ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Tous les forums > Divers montagne > La Tournette bientôt interdite d'accès? ...

La Tournette bientôt interdite d'accès? ...


Aller à la page : Précédente 1 ... 3 4 5 6

Nouveau sujet Voir tous les sujets Chercher Archives
T
totoff
[259 posts] - Le 15/02/2016 09:46

alain a dit :Bonjour,

Au contraire, le propriétaire s'oppose à l'utilisation de ce domaine, pour des "courses" si sportives que les sacs à dos sont montés en hélicoptère.


Tu peux préciser 😮

R
random
[13 posts] - Le 15/02/2016 17:54

bonjour

suite au poste d'Alain (merci) retour a ma réponse page 3 du sujet
sans commentaires ( ou la vie sans poison en boite)

Vincent
- Le 15/02/2016 18:05

totoff a dit :alain a dit :Bonjour,

Au contraire, le propriétaire s'oppose à l'utilisation de ce domaine, pour des "courses" si sportives que les sacs à dos sont montés en hélicoptère.


Tu peux préciser 😮


Je pense qu'il fait allusion aux redbull élément.

R
rosairy
[1 post] - Le 12/03/2016 18:37

Il est communément entendu que la montagne, immuable, relèverait, par nature, du domaine public. C’est faux. La montagne est un écosystème fragile. Sans la vigilance bienveillante des hommes, elle se meurt. Or parmi ces hommes, il est parfois des familles. En ce qui concerne le massif de la Tournette et le refuge de Rosairy, c'est doublement le cas. C'est l'histoire de ma famille depuis 1785, l'héritage que je porte depuis 2003.
L'article « Payer pour grimper à la Tournette ? » et les commentaires sur les réseaux sociaux qui ont suivi m’ont blessé. Profondément. En laissant penser que je pouvais être homme vénal, on a caricaturé un homme défendant une terre, d'exception certes, mais fragile. Plus même: en m'attaquant, on a moqué l'histoire unique d'un site, son "âme", celle que je m'emploie à faire vivre, de toutes mes forces et dans toute mon intégrité. Amis, associations, autorités publiques, bergers et professionnels de la montagne, artistes, sportifs ou randonneurs, quiconque a un jour foulé les arpents de la Tournette pourra témoigner de l'état esprit et de l'atmosphère singulière qui y règnent. On m'autorisera à croire que je n'y suis pas totalement étranger.
C'est pourquoi, quand je souhaite continuer à conditionner l'accès de cette terre, qui est mienne, au respect de certaines règles élémentaires à sa préservation, où est l'illégitimité? En rappelant que l'entretien quotidien d'un espace naturel tel que celui de la Tournette a un coût, énorme, allant bien au-delà des capacités financières d'une seule famille – est-il besoin de le spécifier…-, où est l'illégitimité? En rappelant que des subsides, qu’ils soient publics ou privés sont évidemment essentiels pour la survie d'un tel site, où est l'illégitimité? Il n’est évidemment pas question de taxer le promeneur et sa famille. Comment peut-on sérieusement penser qu'une boutade puisse servir d'étendard?!
En revanche, que l'on puisse concevoir que des entreprises d’envergure mondiale, dépensant des millions d’euros chaque année dans divers évènements sportifs ayant une empreinte écologique non négligeable, s’arrogent le droit d’occuper ce territoire (à grand renfort d’hélicoptères), sans se soucier de mon autorisation préalable et sans aucun signe d'investissement, de quelque nature qu'il soit, pour la préservation du site, est-ce vraiment légitime? Est-ce si illégitime de défendre l'idée selon laquelle, elles-aussi, devraient pouvoir partager et soutenir un projet de conservation de l'espace naturel?
La Tournette et le refuge de Rosairy permettent depuis longtemps à des organisateurs animés des meilleures intentions de planifier des marches, des lectures, des concerts qui participent d’une histoire et d’un état d’esprit. Ce territoire est porté par une "communauté de bien". Elle est ouverte. J'en suis le garant. Tout autant que de son intégrité.

V
Vivagel
[803 posts] - Le 12/03/2016 18:54

[Mod] Message supprimé car non conforme aux http://www.skitour.fr/forum/read_9042.html

Jano
- Le 12/03/2016 20:50

vincent frossard a dit :....


Bien... rien compris à ce que tu veux, en fait tu veux quoi? quand tu interdis le passage de la Tournette sambuy au caf faverges, qui, je te le rappelle, n'est pas une multinationale pleine de dollars... N'as -tu pas dis à son president que tu faisais ça pour faire chier?

Flo
- Le 12/03/2016 21:47

Extrait du Dauphiné:
> ledauphine.com > haute-savoie > talloires-montmin
TALLOIRES-MONTMIN/LES CLEFS
Le propriétaire de la Tournette se justifie et explique sa position
Vincent Frossard répond aux critiques.
Vincent Frossard répond aux critiques.
Une véritable marée de réactions, notamment sur les réseaux sociaux. La prise de position de Vincent Frossard, qui possède le refuge de Rosairy et une partie de la montagne de la Tournette, n’a pas laissé le monde de la montagne, des randonneurs et des traileurs indifférents. Le mois dernier, il avait indiqué réfléchir à faire payer l’accès à la montagne, las de la voir utilisée pour toutes sortes de courses, au mépris de la sécurité… et de sa propre responsabilité. Son modèle : le mont Gerbier de Jonc.

« Je ne m’attendais pas à un tel retentissement »
Lancée comme une sorte de coup de gueule pour faire bouger les choses, la prise de position semble avoir en partie dépassé le propriétaire-gardien, du moins par son ampleur.

« Je ne m’attendais pas à un tel retentissement », a-t-il reconnu auprès du Dauphiné Libéré.

Face au tourbillon, Vincent Frossard a décidé de rédiger une lettre dans laquelle il s’emploie à préciser sa position. “Il est communément entendu que la montagne, immuable, relèverait, par nature, du domaine public. C’est faux. La montagne est un écosystème fragile. Sans la vigilance bienveillante des hommes, elle se meurt. Or parmi ces hommes, il est parfois des familles. En ce qui concerne le massif de la Tournette et le refuge de Rosairy, c’est doublement le cas. C’est l’histoire de ma famille depuis 1785, l’héritage que je porte depuis 2003”, écrit-il. “Les commentaires sur les réseaux sociaux qui ont suivi m’ont blessé. Profondément. En laissant penser que je pouvais être homme vénal, on a caricaturé un homme défendant une terre, d’exception certes, mais fragile. Plus même : en m’attaquant, on a moqué l’histoire unique d’un site, son “âme”, celle que je m’emploie à faire vivre, de toutes mes forces et dans toute mon intégrité”, regrette-t-il dans ce texte.

Pas question de taxer “le randonneur et sa famille”
Il assure également que jamais il n’a eu dans l’idée “de taxer le promeneur et sa famille”. Ni même de contrarier les organisateurs de manifestations “qui participent d’une histoire et d’un état d’esprit”.

En revanche, les organisateurs de grandes manifestations restent dans sa ligne de mire, à commencer par Red Bull, initiateur d’un raid d’ampleur sur le massif, qu’il cible sans jamais citer. “Que l’on puisse concevoir que des entreprises d’envergure mondiale, dépensant des millions d’euros chaque année dans divers événements sportifs ayant une empreinte écologique non négligeable, s’arrogent le droit d’occuper ce territoire (à grand renfort d’hélicoptères), sans se soucier de mon autorisation préalable et sans aucun signe d’investissement, de quelque nature qu’il soit, pour la préservation du site, est-ce vraiment légitime ?” se demande-t-il.

À coup sûr, on entendra encore parler dans les prochains mois de l’accès à la Tournette.

Par J.E. | Publié le 12/03/2016 à 12:01 Vu 8360 fois

R
random
[13 posts] - Le 14/03/2016 16:01

Bonsoir Monsieur Charton,

C'est avec plaisir que je vous autorise à traverser ma propriété, qui, soit dit au passage, n'a jamais fait l'objet d'une quelconque interdiction vis à vis des randonneurs.
Concernant les messages que vous citez, il me semble utile de rappeler que ce sont les manifestations que je n'autorise pas.
Comme dirait un ami, il convient de remettre l'église au milieu du village !!
Bonne randonnée

Vincent Frossard




Le 19/02/2016 18:53, jean-luc charton a écrit :

Bonjour Monsieur Frossard

Je pense faire l’ascension a skis Dimanche 21 Février 2016 de la Tournette (2351m) avec des adhérents du Club Alpin Français de Meythet

Suite aux messages alarmants parus sur le site de skitour je cite “ la Tournette bientôt interdite ? “

Je vous demande donc une autorisation écrite pour traverser votre propriété.

Avec mes remercîments

Jean-Luc Charton

Yo
- Le 14/03/2016 20:30

Jano a dit :vincent frossard a dit :....


Bien... rien compris à ce que tu veux, en fait tu veux quoi? quand tu interdis le passage de la Tournette sambuy au caf faverges, qui, je te le rappelle, n'est pas une multinationale pleine de dollars... N'as -tu pas dis à son president que tu faisais ça pour faire chier?

Je pense que tout le monde a compris qu'il s'agit de Red Bull, et non pas du CAF de Faverges...

Jano
- Le 14/03/2016 20:39

Yo a dit :Je pense que tout le monde a compris qu'il s'agit de Red Bull, et non pas du CAF de Faverges...
Bien sur , mais le caf faverges a reçu un courrier recommandé de ce Mon Sieur , Maître des lieux, pour lui signifié l'interdiction du passage de la Tournette/Sambuy qui sera désormais la Sambuy tout court! 😄

PapyJohn
- Le 15/03/2016 20:23

A la lumière des derniers posts et particulièrement celui du propriétaire des lieux, je fais un 180° par rapport aux positions que j'ai pu exprimer auparavant.
On constate une prolifération de trails, ultra trails, courses de ski alpinisme avec lesquels des groupes privés font un véritable business avec des droits d'engagements prohibitifs.
On est bien loin de l'esprit montagne et nature pourtant mis en avant à grand renfort de marketing par ces organisateurs.
Chacun pratique la montagne comme il l'entend, en famille, en marchant, en courant, en collant pipette, à 1000 m/h ou à 300 m/h, mais au moment où des voix s'élèvent contre la mécanisation de certains espaces vierges, ne peut-on pas aussi se poser la question de la prolifération de ces grands rassemblements qui transforment des espaces préservés et (à priori) tranquilles en des lieux de kermesse du dimanche.
Je ne parle pas là des courses (ni du CAF par ailleurs qui paie pour les autres) qui existent depuis un bon bout de temps, mais bien du développement anarchique qui prévaut depuis quelques années en ce domaine.
Alors en cela je rejoins la position de Mr Frossard qui ne veut pas que sa montagne soit transformée en gigantesque barnum.

Nes
- Le 16/03/2016 11:22

Tout à fait d'accord avec pay John

thierry73
- Le 16/03/2016 22:39

C'est aussi bien les manifestations sportives que la surfréquentation du weekend de certains lieux qui sont la source des problèmes. Qui dit surfréquentation dit pollution!!
Dimanche à Valmaure, un hameau de Saint Colomban des Villards, un randonneur (véhicule 38) a fait une belle merde à coté d'un chalet fermé à 10 mètres de la route sous nos yeux. J'imagine la colère du propriétaire quand il va voir cela.

J
jjbibi
[201 posts] - Le 17/03/2016 11:43

Chacun pratique la montagne comme il l'entend, en famille, en marchant, en courant, en collant pipette, à 1000 m/h ou à 300 m/h, mais au moment où des voix s'élèvent contre la mécanisation de certains espaces vierges, ne peut-on pas aussi se poser la question de la prolifération de ces grands rassemblements qui transforment des espaces préservés et (à priori) tranquilles en des lieux de kermesse du dimanche.

La mode des courses de toute nature, dont la caractéristique est de rassembler des centaines de personnes, généralement indifférentes aux conséquences de leur comportement, individuel ou collectif, devient une véritable engeance.
Dès qu'il y a du fric à se faire - pour certains - en utilisant l'instinct grégaire de l'être humain ... au détriment de la majorité silencieuse.
Perso, je commence par vérifier l'existence de ce genre de bazar avant d'aller en montagne ( ski, pieds, VTT ... )

Aller à la page : Précédente 1 ... 3 4 5 6

Connectez-vous pour poster