ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Grandes Rousses - Arves > Tour de l'Aiguille de l'Epaisseur par le col des Sarrasins et le col de l'Epaisseur 

Tour de l'Aiguille de l'Epaisseur par le col des Sarrasins et le col de l'Epaisseur 

Massif : Grandes Rousses - Arves
Départ : Bonnenuit (1670 m)

Topos associés : Col de l'Epaisseur, versant Est Aiguille de l'Epaisseur, Versant SE par la combe des Aiguilles Pointe de Pierre Fendue, combe SE

Sommets associés : Aiguille de l'Epaisseur (3230 m) Pointe de Pierre Fendue (3037 m)

Orientation : T

Dénivelé : 2200 m.
Ski : 4.3

Sortie du samedi 24 avril 2021

Em42, Glad38

Conditions nivologiques, accès & météo

Météo/températures : Beau quelques nuages l'après-midi, doux. 
Conditions d'accès/altitude du parking : 1690m 
Altitude de chaussage/déchaussage : 2380m / 2170m
Conditions pour le ski : Bonnes
Activité avalancheuse : Gros sluff dans le couloir Nord du Col des Sarrasins

LieuAlt.Ori.HeureQté.TypeCom.
Couloir Ouest de l'Epaisseur3230-3130W11h0/???Croutée Trop tôt 1*
Col des Sarrasins3130-2500N11h3030/???Poudre Gros sluff 3/4*
Combe du Puy3037-2170SE14h5/???Moquette à poil longPlutôt bonne malgré l'horaire tardif 3/4*

Skiabilité : 😐 Correcte

Compte rendu (par Em42)

Itinéraire suivi : Depuis Bonnenuit -> Sentier d'été jusqu'au refuge des Aiguilles d'Arves -> Aiguille de l'épaisseur -> Couloir Ouest -> Col des Sarrasins -> Couloir Nord ->  Col de l'Epaisseur -> Pointe de Pierre Fendue -> Combe du Puy -> Refuge des Aiguilles d'Arves
Horaires : Couloir Ouest à 11h / Col des Sarrasins à 11h30 / Pierre Fendue à 13h30


Premier jour du week-end dans la combe des Aiguilles. Il est temps de venir dans le secteur, c'est déjà très sec, surtout les versants sud ! Nous montons à pieds jusqu'au refuge, à part la traversée de la combe du Puy, tout est sec mais les différents points de vus sur les Aiguilles et cette face nord de l'Aiguille d'Argentière nous font oublier le portage. Pause rapide au refuge pour poser tout le matériel inutile pour ce jour puis nous repartons dans la face déjà bien ensoleillée de l'Aiguille de l'Epaisseur. On parvient à mettre les skis aux pieds que vers 2400m. 700m de portage à cette altitude fin Avril, c'est pas mal ! La neige commence déjà à ramollir, parfait pour la montée efficace et sans encombre jusqu'au sommet de l'Aiguille. On profite du panorama et de la vue sur la Tête du Chat pour prendre quelques clichés au zoom du goulet. On pourra bien travailler la sortie du lendemain comme cela. Je m'approche du couloir Ouest, il semble poudreux. Je propose à Gladys de descendre par là, lui vendant une neige agréable à skier. Ce ne fut pas exactement le cas... Le couloir encore à l'ombre est croûté et bien raide. Un bon 50° sur quelques mètres. Dans ces conditions, c'est un peu délicat à redescendre... On passe en escalier mais on perd beaucoup de temps. On rejoint le col des Sarrasins. Il est encore en neige poudreuse mais qui se réchauffe. Résultat, le sluff est important à chaque virage et nous devons redoubler de prudence pour ne pas se faire embarquer. Après le coude, on aperçois trois personnes qui le remontent, heureusement encore protégées de l'axe du couloir et du sluff. Je m'approche d'eux, la pente devient moins raide... Je décide de traverser au-dessus d'eux... grossière erreur car de nouveau du sluff part cette fois-ci sur eux.. Belle connerie de ma part car j'avais un boulevard de l'autre côté. Je m'arrête à leur niveau pour tenter de m'excuser et vérifier qu'il n'y a pas de problèmes. Je me fais bien recevoir (normal après ce que je viens de faire). Apparemment plus de peur que de mal pour eux mais ils sont bien énervés. Ne parvenant pas à apaiser le climat, nous repartons plus bas pour repeauter et aller vers le col de l'Epaisseur. Il commence à faire chaud mais la neige n'est pas encore trop lourde. On poursuit jusqu'au sommet de Pierre Fendue pour le déjeuner. descente en plein cagnard mais pas neige pas trop mal. En louvoyant bien entre les névés nous parvenons à redescendre jusqu'au replat à 2170m avec seulement 10m de déchaussage au niveau de la petite cascade. Un très beau tour. 

Je tiens aussi encore à m'excuser pour mon manque de clairvoyance et d'avoir ainsi traversé au-dessus des trois personnes. Une belle connerie qui aurait pu finir plus mal. Ici, on a bien compris le risque dans une pente raide de passer au-dessus des gens. 

En montantEn montant
Les Aiguilles apparaissent Les Aiguilles apparaissent 
ContrasteContraste
La combeLa combe
RefugesRefuges
Illusion, ça ne chausse plus au refugeIllusion, ça ne chausse plus au refuge
ImmensitéImmensité
Le Goléon pointe le bout de son nezLe Goléon pointe le bout de son nez
La course du lendemainLa course du lendemain
ImmensitéImmensité
Les trois bellesLes trois belles
Ca semblait bon...Ca semblait bon...
En fait nonEn fait non
Le petit bout de couloir du sommetLe petit bout de couloir du sommet
Haut poudreuxHaut poudreux
Sous la face nord de l'épaisseurSous la face nord de l'épaisseur
Remontée Remontée 
Sous le col de l'épaisseurSous le col de l'épaisseur
Bientôt de l'autre côtéBientôt de l'autre côté
Glad' sort du couloirGlad' sort du couloir
Montée Montée 
Bientôt au second sommet du jourBientôt au second sommet du jour
Vu sur une bonne partie du tourVu sur une bonne partie du tour
Les trois belles Les trois belles 
Ski de printempsSki de printemps
Etat de la combe du PuyEtat de la combe du Puy
RefletsReflets

Commentaires

Christ0phe, le 25.04.21 21:26

Excellent tour, je me le note pour 2022! Bravo

E
Em42, le 26.04.21 07:20

Merci Christophe, Il vaut le coup :). 

Cette sortie