ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Tous les forums > Le site > Petit travail pour Jeroen

Petit travail pour Jeroen


Aller à la page : Précédente 1 2 3 4 5 6 Suivante

Nouveau sujet Voir tous les sujets Chercher Archives
Thierry
- Le 28/03/2019 14:40

La carto doit être une compétence de base de l'autonomie en montagne, quelle que soit son activité.
Il m'est arrivé de récupérer des individus 2.0 qui ont loupés un passage de quelques mètres parce qu'ils ont suivi la flèche du GPS, laquelle, vu le site, n'était que très peu précise...il faut aussi comprendre le fonctionnement de la machine et être pleinement critique sur son utilisation.
Tout comme quelques gestes de secourisme, la maîtrise du DVA, en accompagnement d'un minimum de fond de sac, un bout de carte A4 imprimé et une boussole au fond de la trousse secours , plus quelques compétences au fond du cerveau, lesquelles n'exigent pas des qualités de prix nobels, bien qu'on aie de plus en plus à répondre à des athlètes qui se sont gourés de sommet...
Par ailleurs, la gestion de crise doit également faire partie du pack responsabilité-survie...
Si on est amené à se dire que "J’espère que ça va aller", c'est qu'on a foiré toute la conduite de la sortie en amont.
Oui l'imprévu et la difficulté peuvent malgré tout arriver, c'est le propre de ce milieu.Si l'exigence du résultat ne sera jamais de mise, celle des moyens et des compétences fait partie des bases. Le secours en montagne n'a pas la vocation de téléporter le randonneur à chaque fois qu'il a oublié, perdu, déchargé, cassé, ou suivi les yeux fermés son précieux téléphone 4k.
Les outils technologiques sont des aides intéressantes mais n'excluent pas le bon sens et la maîtrise des compétences élémentaires.

S
squal
[3067 posts] - Le 28/03/2019 14:55

simboula a dit :Enfin, comment faisaient les générations précédentes sans électronique pour s'orienter ? 🤨 J'ai débuté la rando à ski sans et je suis toujours là pour vanter les mérites de la carte-bouss-alti ! 😯 🙂
Et donc ?

Ma grand-mère lavait son linge au bassin quand il n'y avait pas de machine à laver le linge à son époque ?!?
A moins d'être maso, elle a trouvé le progrès pas si inutile que ça... Et en cas de panne d'électricité, elle savait encore faire une machine à la main !!!


PS : Tu sembles avoir connu la vie sans informatique ! Donc pourquoi comme le GPS tu ne fais pas sans aujourd'hui... Dommage pour nous pour le coup !

Phil'Ô
[1559 posts] - Le 28/03/2019 15:04

squal a dit :PS : Tu sembles avoir connu la vie sans informatique ! Donc pourquoi comme le GPS tu ne fais pas sans aujourd'hui... Dommage pour nous pour le coup !

Excellent 🤣 🤣 🤣 🤣 🤣 😎 😎 😎 😎 😎

P
Pierre*
[2738 posts] - Le 28/03/2019 15:12

Ben moi mes cartes sont au fond d'un placard, je ne sais même plus lequel et la boussole doit être avec enfin j'sais plus. Par contre j'ai toujours mon smartphone avec la carte qui englobe le parcours dans ma poche. A priori au moindre signe de mauvais je bosse/bouquine/bricole/regarde la télé mais comme les prévisions météo sont encore loin d'être fiables à 100% malheureusement, il m'arrive quand même de me retrouver dans le mauvais temps, et là à chaque fois j'ai béni le progrès, et de ne pas avoir à sortir la carte en plein vent sans évidemment savoir où je me trouve et de tirer des azimuts aléatoires comme j'avais appris il y a bien longtemps. Un ptit coup de smartphone et de GPS et à chaque fois je me suis retrouvé dans le droit chemin. Après en cas de sortie sur plusieurs jours et de problèmes d'autonomie du smartphone, peut-être que je me replongerais dans mes placards pour exhumer cartes et boussoles en "secours".

Et sinon pour ce lien sorties/BRA on fait quoi ?

friz
[890 posts] - Le 28/03/2019 16:23

Le bras c'est bien mais samedi dernier, en préparant ma sortie aux Lances de Malissard... Le Bra38 annonçait un regel moyen et un pourrissement rapide du manteau neigeux alors que le 73 annonçait un regel béton, c'est le 73 qui avait raison

B
bens
[674 posts] - Le 28/03/2019 16:37

Ah cette discussion est un bon marronnier de forum 😉
Mais je pense qu'elle finira par s'éteindre d'elle-même avec le temps.

Je suis marin plus que montagnard et pour ce qui est de la navigation il y a un bon moment qu'il n'y a plus débat sur l'utilisation du GPS.
En dehors de quelques puristes et de la Marine Nationale (quoique ça se perd aussi même chez eux) pratiquement tout le monde a rangé le compas de relèvement et la règle de Cras dans le fond des tiroirs.


Après c'est un jeu intéressant et je reconnais que ceux qui le pratiquent beaucoup on un sens du terrain souvent bien meilleur que les skieurs 2.0 comme moi.

Avec ses limites quand même : sur glacier sans relief ou grande zone de moutonnements et micro-reliefs, c'est la galère quasi assurée et les risques qui vont avec (pour faire de la tangente à la courbe, il faut qu'il y ait une courbe !)

Mais chacun ses priorités, perso je suis plus intéressé par faire de jolies traces à la montée et de jolies courbes à la descente sans me prendre trop la tête avec le nez sur la carte en permanence et l'éventuel stress de ne pas être sûr de là où je suis et de là où je vais.

Et un détail qui devient de plus en plus important avec l'âge : j'ai maintenant besoin de lunettes pour lire une carte papier alors qu'il me suffit d'un coup de zoom sur le smartphone.
Avec les problèmes d'encombrement du porte-carte, de vent, de neige mouillée, de bord de carte toujours forcément au mauvais endroit 😠 et enfin la galère des lunettes bah, je suis pas prêt de revenir à la carte papier....

Le risque se gère en ayant au moins deux smartphones dans le groupe avec la bonne cartographie (dans la mesure où le coût est quasi nul ça n'est qu'une question de compétence)
Et surtout en se gardant d'aller se mettre sciemment dans des situations foireuses.

Thierry a dit :Les outils technologiques sont des aides intéressantes mais n'excluent pas le bon sens et la maîtrise des compétences élémentaires.
Pourquoi est-ce que la possession et la maîtrise des outils technologique serait synonyme d'absence de bon sens et d'incompétence ?

Tu crois franchement qu'il y avait moins de conneries, d'inconscience et de groupes perdus dans la tempête au bon vieux temps où les smartphones et GPS n'existaient pas ?
Pour moi, comme de nombreux outils technologiques dans d'autres domaines, le bilan global du GPS et de la carto électronique est largement positif en matière de sécurité, même si il n'est pas sans inconvénients.

Thierry
- Le 28/03/2019 17:36

J'induit une nuance, ce n'est pas une négation, simplement parce qu'on a tous tendance à s'enfermer dans des logiques uniques tandis que le principe de la nav c'est justement de jongler avec tous les indices dispo pour être rapides, agiles, efficaces.
Quant à l'utilisation de la tangente, c'est le parfait exemple de l'outil qui fonctionne effectivement facilement sur certains itinéraires, moins bien sur d'autres. Bien d'autres techniques plus simples permettent souvent de s'en sortir sans passer des plombes à trier dans des relevés imprécis, comme l'erreur volontaire qu'on pratique tous intuitivement et qui permet bien souvent de descendre rapidement sans s'arrêter tous les 100m pour sortir le portable.
La bonne navigation est donc un usage pertinent de tous les outils, mais la "paresse" intellectuelle encouragée par la technologie nous en fait perdre doucement l'habitude, que ce soit pour l'orientation, l’orthographe, la conduite,.. ce n'est pas exclusif au skieur 2.0....

C
chris26
[147 posts] - Le 28/03/2019 18:04

Et comment gerez vous les arrets des iphones à la petite pomme.
le mien est dans une chaussette pres du corps mais si je le sort avec une temperature inferieure à 5 ° son autonomie et de 1 mn ...Embetant.
quelqu'un a une solution autre que de changer de portable .

nicom
- Le 28/03/2019 18:08

chris26 a dit :le mien est dans une chaussette pres du corps mais si je le sort avec une temperature inferieure à 5 ° son autonomie et de 1 mn ...Embetant.
c'est que ton tel a un problème. Normalement l'autonomie ne doit pas chuter comme ça à part avec des t°c extrémes. Il est vieux? Mon motorola tient la charge pourtant dans une poche du pantalon, pas forcément protégé, bon cette année on a eu rarement des -20 mais c'est bizarre pour ton tel.

Sinon les gars il faut sortir les jours prochains, pas de nuages, pas de mauvais temps, pas besoin de gps ni carte ! 😄

P
Pierre*
[2738 posts] - Le 28/03/2019 18:19

simboula a dit :Il y a une évidence qui saute aux yeux: on perçoit une angoisse chez les randonneurs addicts à l'électronique à l'idée de recourir au triptyque carte-b-a.....

Pas d'angoisse, juste l'envie de ne plus se faire ch... Par contre je sens une angoisse chez toi à l'idée que des gens puissent randonner sans carte et apprécier les avantages des nouvelles technologies.

B
bens
[674 posts] - Le 28/03/2019 18:42

chris26 a dit :Et comment gerez vous les arrets des iphones à la petite pomme.
On a un Android 😉
Perso je tiens minimum deux grosses journées, testé à -20° sans souci particulier (rangé dans la poche du pantalon)

simboula
- Le 28/03/2019 18:47

Pïerre* a dit :
Par contre je sens une angoisse chez toi à l'idée que des gens puissent randonner sans carte et apprécier les avantages des nouvelles technologies.
😠

Une angoisse à l'idée que, par paresse intellectuelle ou par incompétence, le randonneur du troisième millénaire s'en remette à des outils électroniques ? On peut effectivement s'interroger !!! 🙂

Une angoisse à l'idée que des gens puissent randonner sans carte ?
Assurément ! Et je plains les services de secours 🤣

simboula
- Le 28/03/2019 18:56

Thierry a dit :J'induit une nuance, ce n'est pas une négation, simplement parce qu'on a tous tendance à s'enfermer dans des logiques uniques tandis que le principe de la nav c'est justement de jongler avec tous les indices dispo pour être rapides, agiles, efficaces.
Quant à l'utilisation de la tangente, c'est le parfait exemple de l'outil qui fonctionne effectivement facilement sur certains itinéraires, moins bien sur d'autres. Bien d'autres techniques plus simples permettent souvent de s'en sortir sans passer des plombes à trier dans des relevés imprécis, comme l'erreur volontaire qu'on pratique tous intuitivement et qui permet bien souvent de descendre rapidement sans s'arrêter tous les 100m pour sortir le portable.
La bonne navigation est donc un usage pertinent de tous les outils, mais la "paresse" intellectuelle encouragée par la technologie nous en fait perdre doucement l'habitude, que ce soit pour l'orientation, l’orthographe, la conduite,.. ce n'est pas exclusif au skieur 2.0....


Malheureusement, les inconditionnels du smartphone ne seront jamais en mesure d'apprécier la justesse de ces propos puisque l'électronique leur interdit toute capacité de réflexion sur le monde qui les entoure.

B
bens
[674 posts] - Le 28/03/2019 18:58

Thierry a dit :La bonne navigation est donc un usage pertinent de tous les outils, mais la "paresse" intellectuelle encouragée par la technologie nous en fait perdre doucement l'habitude, que ce soit pour l'orientation, l’orthographe, la conduite,.. ce n'est pas exclusif au skieur 2.0....

Tu as peut-être raison pour la paresse que ça induit, mais force est de constater : qu'il y a moins d'accidents de voiture depuis qu'elles sont bardées de technologie, que quelqu'un de moyennement paresseux équipé d'un bon correcteur fait beaucoup moins de fautes d'orthographe que le même sans correcteur,
et j'ai bien l'impression qu'en moyenne on se perd beaucoup moins en montagne depuis l'avènement du GPS (et en plus on peut beaucoup plus facilement indiquer sa position si on a un pépin)

Bon évidemment il y a plein de contre-exemples mais il faudrait voir la moyenne, ajustée de l'augmentation du nombre de pratiquants.

simboula
- Le 28/03/2019 19:08

bens a dit :

Tu as peut-être raison pour la paresse que ça induit, mais force est de constater : qu'il y a moins d'accidents de voiture depuis qu'elles sont bardées de technologie


???!!!
Ce n'est pas la technologie qui réduit le nombre d'accidents, ce sont les comportements humains ! (Nbre d'accidents sur les routes en hausse, chiffres communiqués sur les chaînes de tv ce jour).


bens a dit : et j'ai bien l'impression qu'en moyenne on se perd beaucoup moins en montagne depuis l'avènement du GPS

Des chiffres ? Des statistiques ?

Aller à la page : Précédente 1 2 3 4 5 6 Suivante