ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Tous les forums > Blabla > Alerte Rouge pollution Grenoble/ Lyon ... reduisons nos deplacements ..

Alerte Rouge pollution Grenoble/ Lyon ... reduisons nos deplacements ..


Aller à la page : Précédente 1 ... 6 7 8 9 10 11 Suivante

Nouveau sujet Voir tous les sujets Chercher Archives
B
bobo
[942 posts] - Le 28/01/2020 11:10

Bruno a dit :@bobo:elles sont concomitantes mais l'une est différenciée selon le degré d'émissions du véhicule ce qui peut s admettre même si son effet est infime l'autre n'est pas différenciée et s'applique a tous, véhicule électrique ou vieux diesel qui crache de la fumée noire.

Parce que l'objectif est aussi de fluidifier le traffic. 😉 et la mesure ne s'applique pas aux vieux diesel qui crachent de la fumée noire puisqu'il ne peuvent PAS rouler ce jour là…

Bon allez, j'arrête. 🤣

Guillaum
- Le 28/01/2020 11:18

Bobo a dit :Un peu de lecture : https://www.santepubliquefrance.fr/content/download/183095/2308909


Intéressant, mais quand on regarde le graphique de la page 10, on voit que le transport , même s'il a une part non négligeable, est tout de même bien moins important que le chauffage au bois.

Là où il y a un biais, c'est qu'en interprétant ce graphique (en terme de transport le diesel est largement présent dans les émissions PM2.5), on pourrait dire "remplacez votre diesel par un véhicule essence récent". Sauf que les moteurs essence récents utilisent la technologie de l'injection directe, qui leur fait émettre autant de PM que les diesel.

Et par contre la conclusion, c'est assez grandiose dans la formulation: "soit 45 décès évités par an, et 967 années de vie gagnées". Ca fait un peu comme si ces gens ne mourraient jamais.

Vélo-troll
- Le 28/01/2020 11:58

Coucou, et sinon on peut parler de la possible baisse d'accidentologie en passant de 90 à 70? 😄

La liberté des uns ne s'arrête donc pas où commence celle des autres... de respirer de l'air non vicié?

Ce weekend je n'avais pas le droit d'utiliser ma voiture Crit'Air 3 à Grenoble où j'habite, ce qui m'allait bien (d'ailleurs ça fait un bail que je dis que je vais la vendre sans en reprendre!)... Par contre j'avais le droit de respirer les émissions des autres qui prenaient la leur pour aller skier à l'Alpe d'Huez ou autre! Rigolo non?

Prendre sa voiture pour aller respirer de l'air plus frais, en se plaignant de devoir ralentir alors qu'on a fait l'effort d'avoir acheté une Crit'Air 1. C'est beau les contradictions!

Gros bisous et aimez vous les uns les autres!

Toy
- Le 28/01/2020 12:45

Bobo a dit :Un peu de lecture : https://www.santepubliquefrance.fr/content/download/183095/2308909

Résumé :
Les impacts sanitaires de la pollution de l’air extérieure constituent une préoccupation majeure dans la vallée de l'Arve, dans un contexte où la concentration d’activités anthropiques, la topographie et les conditions climatiques favorisent la concentration des polluants.

Une évaluation quantitative des impacts sanitaires (EQIS) a été réalisée pour aider les parties prenantes locales à mesurer les bénéfices attendus d’amélioration de la qualité de l’air sur la mortalité et l’espérance de vie. Pour évaluer les effets de l’exposition chronique, les concentrations annuelles moyennes de particules fines issues d’un modèle environnemental à fine échelle ont été couplées à des données d’occupation des sols pour estimer l’exposition de la population dans les communes concernées par le plan de protection de l’atmosphère. L’étude montre que 8 % de la mortalité de la vallée de l’Arve serait attribuable aux particules fines PM2,5, soit 85 décès par an. Réduire les concentrations annuelles moyennes de particules fines (PM2,5) de 30 % permettrait de diminuer la mortalité de 4 %, soit 45 décès évités par an, et 967 années de vie gagnées correspondant en moyenne à 5 mois d'espérance de vie gagnée pour la population.

L’analyse qualitative des incertitudes va dans le sens d’une sous-estimation des impacts sanitaires, cette EQIS fournissant un ordre de grandeur a minima de l’impact. L’impact de la pollution de l’air dans la vallée de l’Arve se rapprocherait ainsi de celui rencontré dans les agglomérations françaises, sans atteindre la situation des grandes agglomérations les plus polluées.

Au final, cette étude confirme la position portée par Santé publique France dans sa réponse à la saisine de l’ARS en mai 2015, que des actions soient prises sans tarder pour améliorer de manière durable la qualité de l’air dans la vallée de l’Arve.



C'est quoi le rapport avec le sujet ? Bien évidement que la pollution tue. Mais pour limiter la pollution qui tue, il faut traiter tout d'abord les sources générant cette pollution, sous-entendu le chauffage au bois.

Toy
- Le 28/01/2020 13:06

https://www.santepubliquefrance.fr/content/download/183095/2308909
Les figures 6 et 14 illustrent très bien la différence respectivement entre la pollution PM provenant du chauffage et la pollution NOx lié aux véhicules.
Avec la même maille de 10m, la figure 14 (page 34) de la pollution NO2 suit les routes, on voit même la route d'accès au tunnel du Mont Blanc. Rien de tel avec la pollution PM (figure 6 page 18) beaucoup plus diffuse et centré sur les lieux d'habitation car provenant en grande partie du chauffage.

Vouloir traiter la pollution PM en réglementant le trafic routier est une stupidité qui ne peut pas fonctionner.

Vouloir apporter des solutions connues pour être inefficaces, à des vrais problèmes de pollutions et d'écologie, ne peut que conduite à décrédibiliser toutes les approches, y compris les bonnes, visant à réduire la pollution.

Avec des PM, il faut avant tout se chauffer avec du bois très secs, allumer correctement son poêle, le faire tourner à fond et ne surtout pas le laisser tourné à petits feux durant la nuit.

ouai ouai
- Le 28/01/2020 13:28

Il faut surtout renforcer les limitations et les contrôles quand tous les bobos des plaines, puants donneurs de leçon sachant mieux que quiconque comment chacun doit vivre chez sois et surtout en montagne, monteront bite-a-cul pour les vacances de février.

Donald Trompe
- Le 28/01/2020 16:32

J'ai lu plus haut que la pollution aux particules fines est identique pour diesel et essence.
Ah bon ?
Sinon un truc que je comprends pas : qui pollue le plus entre une petite essence n'ayant pas de crit'air (trop vieille bien que très propre) et un véhicule lourd récent Diesel style suv autorisé à rouler ?

L
Legazier
[64 posts] - Le 28/01/2020 17:22

Donald, tout dépend ce que tu entends par "pollution". Bruit? CO2? Particules? NOx? Odeurs?
La personne qui a parlé des moteurs essence n'a pas dit que "la pollution aux particules fines étaient identique essence/diesel".
Les moteurs esssence à injection directe produisent moins de CO2 mais émettent des particules fines.
Les particules fines des moteurs diesel sont classées cancérigènes avérées alors que celles des moeteurs essence sont cancérigènes probables.
Les moteurs diesel les plus récents consomment de moins en moins, émettent moins de co2 et de microparticules et collectent les NOx via de l'urée commercialisé sous le nom d'ADblue.
Tu peux imaginer qu'un SUV allemand de 2020 pollue moins globalement ( je veux dire sur tous les composants de la pollution) qu'une clio diesel de 2000. Ce n'est qu'une hypothèse, ne vous excitez pas!
D'autre part, il y a aussi des particules fines émises par les freins et les pneus.

L
Legazier
[64 posts] - Le 28/01/2020 17:28

Que penseriez vous de promouvoir le chauffage électrique dans la vallée de l'Arve?

J
JMC63
[1497 posts] - Le 28/01/2020 17:37

Alimentés par les centrales à charbon allemandes ?

L
Legazier
[64 posts] - Le 28/01/2020 17:56

Chaque chose en son temps...
D'abord répondre à cette proposition, puis à ta question.
La réponse ou les réponses sont à l'appréciation de tous!
Pour le moment, seules les énergies intermittentes et nucléaire produisent de l'électricité sans co2 ou micro particules.

P
Pilator
[2402 posts] - Le 28/01/2020 17:57

Le problème posé par certaines interventions (la plupart en fait), c'est que leurs auteurs se focalisent sur le seul aspect des conséquences directes de la pollution par particule des automobiles, sans s'interroger sur le rapport existant entre la vitesse de nos déplacements et notre niveau de richesse produite (qui est une relation directe).
- Dans un second temps, il faut relier ce niveau de richesse produite à notre espérance de vie, par l'intermédiaire de différents éléments tenant au confort et au système médical qui sont justement permis et conditionnés par notre richesse produite.
- Au final, on peut espérer réduire la part de particules émises par l'automobile à 0, et gagner peut-être une année d'espérance de vie, mais au prix d'un retour aux conditions économiques qui prévalaient dans l'Ancien régime. Cette situation engendrerait une baisse d'espérance de vie de plusieurs dizaines d'années...
(Ainsi, on est en face de courbes opposées entre lesquelles un ou des optimums existent).
Réduire les limitations de vitesse n'est pas neutre économiquement, contrairement aux croyances portées par la majorité de la population, notre niveau de vie est directement fonction de notre capacité à produire des richesses par unité de temps qui s'écoule.

Bolsonarouille
- Le 28/01/2020 18:19

Puisque que les Savoies produisent plus qu’elles ne consomment:
https://www.edf.fr/sites/default/files/Hydraulique/pays-de-savoie/documents/2018_edf_pds_plaquette-3volets_72dpi.pdf
On pourrait arrêter d'exporter l'énergie vers ces enfoirés de bobo des plaines et on s'équipe tous de grilles pain. Ou alors on noie Chamonix pour y construire un bon gros pompage turbinage couplé à un bon vieux réacteur nucléaire et on s'équipe tous de grilles pain.

Plus sérieusement, l'électricité est une énergie précieuse qui trouve un meilleur emploi pour faire fonctionner des appareils, des lampes ou des véhicules que de la chaleur mais c'est vrai qu'elle n'émet pas de particules localement.

Je m'éloigne du sujet principal du forum, mais puisqu'on prend souvent en exemple les suisses, il y a une super idée qu'on pourrait leur piquer, c'est d'interdire progressivement le chauffage électrique et subventionner l'isolation et d'autres types de chauffage.

Donald Trompe
- Le 28/01/2020 18:43

legazier a dit :
Tu peux imaginer qu'un SUV allemand de 2020 pollue moins globalement ( je veux dire sur tous les composants de la pollution) qu'une clio diesel de 2000


Ah non je parle d'une ancienne petite essence à comparer avec une nouvelle grosse Diesel.

Ces vignettes me paraissent vraiment injustes mais aussi infondées.
Alors que baisser la vitesse (même si ça charge pas grand chose) est plus juste et plus raisonné.

Donald Trompe
- Le 28/01/2020 18:54

Pilator a dit :notre niveau de vie est directement fonction de notre capacité à produire des richesses par unité de temps qui s'écoule.
Alors je ne suis pas d'accord.
Tout dépend de ce qu'on produit, de comment on se le réparti et comment on s'en sert.
Avec ton raisonnement il faudrait "chier" des suv et en faire des tas visibles de la lune...

Aller à la page : Précédente 1 ... 6 7 8 9 10 11 Suivante