ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Belledonne > Pic Du Frêne + Grand Crozet

Pic Du Frêne + Grand Crozet

Massif : Belledonne
Départ : Saint Hugon (820 m)

Topos associés : Pic du Frêne, Face nord Grand Crozet, Face Nord

Sommets associés : Pic du Frêne (2807 m) Grand Crozet (2762 m)

Orientation : N

Dénivelé : 2000 m.
Ski : 5.2

Sortie du vendredi 02 avril 2021

ChristianT, Marcoman

Conditions nivologiques, accès & météo

grand beau doux. très brumeux
Etat de la route : neige à 1130 environ
Altitude de chaussage (montée) : 1130
Altitude de déchaussage (descente) : 1130 + déchaussages aux traversées de rivières

Activité avalancheuse observée : présence de coulées en Est.

les parties les plus raides sont bien gelées :
couloir sommital du Frêne en crampons.
passage de la barre rocheuse, tendue en escaliers
couloir sommital du Crozet descendu en crampons.

sinon poudreuse, un peu tassée, un peu humide... jusqu'au plat des Férices. Très molle en dessous (à 15h)

Skiabilité : 😐 Correcte

Compte rendu (par ChristianT)

Cohardin- montée rive gauche- Pic Du Frêne - descente à 2350- Breche du Crozet - face N du Grand Crozet
Marc en rêvait depuis longtemps.
Longue piste (4.5 km) avant de toucher la neige.
presque pas de regel, jusqu'aux Férices.
très bon grip au dessus. Face N tracée par 2 collègues. Merci
Pic du Frêne à 12h - Repeautage à 13h30.
1h30 pour descendre 450 m !

On va voir la face Nord de la brêche du Crozet bien que nos 2 compères en soient revenus. On décide de descendre en crampons... et on a bien fait : bien gelé en haut... et bien poudreux en bas. Grand ski... jusqu'au plat des Férices. Mou mais skiant au dessous.
On pose les skis à 16h. Très belle course sauvage. (et exigeante avec cette glace)


Commentaires

M
matt-O, le 03.04.21 07:32

Bon on aurait dû persévérer dans le Crozet alors, mais la descente en fond de combe était pas mauvaise.

Cette sortie