ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Devoluy > Vallons du Mas et de Charnier, que du bonheur ! Jusqu'à ce que l'ombre gagne

Vallons du Mas et de Charnier, que du bonheur ! Jusqu'à ce que l'ombre gagne ⭐⭐⭐

Massif : Devoluy
Départ : Maubourg (1330 m)

Topos associés : Tête de Vallon Pierra, versant SE en boucle Le Nid, par le Vallon du Mas

Sommets associés : Tête de Vallon Pierra (2516 m) Le Nid (2509 m)

Orientation : SE

Dénivelé : 2350 m.
Ski : 2.3

Sortie du mardi 6 février 2024

taramont

Conditions nivologiques, accès & météo

Séjour de 2 jours

Météo/températures
J1 - grand beau - un peu de vent au plus haut -3° au départ, +9° à l'arrivée
J2 - léger voile nuageux élevé - pas de vent -3°au départ, +16° à l'arrivée

Conditions d'accès/altitude du parking : pkg J1 : 1203m - J2 : 1330m - à J2 possibilité de stationner à 1441m à l'intersection du sentier de Maubourg avec le GR93

Altitude de chaussage/déchaussage
J1 : 1620m (juste au-dessus de Pierre Baudinard
J2 : 1620m à Serre Long (mais j'ai préféré porter jusqu'au Col de Charnier)

Conditions pour le ski :
J1 : moquette souple tout le long jusqu'à la dernière courte pente avant la cuvette qui avait déjà pris l'ombre - prendre garde aux chutes de pierre en rive D du vallon - skiabilité bonne
J2 : moquette souple jusqu'à 1850m - traversée sous Roche Courbe délicate - encore du bon ski jusqu'au déchaussage - skiabilité correcte

Conditions nivo et activité avalancheuse :
J1 - une coulée sous la crête de Samaroux apparemment assez récente mais pas du jour
J2 - RAS

Skiabilité : 😐 Correcte

Compte rendu

Il est des massifs qu'on affectionne comme une tenue qui nous sied particulièrement, qu'on oublie un temps dans l'armoire et dont on se souvient tout à coup. Alors, on se dit : « Hors de question que je mette autre chose qu'elle à ma prochaine sortie». Il en est allé ainsi pour moi du Dévoluy. Soudain, dans le brouillard opaque dont les basses vallées étaient gratifiées en fin de semaine dernière, j'ai pensé Dévoluy, peut-être guère de neige, mais lumière et terres sauvages. S'y baigner est une cure de jouvence dans une solitude de début du monde quand les conditions imposent les marches d'approche abhorrées par la plupart. Tant pis pour eux, tant mieux pour nous autres qui aimons entrer en douceur dans ces sanctuaires. Je n'ai donc pas hésité un seul instant.

J1 – 5/2/2024 -Sous le soleil exactement Pt 2379 au SE du Col de Lapras
Itinéraire selon topo du Nid
D+ 1220m – 14,7km  - approche 2,9km – 436m D+/D-
départ 7h45 - arrivée 15h15

Le vallon du Mas est peut-être celui que je connais le mieux. Il est taillé pour le ski. Il y a quelques années encore, on pouvait dormir à la cabane de Pierre Baudinard. C'était rustique mais les soirées pouvaient être érémitiques ou quasi bacchanales. C'est fini. Les cabanes sont désormais réservées au pastoralisme. La montée à mon rythme de sénatrice sous l’œil (sans doute narquois) des chamois fut une promenade sans souci, à part celui de l'heure qui tourne.

Tout en faisant le tour de l'esplanade qui domine le col de Lapras, j'hésitais à y descendre pour voir la Prison et éventuellement pousser jusqu'au Nid. Loin de moi l'idée d'aller chatouiller le Bonnet de l'Evêque comme cela a été fait il y a quelques jours irrévérencieusement – et magistralement ! - par un éminent contributeur ! Nous avons tout ce qu'il faut en Chartreuse : moines, frères convers, nonnes tout ça c'est ok. Mais la hiérarchie ecclésiastique, ça, on évite.
Mais, pour être honnête, je n'aurais jamais eu le temps de faire mon Nid ni de ferrailler avec un évêque avant que l'ombre ne gagne le vallon du Mas et que je me retrouve dans un enfer de tressautements au lieu de glisser dans les combes du Paradis.

Je me suis donc préparée mentalement à une descente d'anthologie. Elle le fut jusqu'à la dernière pente où l'ombre avait déjà saisi la neige. Mais à peine.

On dit que seules les montagnes ne se rencontrent pas. C'est faux. Dans le vallon du Mas, nous n'étions que deux solitaires. Il s'avéra que le second était aussi un chartrousin. Ce n'est pas un hasard : les deux massifs qu'on pourrait croire aux antipodes, présentent bien des similitudes....

Intermède : Hébergement au gîte de St Disdier. J'étais la seule cliente. Dans son univers cosy, Sylvie, la patronne, m'a chouchoutée par sa cuisine gastronomique, ses petites attentions et la chaleur de son accueil . Adresse chaudement recommandée.


J2 - 6/2/204 – Sous un soleil tamisé
Pt 2330 sur l'arête (ou plutôt la corniche) SW de la Tête de Vallon Pierra – itinéraire : topo de la Tête de Vallon Pierra en poursuivant le Vallon de Charnier jusqu'au col homonyme puis en remontant le Vallon Pierra jusqu'à l'arête
D+ 1130m – 17,8km – approche : 2,5km – 235m D+/D-
Départ 7h20 - Arrivée 15h30

Ne pas confondre Maubourg et Beaubourg. Quoique. Partir de Maubourg c'est un peu comme entrer à Beaubourg pour une expo sur les paysages. On sait qu'on en aura pour son argent. Les paysages dévoluards ne sont ni d'avant-garde, ni désuets, ils sont intemporels. Ils vous ramènent à l'essentiel, à l'os de l'être, à la fosse du paraître. Il n'y a là rien de superflu, l'écume est dissoute, l'austérité lumineuse est absoute.

Un autre solitaire derrière moi dans le Vallon de Charnier. Il a pris la direction du Vallon Froid. Je ne sais pas si c'était un chartrousin.

Nombreux sont les contributeurs qui nous disent : on se croirait au mois d'avril ! Je ne suis pas entièrement d'accord. Le soleil a beau faire le chaleureux, l'intense, le brûlant, il n'en reste pas moins que la durée journalière d'ensoleillement est encore réduite. C'est ainsi que , sauf à être une fusée, on a le choix entre sortir le pic à glace le matin ou l'après-midi, surtout dans les vallons encaissés.

Ainsi, prendre pied dans le vallon Charnier sous Roche Courbe (puis en ressortir !) n'était aujourd'hui pas chose aisée. A la montée, j'ai chaussé les crampons pour descendre (non, il n'y a pas d'erreur). A la descente, pour remonter, j'ai fait l'impasse sur les crampons parce que les crampons légers ne sont pas faits pour ce genre de terrain fait d'une alternance de neige béton, de pelouse gelée, de cailloux sertis dans une gangue de glace et de bandes de glace vive. Je n'étais pas vraiment sereine dans la traversée qui n'avait reçu aucun rayon de soleil de la journée.

Cette course contre l'ombre qui m'a privée de deux sommets, a un peu « mélancolisé » ces deux radieuses journée. Il en est résulté ceci:

L'ombre gagne
Sur ton visage sont gravés/Beaucoup de paysages/Sur tes mains/Bien des chemins/Tous ces plis,c'est une vie/D'élans et de replis/Et maintenant l'ombre gagne/Reste la Montagne

PS :
désolée, certaines photos ne sont pas dans l'ordre, j'ai légendé mais ne suis pas satisfaite : si Beaubourg était organisé ainsi, ce serait la honte

J1 entrée dans le vallon du Mas
J1 entrée dans le vallon du Mas
J1 l'un des habitants sous la Crête de Samaroux
J1 l'un des habitants sous la Crête de Samaroux
J1 le Nid et la Tête de la Cavale
J1 le Nid et la Tête de la Cavale
J1 vue sur le plateau de Bure
J1 vue sur le plateau de Bure
J1 Montagne de Faraut
J1 Montagne de Faraut
J1 les blocs de Pierre Baudinard
J1 les blocs de Pierre Baudinard
J1 Crête de la Clappe
J1 Crête de la Clappe
J2 roche Courbe et Tête de Vallon Pierra
J2 roche Courbe et Tête de Vallon Pierra
J1 cabane de Pierre Baudinard (un volet est resté ouvert)
J1 cabane de Pierre Baudinard (un volet est resté ouvert)
J2 juste avant de descendre dans le vallon de Charnier, Grd Ferrand et Tête de Vallon Pierra
J2 juste avant de descendre dans le vallon de Charnier, Grd Ferrand et Tête de Vallon Pierra
J1 un habitant du vallon du Mas
J1 un habitant du vallon du Mas
J2 Incrustations rocheuses
J2 Incrustations rocheuses
J2 c'est ici qu'il faut descendre et traverser en rive D pour gagner le vallon de Charnier
J2 c'est ici qu'il faut descendre et traverser en rive D pour gagner le vallon de Charnier
J2 cabane de berger sous la Crête de Samaroux (on devine la coulée à D du rognon rocheux central)
J2 cabane de berger sous la Crête de Samaroux (on devine la coulée à D du rognon rocheux central)
J2 Tête de Lauzon
J2 Tête de Lauzon
J2 Lac du Lauzon
J2 Lac du Lauzon
J2 vue sur le Grd Ferrand
J2 vue sur le Grd Ferrand
J2 vue sur la Casse du Ferrand et jusqu'à l'Obiou
J2 vue sur la Casse du Ferrand et jusqu'à l'Obiou
J2 vue sur le Trièves
J2 vue sur le Trièves
J2 zoom sur Grd Veymont et Mont Aiguille
J2 zoom sur Grd Veymont et Mont Aiguille
J2 Tête de Plate Longue
J2 Tête de Plate Longue
J2 descente sur la cabane de berger du vallon de Charnier
J2 descente sur la cabane de berger du vallon de Charnier
 J1 L’ombre a gagné 
 J1 L’ombre a gagné 
J2 ouf c'est traversé et remonté
J2 ouf c'est traversé et remonté
J2 Cabane du Chourum Clot
J2 Cabane du Chourum Clot
J1 Petit et Grand Brechon
J1 Petit et Grand Brechon

Commentaires

D
Daft Gum, le 07.02.24 02:58

Mata Hari des sommets, Taramont des mots sait.

B
bigbrother, le 07.02.24 09:11

Paysage sauvage où l’être n'est que ombre ;-)

L
Legazier, le 07.02.24 12:26

Inhabituelle solitude en ces lieux, non? La neige aussi a l'air seule, ou rare?

jujutriple, le 07.02.24 14:12

Très belles photos, ça donne envie d'aller voir. Certains coins font penser aux Rocheuses outre atlantiques.

Six26, le 07.02.24 19:43

Superbe !

Den's, le 07.02.24 19:53

De toute beauté !! 😀
Merci pour le récit et les photos !

moumoune, le 07.02.24 21:48

Voilà une bien belle expédition! Le Dévoluy, à ski comme à pied a un charme bien particulier...

J
Jluc38, le 08.02.24 08:18

Et bien je vois que je ne suis pas le seul à prendre du bon temps.. De bien jolies photos. 

Vinchy, le 08.02.24 10:42

Trop beau ! 

H
HDlameije, le 08.02.24 16:37

Comme c'est sec !!😒😢

Skipi, le 08.02.24 18:19

Belles photos, entre l'ombre et la lumière,les versants encore enneigés et ceux en mode pâturage, la montagne cet hiver, nous demande d'inventer des parcours pour nous ravir🤩 Belle ambiance.

Titifb05, le 08.02.24 19:08

Taramont et merveilles 👍

fan, le 11.02.24 12:00

Vraiment très chouette malgré le manque de neige

T
taramont, le 11.02.24 22:44

Merci à vous tous qui avez été sensibles à ces lieux uniques ; malgré le déficit d’enneigement, le charme reste intact

Cette sortie
Pour soutenir Skitour, faites le bon choix
En cliquant sur "accepter" vous autorisez l'utilisation de cookies à usage technique nécessaires au bon fonctionnement du site, ainsi que l'utilisation de cookies tiers à des fins statistiques ou de personnalisation des annonces pour vous proposer des services et des offres adaptées à vos centres d'interêt.

Vous pouvez à tout moment modifier ce choix ou obtenir des informations sur ces cookies sur la page des conditions générales d'utilisation du service :
REFUSER
ACCEPTER