ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Tous les forums > Divers montagne > les pilotes de zingue qui font ch....

les pilotes de zingue qui font ch....


Aller à la page : Précédente 1 2 3 4 5 ... 10 Suivante

Nouveau sujet Voir tous les sujets Chercher Archives
J
jjbibi
[201 posts] - Le 25/03/2019 16:14

Bref y a qq' uns qui font ch.... tous les autres, y compris les bestioles, légal ou pas légal, mais tout va bien, faut savoir cohabiter ..... faut être compréhensif et tolérant etc etc

A
abbomar
[31 posts] - Le 25/03/2019 16:37

Ancien membre du conseil d'administration du parc de la Vanoise, je peux dire que la Charte en cours interdit le survol du coeur de parc par tout aéronef en dessous d'une certaine altitude.
Par ailleurs, s'il s'agit d'un avion étranger, il lui faut une autorisation de l'Etat français (OMI = ordre de mission international) pour franchir la frontière.
J'ai le souvenir de plaintes des agents du parc à la hiérarchie militaire suite au survol d'avions de chasse, un peu trop bas et qui pouvaient derranger les animaux sauvages, en particulier les gipâëtes barbus. In fine, ces plaintes se concrétisaient par des amendes que le ministère de la défense devait payer. En interne, les pilotes étaient identifiés et pouvaient, le cas échéants, recevoir des sanctions.
Aussi, dans le cas présent, si l'avion en question est bien identifié, il pourrait en être de même en se plaignant par un compte rendu fait au parc, via la Préfecture de Savoie.

Cela pourrait dissuader ou, en tout cas, ce serait un juste retour des choses et puis, notre belle montagne s'en porterait bien mieux... Et nous aussi.

John Wayne
- Le 25/03/2019 17:16

Quand je vois mon cheval là trouille qu il a des parapentes qui vols bas, j imagine même pas les animaux sauvages.

D
djack
[226 posts] - Le 25/03/2019 17:44

@ Pierrot: je n'avais pas pensé au sifflement des planeurs ni à leur ombre qui peut s'assimiler à un danger d'aigle ou autre...
@abbomar: comme il ne sert à rien de râler et ne jamais rien faire, je vais prendre ma plume et écrire au parc via le préfet, voire aux italiens en copie. As-tu les coordonnés d'une autorité équivalente au parc de la Vanoise en Italie? Merci de tes indications.

A
abbomar
[31 posts] - Le 25/03/2019 18:02

Non désolé, je n'ai pas de coordonnées côté italien, mais si ce n'est pas pressé, je peux essayer de me renseigner.
Mais, le meilleur moyen je crois, serait de demander ces coordonnées aux agents du parc français, qui le savent certainement.
Bon courage.

A
arogues
[23 posts] - Le 26/03/2019 07:53

Bonjour,

abbomar a dit :
Par ailleurs, s'il s'agit d'un avion étranger, il lui faut une autorisation de l'Etat français (OMI = ordre de mission international) pour franchir la frontière.

Non, il lui faut déposer un plan de vol uniquement (et ce n'est pas une autorisation à proprement parlé).

Sinon la hauteur minimale c'est 150m en France (sauf si parc naturel, ville, rassemblement de personne) de hauteur / distance. Cela veut dire qu'au milieu d'une vallée "assez large" (plus de 300m du coup), les avions (et ULM) peuvent descendre.

Pour les planeurs en vol de pente (cad qu'ils restent ou gagnent de l'altitude grace au vent qui souffle sur les montagnes et pas graces aux courant ascendants dues au réchauffage du sol / convection des cumulus), je suis presque sur qu'il sont affranchis des 150m (je n'ai pas fait assez de planeur pour en être sur et pas ultra motivé à ressortir la réglementation).

Après en montagne, et surtout quand il y a peu de monde, les avions/ULM/planeurs descendent bas (normalement quand les pilotes connaissent un peu l'aérologie de la montagne et ont donc un peu d'expérience).

Vous l'aurez compris, je pilote des avions légers. Le nuisance sonore est quelques chose qui rentre de plus en plus dans la formation des pilotes pour l'éviter mais certains s'en foutent complètement.

Tarin
- Le 26/03/2019 09:44

S'il était du côté Italien, il était dans le Parc National du Grand Paradis (où même le survol en parapente est interdit, délit pénal, voir leur page web).

S'il était du côté Français, il était alors dans la réserve naturelle de la Grande Sassière (survol à au moins 1000 m d'après un document du PNV).

A moins d'avoir eu des dérogations, cet hélico semblait totalement dans l'illégalité. 😡

Pierro
- Le 26/03/2019 09:52

Bref c'était un avion.mais tu a raison sur toute la ligne il est clairement en infraction

Tarin
- Le 26/03/2019 10:01

oups oui avion 🤭 , mais ça change rien.

D
djack
[226 posts] - Le 26/03/2019 10:31

@abbomar: pour ton info et celle de ceux que ça intéresse,voici le courrier parti aujourd'hui au parc et à la pref...:

PARC NATIONAL DE LA VANOISE
(copie M. Louis LAUGIER, PREFET)
Mme Rozenn HARS, Mme Eva ALIACAR,
Mr Philippe LHEUREUX

Madame la présidente,
Madame la directrice,
Monsieur le directeur,


Ce dimanche 24 mars 2019, j’étais en randonnée à ski avec des amis à la pointe de la Golette au-dessus du lac du Chevril. A mi-parcours j’ai aperçu et entendu un avion qui passait et repassait sur la crête. Arrivé au sommet j’ai eu la surprise de voir cet avion qui était posé au col. Il a redécollé avant mon arrivée pour effectuer toute une série de « touch and go » à côté de nous en réalisant à chaque fois de nouvelles traces qui ont « ravagé » la neige sur une grande surface. Il est ensuite parti dans la vallée italienne jouxtant la frontière en continuant de faire un vacarme épouvantable pour nous randonneurs mais aussi pour toute la faune sauvage.
L’immatriculation de l’avion était : I-PIAT. L’avion était de couleur blanche à aile haute.
Je vous serais reconnaissant de m’indiquer si ce pilote était autorisé à faire ces manœuvres et, si ce n’était pas le cas, de me tenir au courant des poursuites engagées.
En vous remerciant de votre travail et de votre bienveillance pour de notre beau parc de la Vanoise mais aussi du contrôle de sa quiétude, veuillez agréer mesdames et monsieur, mes salutations distinguées,

N
Nicobu
[32 posts] - Le 26/03/2019 10:38

C'est pris de loin mais on devine l'avion posé sur le glacier sur cette photo...

P
Pierre*
[2738 posts] - Le 26/03/2019 10:43

Tarin a dit :S'il était du côté Italien, il était dans le Parc National du Grand Paradis (où même le survol en parapente est interdit, délit pénal, voir leur page web).

Si je puis me permettre, le versant italien de la Pte de la Golette n'est pas dans le Parc du Grand Paradis qui n'occupe que la rive droite du Val de Rhêmes. Après je ne sais pas si même hors parc, l’atterrissage est autorisé à cet endroit.
Avant d'envoyer un courrier au Parc de la Vanoise, il aurait fallu (mais peut-être est-ce le cas) avoir des photos pour être sûr que l'avion s'est posé (ou a survolé trop bas) en France, sinon ça ne sert pas à grand chose, les autorités compétentes étant italiennes.

P
Pierre*
[2738 posts] - Le 26/03/2019 10:46

@NicolasB: merci pour la photo où l'avion semble être plutôt en Italie à ce moment.

C
casscroot
[412 posts] - Le 26/03/2019 10:58

Sur la photo, il est en Italie, région val d'asote, sur le glacier de la Tsanleleina. A cet endroit, il est ni dans le PN du Grand Paradis, ni dans le PN de la Vanoise, ni dans la réserve de la Grande Sassiere. Donc probablement ses posés sont tout à fait légaux (à vérifier la réglementation italienne à cet endroitet donc il n'y a rien à faire, sinon à militer pour faire changer la loi (en VDA ;-).

H
hobbes
[188 posts] - Le 26/03/2019 11:41

il est où sur la photo ? (j'ai pourtant mes lunettes...)

Aller à la page : Précédente 1 2 3 4 5 ... 10 Suivante

Connectez-vous pour poster