ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Tous les forums > Aidez moi à choisir > Quel GPS pour le ski de rando?

Quel GPS pour le ski de rando?


Aller à la page : Précédente 1 2 3 4 5 Suivante

Nouveau sujet Voir tous les sujets Chercher Archives
el-manu
[676 posts] - Le 20/01/2013 23:44

franchement le gps avec fond de carte c'est un peu optionnel non ? tu prends un etrex 10 et ta carte IGN et pis tu sais où tu es, et tu économises encore des euros

je pense que c'est bien de se passer un peu des gps car on s'assiste de plus en plus et surtout on regarde de moins en moins notre environnement, le micro-relief, etc... bref on devient vite des brelles 😉 (je rigole mais pas tant que çà)

sérieusement, çà peut être un plus utile mais quand je vois comment certains sont prêt à payer des fortunes pour gagner du poids, et envisagent d'en payer encore pour... s'alourdir avec un gps 🤣

pour le raid je dis pas, mais en fond de sac et le moins cher et le plus light fera l'affaire, suffit juste ensuite de traduire les coordonnées et les transposer sur le fond de carte, chose relativement triviale

PS : les batteries à 8€ faut que tu m'expliques là 🤨

J
jc69
[2545 posts] - Le 21/01/2013 08:59

el-manu a dit :le gps avec fond de carte c'est un peu optionnel non ?
C'est très confortable quand tu en as besoin.
C'est comme la clim dans une voiture. C'est optionnel. Mais c'est bien. 🙄

S
sdxmountainer
[32 posts] - Le 21/01/2013 10:56

le GPS au poignet c'est pas mal..ca remplace la montre, c'est gros mais ca passe (garmin foretrex 401)
L'alti est a peu pres fiable, le fond de carte ca peut etre bien mais vraiment pas indispensable: la carte a côte est toujours utile de toute facon et puis c'est toujours les skis qui decident alors de là a ce qu'on se serve de l'info du poignet ... pour le cerveau, on en parle meme pas ! 🤭
Et puis a la maison, on voit ce qu'on a fait et on peut partager nos traces avec d'autres au cas où l'iti est compliqué...Par temps de brouillard, c'est fort utile, quand il fait beau on s'en passe mais des fois, on se retrouve dans le brouillard et on peut etre mal (cf une sortie au Cretes de Brouffier seul, complement paumé, sauvé par une eclaircie tres breve mais suffisante pour se reperer, depuis j'ai investi dans un GPS) alors un GPS en rando, oui s'il est simple, leger et facilement accessible (skier en pouvant le regarder par exemple)...

mick38
[463 posts] - Le 21/01/2013 12:54

el-manu a dit :franchement le gps avec fond de carte c'est un peu optionnel non
Franchement c'est déterminant. J'étais pas convaincu comme toi, quel formidable outil!
Tu vas où tu veux!
Tu as toutes les IGN des Alpes?
Et en pleine tempête?
Et mes cartes IGN sont dans un état!

En réponse à BERNY:
Pour le même logiciel Twonav et les même cartes:
Sur téléphone ANDROID,: plus fluide, plus rapide, plus lisible, mais plus fragile, moins étanche, moins autonome (2H si on est connecté tout le temps au lieu de 10h sur GPS Sportiva.
sur GPS Sportiva on utilise un stylet pour l'écran tactile ce qui permet de l'utiliser avec des gants. Mais au bout de 2 ans l'écran est assez rayé.

P
pierre crétinon
[97 posts] - Le 21/01/2013 14:16

je suis tres satisfait par l'etrex 30 :
leger, moins cher, autonomie+++
je télécharge les cartes ign birdeyes, c'est vraiment top!
basecamp est un bon logiciel de sauvegarde
En haute montagne, avec le froid , la tempête, je préfère appuyer avec mes gants sur des boutons, plutôt que le tactile à main nue; un a priori, car je n'ai jamais utilisé de GPS tactile, en haute montagne.
Piles lithium indispensables

J'utilise l'etrex depuis 5 ans, l'etrex 30 avec fond de carte ign depuis 1 an, utilisation à la journée, ou en raid.

bens
- Le 21/01/2013 15:36

el-manu a dit :suffit juste ensuite de traduire les coordonnées et les transposer sur le fond de carte, chose relativement triviale
mais relativement chiante aussi... quand il vente, qu'il neige, que suivant la loi de Murphy tu est juste à la limite de deux cartes...
entre jeter un œil sur l'écran de ton gps où tu vois directement ta position sur le fond de carte et te prendre le chou pour reporter ta position sur la carte papier, ben le choix est très très vite fait.

el-manu a dit :je pense que c'est bien de se passer un peu des gps car on s'assiste de plus en plus et surtout on regarde de moins en moins notre environnement, le micro-relief, etc... bref on devient vite des brelles 😉
Là tu n'a pas tort... mais quand on est déjà une brelle ?

En contrepartie le fait de pouvoir suivre facilement où tu en est par un simple coup d'œil(avec éventuellement une trace préparée ou des waypoints) est je pense un gros plus question sécurité, tu détecte beaucoup plus vite que tu est en train de te fourvoyer et ça t'évite de te fourrer dans une galère.

Je ne sais pas si la comparaison est pertinente mais en mer je ne connais plus grand monde qui travaille encore avec les cartes papiers et on a tous au moins deux GPS avec carto à bord dès qu'on navigue beaucoup.
Est-ce que cette tendance va arriver pour la montagne ? Ca ne m'étonnerait pas.

el-manu
[676 posts] - Le 21/01/2013 16:11

l'orientation se travaille, et je ne suis pas en train de dire qu'un gps ne sert à rien, je suis en train de dire que plus les outils qu'on aura à notre disposition seront performants, moins on fera travailler notre petit cerveau

à la journée je ne vois pas bien l'utilité de rajouter le fond de carte, même en cas de brusque chgt de temps, cela n'apporte que du confort

et le pb sera le jour où tu pars en raid plusieurs jours, ou il y aura du vent, du brouillard et tout et tout et qu'en plus à force d'avoir regarder un gps avec carto qui bouffe de la batterie car qd on a un outil comme celui-ci on le regarde à la moindre hésitation (et il y en aura de plus en plus du coup, etc...) bref qd il ne fonctionnera plus, qu'on aura pris l'habitude de ne plus prendre la carte IGN car on s'en sert jamais, ben là on sera content d'avoir un portable et du réseau

j'exagère le processus mais regarde aujourd'hui comment on est dans la merde dès qu'on a plus de réseau GSM, donc GPS oui mais en fond de sac, basique, histoire que ce soit bien chiant à utiliser comme çà on évite de le faire trop souvent et on cogite un minimum 🤣

PS : pour info, on fait de la course d'orientation avec carte + alti pour trouver des petites balises perdues dans la foret, alors pour savoir où on se trouve et par où passe un itinéraire...

Zeb'
- Le 21/01/2013 16:57

Pour aller dans le sens de ben's, me considérant moi meme comme une brêle, le GPS m'a sauvé la mise dans bien des situations (y compris en situation de quasi désorientation sensorielle... au plateau du margeriaz, par visibilité nulle).
Effet bonus pour l'été : c'est un formidable outil pour le VTT 🙂

J'utilise mon sportiva uniquement pour pointer ma position sur la carte IGN (ainsi que voir la déniv, et avoir une trace de la sortie), avec une batterie de secours 'au cas ou'.
Plus de problemes pour sortir la carte du fond du sac (ou se trimballer un porte carte en bandouliere), ni le souci de "je suis à la limite de la carte FUUUUU", et c'est encore plus utile en descente, quand la position change rapidement et nécessiterait un pointage papier régulier.

Par contre, je potasse toujours la carte IGN avant la sortie (c'est beaucoup plus lisible que sur un écran, et plus facile pour mesurer la pente) et pour les coins que je ne connais pas (ou par météo incertaine => pb éventuel de signal), je prends aussi la carte, par sécurité.
Dans les 2 cas, ca n'exclut pas les petites surprises IGN du style "bizarre cette foret, la carte disait qu'il y avait une trouée".

bens
- Le 21/01/2013 17:17

- j'évacue personnellement la question du réseau, pour moi que ce soit sur smartphone ou GPS classique c'est carte off-line ou rien.

- la question des batteries me fait considérer le smartphone comme la solution de secours uniquement, j'ai un etrex 30 avec au minimum un jeu de piles d'avance ce qui laisse largement de quoi voir venir. J'ai aussi moyennement confiance dans la qualité du point du smartphone alors qu'avec l'Etrex je sais que je peux compter dessus.

- la carte papier à portée de main est pour moi systématique, ne serait-ce que pour avoir une vue d'ensemble que ne permet pas l'écran minuscule de l'Etrex.

- comme je le dis plus haut, je ne conteste pas le principe que plus tu utilises le GPS moins tu deviens efficace en orientation traditionnelle.
Mais je trouve qu'il faut beaucoup de temps de pratique pour être vraiment à l'aise avec l'alti-boussole et il restera toujours des cas rares où tu te trouveras en grosse galère à moins d'être expert en tangente à la courbe.

- ce qui est vrai avec l'alti-boussole est vrai avec le GPS : plus tu t'en sert, plus tu est à l'aise avec, le tout étant de garder l'esprit critique.
Il y en a qui gardent leur GPS soigneusement en fond de sac, vont-ils savoir s'en servir le jour où ils en auront vraiment besoin ?

Le fait d'avoir un fond de carte sur le GPS supprime tout risque de report de position, que ce soit pour enregistrer un waypoint dans le gps ou pour reporter ta position GPS sur la carte papier.

On en reparlera dans quelques années mais je suis à peu près certain qu'avec les améliorations techniques et le fait qu'on aura tous au moins un smartphone, paresse aidant, la carte papier restera de plus en plus souvent au fond du sac.

P
piero73
[32 posts] - Le 21/01/2013 18:13

Aujourd'hui, on veut un seul matériel pour tout faire.
Pour moi, une carte IGN est toujours indispensable pour avoir une vue d'ensemble bien détaillée et lisible d'un secteur, car les gps ont des écrans assez petit.
Le GPS est une aide pour savoir ou on est.
MOi, j'ai un Etrex 30 depuis peu, il a une autonomie de 25h, il suffit d'avoir des batteries rechargeables en deux exemplaires, et le tour est joué.
Le smartphone peut être un matériel de secours au cas ou, mais c'est quand même gourmand en batterie, et on n'a pas de réseau partout, loin de là, il vaut mieux l'utiliser pour appeler en cas d'accident ou pb, car si on n'a plus de batterie, on aura l'air malin de savoir ou on est sans pouvoir appeler.
Bref, un GPS est un confort, de même que les téléphones l'ont été à une époque.
C'est clair que ça ne fait pas tout, et je pense que les cartes IGN ont encore un avenir.
Un GPS comme l'etrex 30 est vraiment adapté à la montagne, contrairement aux smartphones qui sont quand même fragiles, je ne me vois pas mettre un smartphone sur mon guidon de VTT pour suivre un tracé, l'etrex 30, oui.
Moi, le GPS me sert toutes les saisons, pour le ski de rando, l'alpinisme, le VTT, la randonnée.

F
fildar
[147 posts] - Le 21/01/2013 19:14

Alors, j'ai bien compris que l'Etrex 30 détient la palme d'Or 🙂
Mais quelle cartographie (25/1000eme) pour le Sud Est acheter et où ? pour Garmin .

bens
- Le 21/01/2013 20:17

fildar a dit :Mais quelle cartographie (25/1000eme) pour le Sud Est acheter et où ? pour Garmin .
Pour la rando et le VTT, GPS Topo de Garmin convient, l'avantage est que c'est moins cher, plus léger dans le GPS, qu'on peut zoomer plus facilement et que c'est bien intégré dans le logiciel Basecamp.

Une alternative gratuite est possible avec OpenStreetMap mais il faut bricoler un peu et la qualité est très variable suivant les régions.

Par contre pour la montagne (ski de rando, alpi) la carto Garmin est notoirement insuffisante (il manque plein de détails comme les barres rocheuses) donc il te faut de la "vraie" carto IGN que tu peux acheter par dalle (Birdeyes)

Une alternative est de te faire tes propres cartes mais il faut être assez bricoleur (logiciel d'image pour assembler les copies d'écran ou les scans puis puis logiciel de géoréférencement/conversion comme mapc2mapc). Il y a plein de forums comme GpsPassion qui en parlent. C'est gratuit mais on est dans le domaine du bidouillage.

P
piero73
[32 posts] - Le 21/01/2013 20:41

Par contre pour la montagne (ski de rando, alpi) la carto Garmin est notoirement insuffisante (il manque plein de détails comme les barres rocheuses) donc il te faut de la "vraie" carto IGN que tu peux acheter par dalle (Birdeyes)
Je suis d'accord, et c'est pour ça qu'un carte papier reste utile, pour une bonne vue d'ensemble, le gps est un bon complément.
Après, les vrais fonds de carte IGN sont le top, mais bon, c'est du bidouillage, mais ça marche pas mal, j'en ai fait avec un scan d'une carte, que j'ai superposé sur google earth, enregistré en gpx, et remis dans mon gps.

P
pierre crétinon
[97 posts] - Le 21/01/2013 21:33

Je viens d'acheter un capteur de température garmin;savez vous comment coupler le capteur à l'Etrex 30?

P
piero73
[32 posts] - Le 21/01/2013 21:54

Le capteur se met sur le sac, et les données sont transmises sans fil au GPS, l'Etrex30 est compatible.
Tu peux avoir en permanence la température externe sur ton GPS.

Aller à la page : Précédente 1 2 3 4 5 Suivante

Connectez-vous pour poster