ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Tous les forums > Divers montagne > En colère-protection du Tetras

En colère-protection du Tetras


Aller à la page : Précédente 1 2 3 4 5 ... 13 Suivante

Nouveau sujet Voir tous les sujets Chercher Archives
Denis
- Le 07/03/2013 13:30

" il y a un couple de grand tétra dans la friche à côté de chez moi à Bourgoin-Jallieu. "

euh Forezan faut arrêter la fumette hein ou alors demander à des gens plus compétents en identification d'espèce 😉

Ce que tu dis prouve ta méconnaissance en piaf (rien de grave hein, faut bien débuter) et ton "analyse" sur leur comportement laisse à penser que tu te cherches un alibi pour ne pas respecter ce qui risquerait d' être imposé ...

Un petit coup de google s'impose pour au moins voir à quoi ressemble un tétra-lyre ou un grand tétras avant de donner un avis sur le sujet...


@tetra claque: la question ne se pose même pas, et heureusement qu'il y a des associations de protection de la nature pour tenter de sauver ce qui peut l'être avant qu'il en soit trop tard. Moi c'est la croissance ou la relance qui me paraissent dérisoires par rapport la protection d'une espèce menacée.

@boboskieur
"Qu'est ce qui peut bien menacer plus le tétras que la chasse, même réglementée ???"
Certes la chasse est une aberration, qui plus est sur des espèces aussi fragiles. Mais il faut bien voir que les chasseurs participent à la conservation du tétras lyre en entretenant des zones favorables au développement de l'espèce, et que grosso-modo ce qu'ils tuent s'équilibre avec leurs actions bénéfiques.
Non, aujourd'hui le problème de la fréquentation hivernale de la montagne est malheureusement beaucoup plus problématique que la chasse et beaucoup plus difficile à contrôler....
Il ya 15/20 ans, le ski de randonnée appelé alors ski de printemps se pratiquait ... au printemps 😎 maintenant c'est dès les premières chutes de neige et partout... et de préférence dans les endroits poudreux recherchés par le tétras. Donc, oui aujourd'hui les skieurs/radonneurs hivernaux font plus de mal au tétras que les chasseurs, même si ça fait ch... de le reconnaitre, pour moi en premier .

D
damichou
[174 posts] - Le 07/03/2013 14:10

Tétrabête ! a dit :- était-il judicieux de mettre ces zones sur un itinéraire aussi classique et fréquenté ?
Et pourquoi mettre des itinéraires fréquentés sur les zones à tétras ?!

- s'il y a des tétras sur cet itinéraire, ça semble indiquer que cette fréquentation ne les dérange pas tant que ça ?
Effectivement, les colons en débarquant en amérique ont du avoir le même raisonnement.

- j'aurais naïvement tendance à penser que les tétras vont plutôt rechercher les coins calmes et non fréquentés ? pourquoi alors ne pas mettre des zones de protection dans ces coins-là ?
Ben parce que ces zones sont non fréquentées donc de quoi ces zones protégeraient le tétra ?!

- les protecteurs des tétras ne fréquenteraient-ils que les endroits fréquentés, et ignoreraient-ils alors la présence de tétras ailleurs ?
Gné ?

Ces zones sont faites pour préserver les populations relique des tétras malmenées par pas mal de facteurs (dont les pratiques hivernales), il ne s'agit pas de parachuter du tétras à un endroit donné pour se faire plaisir.

PS : Quand on voit à quoi ressemble le dôme de pravouta après une chute de neige, on sait qu'elle importance apportent les boboskieurs à la préservation du tétra...

PS2 : pour les kékéskieurs j'ai aussi l'exemple de la zone à tétras dans le domaine skiable des 7 laux 😉


c'est un peu même très dommageable de répondre à des questions de cette façon. Cela me semble ne pas pouvoir faire passer le message souhaité. C'est a dire de respect du lieu de vie du tétras par une meilleure diffusion du savoir a tous. Si a une question même qui semble "futile" et je met bien des guillemet... en y répondant de façon méprisante, le blocage de communication a tout lieu de s'installer et c'est les tétras qui en payerons encore les frais les hivers prochain. de telle réponse sont aussi nuisible que les ploucs qui passent en ski dans les réserves.

Pour info, et j'en est été bien chagriner, j'ai lever trois tétras sur une descente de chamchaude ce début d'hiver... donc même sur zone surfréquenter, notre impact est nuisible, non? Faut vraimant communiquer et trouver ensemble des conduite a tenir pour préserver faune et flore de terrains qui ne sont que jeu pour nous, vie pour eux 🙁

Faisandé
- Le 07/03/2013 14:26

@ Forezan : tu confondrais pas ac un faisan ?
Le grand Tétras il en reste à peine une poignée entre Jura et Pyrenées alors les friches de Bourgoin...
En tout cas ac ce bel hiver chaque dérangement leur demande pas mal d'énérgie et on est que début mars alors autant respecter ces zones même dans nos itinéraires "fréquentées ...

tétraPravouta
- Le 07/03/2013 16:17

@boboskieur : la chasse au tétra lyre est formellement interdite à Pravouta.

gyps
- Le 07/03/2013 17:02

De passage sur ce forum... et non skieur mais naturaliste.
Le Tétras lyre est en France une espèce que l'on appelle "relique glaciaire", après la dernière glaciation elle a trouvé refuge en zone d'altitude où elle trouvait les conditions nécessaires à sa survie.
- Les "itinéraires" à Tétras étaient donc là bien avant les itinéraires à ski.
- La première cause de la diminution drastique des populations de Tétras lyre : le dérangement hivernal par les randonneurs. Le tétras est fortement sédentaire, il ne change pas de lieu de vie. Pas de migration altitudinale pour trouver plus de nourriture à des altitudes moins élevées. Il mange ce qu'il trouve, rameaux et aiguilles de résineux. Vu son régime très pauvre en calories, il bouge un minimum et s'enfouit dans la neige la nuit et une grande partie de la journée, non pas pour se cacher mais pour diminuer la perte d'énergie. Chaque dérangement est un risque pour sa survie. Des dérangements répétés occasionnent sa mort. Conclusion : lorsque vous êtes dans un biotope favorable aux Tétras et qu'il n'y a pas de tétras, c'est tout simplement qu'il a disparu suite à des dérangements à répétition : (domaine skiable)
- Non ! Si les naturalistes se battent pour éviter les dérangements dans les zones où il reste des tétras ce n'est pas pour alimenter la gibecière des chasseurs. Ils se battent aussi pour en faire arrêter la chasse qui est une hérésie vu l'état des populations de ce Galliforme.
- Non, le Tétras lyre ne s'adapte pas à l'homme.
- Il n'est jamais dérisoire de se battre pour protéger une espèce, sinon laissons tout faire, fermons les yeux, consommons de la montagne pour notre plaisir, consommons aussi tout le reste inutile et crevons bien rempli mais toujours aussi bête.

Tréta
- Le 07/03/2013 17:17

C'est bien gentil que le Tétra soit une relique glaciaire. C'est une relique glaciaire dont la chasse est autorisée ! En conséquence, je m'en fout un peu des leçons de morales des groupes de pressions écologistes. A l’instar de tous les combats dans la nature, les groupes écolos préfèrent attaquer les proies les plus faibles : skieurs et autres pratiquants de sports de pleines natures.
Ca permet aux professionnels de l'écologie de faire du bruit et donc de justifier les très nombreuses subventions publiques assurant leurs salaires, sans s'attaquer à des proies trop fortes pour eux.
La faible, voir inexistante, structuration des pratiquants de sports de montagnes en font des proies faciles pour les professionnels de l'écologie.

Je ne chasse pas mais j'aime bien manger du gibier. Qu'elles sont les bonne recettes pour cuisiner le tétras ?

Vivagel
[843 posts] - Le 07/03/2013 17:23

[Mod] Message supprimé car non conforme aux règles du forum

semellenbois
- Le 07/03/2013 17:24

comme le tetra ca vole bas .

D
Denis38
[39 posts] - Le 07/03/2013 17:28

Tréta, que tu n'y connaisses rien en tétras n'est pas un problème mais STP réfléchis un peu avant d'écrire des énomités pareilles!

Depuis des lustres les "groupes écolos" comme tu les appelles se battent pour faire interdire la chasse à ces espèces. As tu une idée de la force des chasseurs et surtout de leur influence sur le milieux politiques décideurs grâce à l'argent qu'ils rapportent ? Historiquement, les chasseurs sont des intouchables. N'empêche que les assocs continuent de se battre pour faire arrêter cette chasse et elles y parviendront certainement.
Ces assocs ne "s'attaquent pas" comme tu dis aux skieurs/randonneurs, elles oeuvrent pour la protection de l'espèce, point barre. Et aujourd'hui les skieurs font plus de mal à l'espèce que les chasseurs, même si comme je je l'ai déja écrit plus haut, çame fait chier de le reconnaitre.

nicom
- Le 07/03/2013 17:31

Denis a dit :Ces assocs ne "s'attaquent pas" comme tu dis aux skieurs/randonneurs, elles oeuvrent pour la protection de l'espèce, point barre. Et aujourd'hui les skieurs font plus de mal à l'espèce que les chasseurs, même si comme je je l'ai déja écrit plus haut, çame fait chier de le reconnaitre.

Perso je suis chasseur et j'ai dérangé bien plus de tétra et lago en ski de rando malheureusement, qu'en action de chasse (en meme temps là ou je chasse le tire du tétra est interdit meme si il y en a)....

Tréta
- Le 07/03/2013 17:36

Denis, je te conseille de consulter les rapports d'activités de la Frapna, LPO et autres. Tu te rendras compte que la masse salariale représente une part très importante, parfois supérieur à 50%. Ces structures sont en grandes parties financés par nos impôts et taxes.

Ces salariés de l'écologie, soi disant, associatifs, sont avant tout des professionnels rendant des comptes et allant donc au plus facile en s'attaquant aux proies les plus faibles.

D
Denis38
[39 posts] - Le 07/03/2013 17:50

Tréta,
Sérieusement tu crois qu'il est plus facile de s'attaquer à des groupes non structurés comme les skieurs??!!
Désolé mais ce que tu dis est non seulement d'une totale méconnaissance ou mauvaise foi (ou les 2) mais insultant envers tous les bénévoles de ces assocs, car oui il y a des salariés à la LPO ou la FRAPNA mais y a aussi et surtout énormément de bénévoles qui n'ont de compte à rendre à personne sauf à leurs convictions.
Maintenant, là ou je suis d'accord avec toi, c'est qu'il est incohérent de demander à une catégorie de la population de protéger une espèce que d'autres détruisent par plaisir. Et malheureusement un certain nombre de randonneurs (toi en premier à priori vu tes dires) y trouveront là un bel alibi pour ne pas faire l'effort qui leur est demandé.

Vivagel
[843 posts] - Le 07/03/2013 17:58

[Mod] Message supprimé car non conforme aux règles du forum

D
Denis38
[39 posts] - Le 07/03/2013 18:16

Tu as raison Vivagel, cela participe aussi à la connaissance de l'espèce et ça détend l'atmosphère 😉

xdo
- Le 07/03/2013 18:54

tetra claque a dit :ce soit ou pas dérisoire de débattre avec passion sur la préservation d'un volatile, sans doute charmant, mais bon.....

"bon" ... justement, ça a quel gout ?

Aller à la page : Précédente 1 2 3 4 5 ... 13 Suivante

Connectez-vous pour poster
Pour soutenir Skitour, faites le bon choix
En cliquant sur "accepter" vous autorisez l'utilisation de cookies à usage technique nécessaires au bon fonctionnement du site, ainsi que l'utilisation de cookies tiers à des fins statistiques ou de personnalisation des annonces pour vous proposer des services et des offres adaptées à vos centres d'interêt.

Vous pouvez à tout moment modifier ce choix ou obtenir des informations sur ces cookies sur la page des conditions générales d'utilisation du service :
REFUSER
ACCEPTER