de dénivelé fait des oreilles de chat ! 😎

E
Em42, le 26.04.21 08:04

Ahah, même pas fait attention à ça ;)

janic, le 26.04.21 11:14

Suite aux nombres de commentaires et pour éviter la triskaïdékaphobie !Est-ce la caresse, ou bien le couloir, qui hérisse le poil ?😼

Robin65, le 26.04.21 11:50

Magnifique. Elle a l'air magique cette sortie. Bien joué !

E
Em42, le 26.04.21 13:35

@Janic, je dirais que le couloir fait frémir le poil mais c'est bien la caresse qui hérisse le poil surtout lorsque l'on saisi la moquette au bon moment ^^. 
@Robin et Diablo : C'est vraiment magique de skier cette banquette :) 

H
henyan, le 26.04.21 13:49

Jolie, je ne connaissais pas.

DidierGO, le 26.04.21 14:57

Bravo pour votre réalisation et les belles photos qui rendent bien l'ambiance de la course🙂

S
steph-de-mau-73, le 27.04.21 14:25

Joli!
Je n'ai pas le même chat par chez moi... pourtant prénommé "Grand Chat"...
Il est beaucoup plus modeste... ;) 

E
Em42, le 27.04.21 19:14

Merci à tous encore une fois pour vos commentaires :) 
@Steph : Au moins, il ne se laisse pas faire ;) 

R
Rémo Barbaruli, le 01.05.21 00:38

Très classe bravo !

Cette sortie