ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Taillefer - Matheysine > Grand Galbert, Couloir de l'Infernet

Grand Galbert, Couloir de l'Infernet ⭐

Massif : Taillefer - Matheysine
Départ : Pont de la Véna (700 m)

Topo associé : Grand Galbert, Couloir de l'Infernet

Sommet associé : Grand Galbert (2561 m)

Orientation : N

Dénivelé : 1160 m.
Ski : 5.3

Sortie du mardi 16 février 2010

Clément Pernet, jib

Conditions nivologiques, accès & météo

De plus en plus nuageux, avec l'arrivée de la perturbation par le S. Toujours froid, jusque vers 13h.
Etat de la route : Chute de pierres et de glaçons sur la route d'Oulles Altitude des parking : 1410m, 713m
Conditions bonnes pour une descente sereine:
poudreuse tassée dans les 200m à 50,
puis très longue portion en neige dure (grain fin) sous les rappels.
Quasi pas de boules en bas, mais poudre sur plaque de glace, laissée par le passage de la coulée "buldozer": aucun grip, donc on skie sur les boules tendres, sur les cotés.
Enfin, piste en neige et pente idéale pour la décompression jusqu'à la voiture.

Altitude de chaussage (montée) : 1410m
Altitude de déchaussage (descente) : 713m

Activité avalancheuse observée : RAS. Quelques spin-drift, surtout avec le vent du S qui s'est levé en fin de matinée.

LieuAlt.Ori.HeureQté.TypeCom.
Face E1400->2500mE20cm/?CroutéeAlternance, croutée, poudreuse, soufflée
Haut du couloir2500->2300N11h3030cmPoudre tasséestable
Sous le rappel2200->1200N14hDureGrain fin dans l'axe, poudreuse en contrepentes)
Bas du couloir1200->900N10cmPoudresur plaque de glace, dans l'axe, sur boules sinon
Piste900-70015cmPoudresur fond dur

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu (par Clément Pernet)

En boucle: Oulles -> Gd Galbert -> Couloir, branche de gauche
Dans la série des conjurations de but: le Grand Galbert, ça avait été ma troisième course de ski de rando, à mes débuts en 2002, et un gros but 200m sous le sommet, par manque de temps et mes premiers virages sautés, pour venir à bout de la soupe de la face E. Il fallait y retourner pour valider le sommet, et puis pour changer, essayer le versant Nord!
Plus sérieusement, ça fait bizarre de revenir sur les lieux de ses débuts, et mesurer le chemin parcouru, à l'aune de ce monumental couloir.
Le premier coup d'oeil au dessus de la corniche de la branche de droite donne vraiment pas envie. Heureusement, l'entrée en matière par le petit canyon en roche orange est idéale pour se mettre dans le bain. Qu'est-ce que c'est beau ces 200m de 50° étroits dans ce cadre austère: concentration maximale avant chaque virage, mais la neige est parfaite.
Puis vient le ressaut: on a beau parcourir le net, et en particulier les très bons topos de C2C sur le sujet, on n'apprend rien, et on perdra plus d'une demi-heure à chercher le relais au niveau de la branche rive gauche, en pensant que ceux qu'on voyait rive-droite étaient des réchappes!
On tirera donc le rappel supérieur, là où on aurait très bien pu skier, si on avait su. Puis le deuxième dans la goulotte, qui devrait passer avec 2x30m, vu le remplissage actuel.
La tension redescend, mais il reste plus de 1000m sur une neige dure bien physique, puisque quand-même encore autour des 45°.
On retrouve la poudre en bas, avant de trouver la partie la plus délicate: 10 de poudre sur plaque de glace, laissée par le buldozer de l'énorme coulée de fonte. Aucune prise de carre possible, on se replira sur les boules tendres sur les côtés, avant de rejoindre la piste parfaitement enneigée pour quelques virages de décompression jusqu'à la voiture.

Quel couloir et quelle longueur. Le genre de course plus physique à la descente qu'à la montée!

Perturbation : Derniers rayons sur le plateau de Bure
Perturbation annoncée : Ca arrive
L'entrée : JB, entrant dans la bouche de bête
Premiers virages : Petit canyon (encore) pour se mettre en jambe
Infernet : Et c'est parti
Infernet : Bien raide,
Infernet : Toujours de la pente
Infernet : "à partir de 50°, on vole à chaque virage", comme disait Doug Coombs
Infernet : Grosse poudre
Infernet : Et hop
Infernet : Ca reste soutenu jusqu'aux rappels
Rappels : JB, erre dans la goulotte rive gauche, sans trouver le rappel (qui est dans celle rive droite)
Rappels : Premier rappel facultatif
Rappels : 30m de goulotte avant de rechausser
Spin drift : On garde le sourire, malgré les douches de spin-drift
Rappels : JB en finit avec le rappel
Infernet : Et c'est reparti pour 1000m de neige dure
Infernet : l'impression d'un couloir sans fin
Infernet : Ca plonge encore
Infernet : Quelques contre-pentes ludiques en poudre
Infernet : Et ça continue
Infernet : Encore un peu de poudre sur le bas

Commentaires

M
Manu Abelé, le 17.02.10 12:45

Done! bien joue pour les bonnes conditions, et dommage pour la derniere fois!

S
SRU74, le 17.02.10 13:00

Là, y a de l'adrenaline sous les jupes ! Courageux !!Dommage que pas de photos d'ambiance...

N
Nono73, le 17.02.10 18:22

Du lourd, du lourd, du lourd !!! L'infernal Infernet est fait ! Bravo !

P
Pedro, le 17.02.10 18:35

Encore mieux en photo qu'au téléphone ! Surtout les dernières avec vue sur la route !! Bien joué 😎

M
MaudC, le 17.02.10 23:17

Congrats ! 😉
Je vois que tu rattrapes plutôt bien ton mois de Janvier chargé...

K
Kayaski, le 18.02.10 12:23

Magnifique la troisième photo avant la fin 🙄

E
etienneh, le 18.02.10 23:02

Bon ben c'est fait!
Pour les photos, ambiance "c'est arrivé près de chez vous"

Olivier-R-, le 19.02.10 23:14

Splendide mais 50° çà fait peur. "A partir de 50°, on tousse à chaque gorgée" comme dit mon voisin qui fait sa prune. 🤣 🤢

R
romaleo, le 24.02.10 14:12

trop beau putain!!!

Invité, le 28.03.10 17:22

Langage fin qui correspond au couloir ! 😜

Cette sortie