ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Mont Blanc > Brèche Puiseux : trace, poudre et péripéties

Brèche Puiseux : trace, poudre et péripéties ⭐⭐⭐

Massif : Mont Blanc
Départ : Chamonix (Montenvers) (1913 m)

Topo associé : Brèche Puiseux, Traversée W->E

Sommet associé : Brèche Puiseux (3432 m)

Orientation : NE

Dénivelé : 2600 m.
Ski : 3.2

Sortie du dimanche 18 avril 2021

rob

Conditions nivologiques, accès & météo

Météo/températures : Météo mitigée, beau le matin puis couvert. Températures froides, -13° au départ du requin 7h et -15°c au pieds de la brèche Puiseux
Conditions d'accès/altitude du parking : Départ des Bois (base PGHM)
Altitude de chaussage/déchaussage : Grotte de la mer de glace

Conditions pour le ski :
J'ai mis 4* en considérant la partie "skiante" de l'itinéraire et en tenant compte de l'absence de trains au montenvers qui change bien la donne sur le portage... C'était excellent sur le Glacier, mais ça se mérite ;p
Portage jusqu'à la grotte en passant par les mottets (pénible mais efficace), ensuite bien enneigé.
Salle à manger quelques ponts mais ça passe bien. Montée des Périades, j'ai refait la trace en rive droite au début, préférable car pas d'expo aux séracs. Il n'est pas inutile de s'encorder ! Bonne trace tout le long jusqu'à la brèche, pas de passages compliqués.
Dans la brèche les traces sont recouvertes régulièrement, j'ai tout refait : brassage au départ puis neige agréable à tracer, poudre ou croutée, bonnes marches. D'abord plutôt RD puis RG en suivant les purges.
Arête très facile jusqu'au bivouac.
Glacier du Mallet toujours complexe mais offrant un passage sans soucis, bonne poudreuse dans l'ensemble, excellente en haut qui s'alourdit pour devenir moins agréable dans le dernier ressaut. Lourde mais agréable au début de Leschaux puis collante !

Attention aux crevasses, gros ponts en haut, et petites crevasses avec ponts fragiles sur le bas. J'ai traversé un pont de neige pendant un virage (juste avant la jonction avec leschaux dans le dernier mur) et j'ai du aller le chercher en rappel, heureusement planté sur un tout petit pont de neige avant 30m de chute...

Activité avalancheuse : RAS

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu

Montée au Requin depuis les Bois, par les Mottets (descente idem), brèche le lendemain.

Voilà encore une belle occasion de profiter de la magie du secteur "vallée blanche", sauvage comme jamais en cette période COVID avec la fermeture des remontées ! L'accès long et un peu pénible fait le tri, pas de champ de bosse dans la vallée blanche ni de procession à la brèche Puiseux : une fatigue supplémentaire qu'on ne regrette pas. Merci à Ondine et Jérémy pour leur motivation à monter là-haut, on s'est régalé.
Une journée bien complète avec du traçage (la moitié de la montée des Périades et toute la brèche, un régal !!), des émotions (certaines classiques quand on découvre un lieu pareil et d'autres heureusement moins habituelles ;p), un paysage toujours aussi extraordinaire (et une ambiance merveilleuse avec les nuages qui ont joué à "saute-Géant") et une superbe descente en poudreuse avec seulement 2 traces sur ce glacier gigantesque...
La montée au Requin n'a pas changé, ces 1400m sont toujours aussi fatiguant et le grand plat qui précède la salle à manger est indigeste ;p Mais l’accueil non plus n'a pas changé et c'est un bonheur de dormir là-haut. En plus d'Amélie (la gardienne et ses bons petits plats), ses deux fils de 5 et 7 ans mettaient une belle joie de vivre samedi soir ;) Et les 3 autres groupes (16 personnes au total) étaient très sympas.

Dimanche matin on part vers 7h, en même temps que le groupe de 4. Les lumières sont belles, et quelques nuages se baladent sans nous gêner mais en donnant une ambiance esthétique. On s'encorde à la salle à manger, et je fais la trace rive droite, car la trace de la veille rive gauche passe sous des séracs à la fin. Le cheminement dans le "canyon" en optimisant les contournements de crevasses est très agréable, c'est un bonheur de pouvoir tracer ici ! Quelques ponts de neiges et une traversée au dessus d'une énorme crevasse mettent un peu d'ambiance, mais ça passe sans soucis. On rejoint la trace de la veille au croisement Tacul/puiseux, qui nous mène rapidement à la rimaye de la Brèche Puiseux.
Après une petite pause sur le plat, on repart une vingtaine de mètres à skis avant de passer en crampons : c'est le début d'un long travail de trace, car celles de la veille (2 personnes) ont été intégralement recouvertes ! Si le début est un peu pénible en mode "tranchée", je me régale ensuite de tracer encore ici, ça n'arrive pas tous les jours ;) La neige est parfaite et les marches sont profondes, que du plaisir.
Le petit bout d'arête vers le bivouac est bien enneigé par rapport à la dernière fois, c'est un passage magnifique ! Ondine qui n'a pas l'habitude des arêtes doit souffler un peu, mais progresse sans soucis... Dommage par contre que le soleil commence à nous quitter, il n'y aura pas de pique-nique au sommet et j'ai monté ma "bière de la victoire" pour rien :D

On descend du bivouac en un rappel de 60m (sur escaper pour ne pas porter 2*60m, pratique mais physique à tirer vu le rappel), et c'est la première "péripétie" du jour : Ondine se coince le pied dans un trou au début de la zone surplombante, et se crispe sur son autobloquant jusqu'à se retrouver coincée tête en bas ! Petite montée d'adrénaline, je descend jusqu'à elle avec un autobloquant pour lui libérer le pied, tout va bien mais il faut savoir réagir vite et en sécurité...
Pas de mal ni trop de peur au final, on attaque la descente du glacier de très bonne humeur. Cet itinéraire est magnifique dans un glacier tourmenté et entouré de sommets dont les Grandes Jorasses pour le coté mythique. Avec une bonne poudreuse et seulement deux traces, c'est juste fantastique !!! Dommage que les nuages et le brouillard aient commencé à nous rattraper par intermittence, mais il en aurait fallu plus pour gâcher notre plaisir ;)

Dans le tout dernier mur du glacier du Mallet, juste avant le "plat" de Leschaud, dernière frayeur... En faisant un virage, je traverse un pont de neige invisible du dessus (comme du dessous d'ailleurs...), un de mes skis déchausse et tombe dans le trou, moi je passe de l'autre coté du pont avec la vitesse. Je n'ai pas eu peur de tomber sur le moment, mais ma première pensée a été immédiate : " ****** je vais rentrer à pieds l'angoisse" !! Heureusement pour moi, le ski s'est arrêté 5m plus bas sur un minuscule pont de neige, planté à la verticale. A quelques mètres près de chaque coté, il finissait au fond du glacier ! La crevasse faisait environ 80cm de large, sur une belle longueur et bien profonde.
Corps mort sur le second ski, contre assurage par mes deux clients, et j'arrive à récupérer rapidement le ski, tout va bien :-) On peut finir la journée sans autres péripéties, sous la neige jusqu'aux mottets puis tranquillement en baskets... Une longue et belle journée !

Moralité de l'affaire, toujours rester bien concentré et prudent sur glacier, en respectant les règles simples : un leader devant, distance de sécurité, arrêt en amont, ski avec de la marge, ... Être entrainé et équipé... Et skier le plus possible encordé à la montée surtout sur un glacier tourmenté, non tracé ou qu'on ne connait pas en été ;)

N'hésitez pas à me contacter( https://passion-alpes.com/contact/) pour organiser une sortie, je peux encadrer dans vos 10km si vous avez de cette chance... Sinon la prochaine sera plutôt en alpinisme en sortie de "confinement" !

Glacier des PériadesGlacier des Périades
Glacier du MalletGlacier du Mallet
Brèche PuiseuxBrèche Puiseux
Sous les Périades la veilleSous les Périades la veille
Traversée au bivouacTraversée au bivouac
Dent du GéantDent du Géant
Traversée au bivouacTraversée au bivouac
Salle à mangerSalle à manger
Aiguilles de ChamonixAiguilles de Chamonix
Glacier des PériadesGlacier des Périades
Glacier des PériadesGlacier des Périades
Brèche PuiseuxBrèche Puiseux
Rappel des PériadesRappel des Périades
Glacier du MalletGlacier du Mallet
Glacier du MalletGlacier du Mallet
Le ski vu d'en hautLe ski vu d'en haut
En haut vu du skiEn haut vu du ski

Commentaires

E
Em42, le 19.04.21 08:55

Impressionnant de voir le pont de neige vu du dessous. Il semblerait que la neige qui a cédé ait formé ce mini pont de neige dessous ? Heureux que ça se termine bien ! Bonne fin de saison hivernale !! A bientôt Rob; 

gstephan, le 19.04.21 09:19

Superbes photos !! Ca à l'air sympa les sorties avec toi, tu as des choses à raconter en fin de week-end quoi ! ;-)

V
Vince88, le 19.04.21 10:25

Impressionnantes (ou pédagogiques ?) les deux dernières photo !

Vinchy, le 19.04.21 11:42

Très joli itinéraire! Par contre le ski est tombé pile au bon endroit dis donc... un peu plus à gauche j'avoue que ça fait moins rêver d'aller le chercher. Ca aurait intéressé les historiens du ski dans les années 2100 ;-)

R
rob, le 19.04.21 16:38

Un peu à côté et c'était une séance de musculation d'anthologie sur un ski oui🤯😂

D
dady, le 19.04.21 16:49

Bravo !

Christ0phe, le 19.04.21 18:55

Content pour toi pour le ski, merci pour le "voyage", magnifique!

H
henyan, le 27.04.21 11:08

A oui bien ce circuit, je ne connais pas du tout, cela va m'inspirer pour le faire un jour. Pas cool si tu étais rentrés à monoski. Jolie tour.

Cette sortie