ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Tous les forums > Blabla > Je m'étonne !

Je m'étonne !


Aller à la page : 1 2 3 4 Suivante

Nouveau sujet Voir tous les sujets Chercher Archives
C
CLODE39
[32 posts] - Le 29/02/2012 07:13

Bonjour à ceux qui liront ce petit mot.
2 anecdotes qui me sont arrivées ce week-end dans les Aravis. Samedi en montant à Balafrasse avec une amie débutante, nous rattrapons un couple dont la Dame à déchaussé au niveau d'une conversion. Je lui demande si elle a un souci technique et ; non ; elle est juste en difficulté car elle n'arrive pas à faire de conversion dans cette pente un peu raide. Je lui donne quelques conseils, l'encourage et ça finit par passer. Je lui dit en la quittant qu'elle devrait quand même travailler ça sur le plat. Elle m'avoue qu'on ne lui a jamais explique ...
Dimanche: 1 combe près de La Clusaz, un groupe important, avec manifestement un leader, et deux skieurs bien à la traîne à l'attaque de la pente. Je propose mon aide et ils m'avouent ne pas savoir se servir des cales de montée sur les fix Dynafit ....

Moi qui après de nombreuses années de pratique, sors encore souvent avec des guides, fais des stages très régulièrement, et mesure à chaque fois mes lacunes et mon ignorance des choses de la montagne , je suis quand même sur le cul, de voir l'insouciance et la confiance d'une partie des pratiquants !
Heureusement que la Montagne est indulgente ....

ninja
- Le 29/02/2012 08:06

Je suis tout à fait d'accord... Et plus je pratique, plus je remarque ce que tu soulignes... Mais faire quoi??

papaseb
- Le 29/02/2012 09:11

Et c'est ce type d'aventure (comportement?) qui amènera les assurances à nous faire payer plus, a règlementer la pratique suite aux accidents etc...
Comme pour le parapente il faudra un carnet de sortie, une license spécial.
De toutes façons il ne faut pas rever, la pratique devenant populaire, l'état, les collectivités ou je ne sais quel fédération finira par s'engouffrer dans la brêche sous pretexte d'encadrer et sécuriser la pratique.

Dire qu'il y a 20 ans, quand je faisais le tour de la Pierra Menta avec les copains nous étions seul dans les refuges...Et je ne parle même pas de l'ancien refuge du Peclet Polset...

Bref, comme dirait Cabrel : c'était mieux avant...c'était surtout plus tranquille!

N
nicom
[1197 posts] - Le 29/02/2012 09:19

papaseb a dit :Bref, comme dirait Cabrel : c'était mieux avant...c'était surtout plus tranquille!

En meme temps on peut pas garder cette activitée comme une chasse gardée. Certes il y a des comportements bizarre, qui parfois frisent l'irresponsabilité, mais parfois on a l'impression à vous lire qu'il faudrait garder pour soit cette activitée, que plus personne la découvre alors que pour nous c'est une passion, une "drogue".
Je vous assure en cherchant bien on trouve encore des courses où on est seul....

patou
- Le 29/02/2012 09:28

Et oui des personnes dangereuses pour autrui ou en manque d'information sont toujours présentes en montagne.
Le plus triste ce sont les personnes qui s'engagent à faire découvrir le ski sans aucune pti formation au préalable.

Des sorties ou l'on croise personne il y en a pas mal, il suffit de ne pas faire les classiques 😉

T
Trolly
[381 posts] - Le 29/02/2012 09:31

on a tous débuté et galéré un jour ou l'autre. Les personnes citées étaient pas dans un couloir à 50 ° en vitre il me semble.
Mais bon, l'enfer c'est les autres...

G
gillou
[6 posts] - Le 29/02/2012 10:19

Boulet a dit :on a tous débuté et galéré un jour ou l'autre. Les personnes citées étaient pas dans un couloir à 50 ° en vitre il me semble.
Mais bon, l'enfer c'est les autres...


Le problème n'est pas là, mais plutôt de dire, (arrêtez moi si je me trompe 🤭 ) que des personnes expérimentées emmènent des personnes débutantes sans forcément les "former", ou ne serait-ce que rester avec elles.
T'es pas obligé de te mettre dans un couloir en vitre pour te mettre en galère dans les conversions ou les cales de montée quand tu es débutant.

mav
- Le 29/02/2012 10:32

Je ne comprends pas pourquoi cela gêne qu'il y ait des personnes qui pratiquent "mal" dans la mesure où elles ne créent pas un danger pour les autres. Tu peux donner un petit conseil si tu vois que la personne galère mais elle a le droit de galérer aussi...
J'ai appris seul, sans guide, sans club mais sans prendre de risque inconsidéré non plus. Alors certes mon style de conversion n'était pas académique au début, je n'utilisais peut être pas les cales quand il le fallait mais heureusement qu'on m'a laissé vivre sans essayer de m'imposer une formation, un stage ou permis de skier !
La montagne est soit disant un espace de liberté et c'est bien connu, la liberté des uns s'arrête ou commence celle des autres...

T
Trolly
[381 posts] - Le 29/02/2012 10:40

mav a dit :Je ne comprends pas pourquoi cela gêne qu'il y ait des personnes qui pratiquent "mal" dans la mesure où elles ne créent pas un danger pour les autres. Tu peux donner un petit conseil si tu vois que la personne galère mais elle a le droit de galérer aussi...
J'ai appris seul, sans guide, sans club mais sans prendre de risque inconsidéré non plus. Alors certes mon style de conversion n'était pas académique au début, je n'utilisais peut être pas les cales quand il le fallait mais heureusement qu'on m'a laissé vivre sans essayer de m'imposer une formation, un stage ou permis de skier !
La montagne est soit disant un espace de liberté et c'est bien connu, la liberté des uns s'arrête ou commence celle des autres...


voilà c'est ce que je voulais dire

bon ski à tous

D
David Z
[2445 posts] - Le 29/02/2012 11:22

mav a dit :Je ne comprends pas pourquoi cela gêne qu'il y ait des personnes qui pratiquent "mal" dans la mesure où elles ne créent pas un danger pour les autres. Tu peux donner un petit conseil si tu vois que la personne galère mais elle a le droit de galérer aussi...
J'ai appris seul, sans guide, sans club mais sans prendre de risque inconsidéré non plus. Alors certes mon style de conversion n'était pas académique au début, je n'utilisais peut être pas les cales quand il le fallait mais heureusement qu'on m'a laissé vivre sans essayer de m'imposer une formation, un stage ou permis de skier !
La montagne est soit disant un espace de liberté et c'est bien connu, la liberté des uns s'arrête ou commence celle des autres...



C'est dingue comme les choses peuvent être interprété de façon différente !

Dans le message du départ de CLODE39, je ne lis pas de vindicte contre ceux qui débutent, qui ont appris tout seul, qui font "mal", qui ont un style de dèb et autres luge à foin, mais plutôt un étonnement de ceux qui les accompagnent et qui parfois peuvent être avares de conseils : faire faire des conversion sur le plat pour apprendre au début, expliquer le fonctionnement de la fix.

F
Forezan
[1006 posts] - Le 29/02/2012 11:22

C'est comme pour beaucoup de prof qui se gaussent des conneries que sortent leurs élèves sans se rappeler celles qu'ils sortaient au même âge.
Il y a 30 ans c'était plus tranquille, encore que ça dépend où, ce qui nous permettait d'aguerrir notre nullité en toute discrétion.
On est tous le nul de quelqu'un et hier on a été le nul d'aujourd'hui.

Cependant ceux qui emmènent, devraient assurer un minimum question formation et connaissances de base de ceux qu'ils initient à la rando.
Par contre il est vrai que pour les groupes il y a toujours des personnes qui se joignent sans oser avouer leur faible niveau de compétence.

T
Trolly
[381 posts] - Le 29/02/2012 11:25

David Z a dit :

Dans le message du départ de CLODE39, je ne lis pas de vindicte contre ceux qui débutent, qui ont appris tout seul, qui font "mal", qui ont un style de dèb et autres luge à foin, mais plutôt un étonnement de ceux qui les accompagnent et qui parfois peuvent être avares de conseils : faire faire des conversion sur le plat pour apprendre au début, expliquer le fonctionnement de la fix.


sauf qu'ils l'ont peut etre ( même surement ) fait.
sauf que de la théorie à la pratique, il y a un pas. Et rien ne vaut l'apprentissage par soi même, non ? t'as chopé le coup tout de suite, des conversions ? Moi je me souviens de mes galères.

L
Laurène
[152 posts] - Le 29/02/2012 11:44

David Z a dit :
C'est dingue comme les choses peuvent être interprété de façon différente !


+1 🤣 😡 🤢
Je dirais même plus : j'ai l'impression que tout le monde ne lit pas la même chose... avant d'interpréter, faudrait s'assurer qu'on a bien lu !

boulet a dit :sauf qu'ils l'ont peut etre ( même surement ) fait.

Apparemment non !
CLODE39 a dit :Je lui demande si elle a un souci technique et ; non ; elle est juste en difficulté car elle n'arrive pas à faire de conversion dans cette pente un peu raide (...) Elle m'avoue qu'on ne lui a jamais explique ...

Bubu
- Le 29/02/2012 12:03

papaseb a dit :Et c'est ce type d'aventure (comportement?) qui amènera les assurances à nous faire payer plus, a règlementer la pratique suite aux accidents etc...
Combien d'accidents parmi ces débutants qui ne savent pas se servir de leur matos et ne sont pas du tout autonomes ?
Combien d'accidents parmi les skieurs expérimentés, entrainés, autonomes, et connaissant bien la montagne (à leurs yeux) ?
Il doit bien y avoir 4 ou 5 fois plus d'accidents parmi les skieurs qui se disent autonomes que parmi les débutants.

Ca n'empêche pas que ce n'est pas normal de galérer comme ça :
- les conversions s'apprennent en 10mn sur le terrain
- l'utilisation de base du matos (geste, fixation; peaux, couteaux, câles, mise des ski sur le sac) s'apprend en 1 sortie (1h en début de sortie + la pratique durant la sortie)
Avec ça, on peut suivre lors d'une sortie initiation mais on est loin d'être autonome. Et il y a encore les techniques de ski en descente à apprendre si on n'est pas à l'aise !
Et les techniques d'alpineige pour les itinéraire alpin.

mav
- Le 29/02/2012 12:11

C'est dingue comme les choses peuvent être interprété de façon différente !

C'est l'amalgame entre ce type de personne (probablement des débutants) et l'insouciance dans la conclusion qui m'interpellait.

Pour le reste on peut se demander pourquoi ces personnes n'ont pas été moteur de leur côté, pourquoi elles n'ont pas pris le temps de se renseigner ou de s'exercer. Mais je ne pense pas qu'elles soient particulièrement masochistes ou inconscientes, elles n'ont probablement pas ressenti la nécessité ou s'accomodent d'une autre façon. Et je ne pense pas non plus que les personnes qui les accompagnent soient particulièrement sadique !

J'ai aussi vu un couple déchausser le week end dernier dans un passage raide en neige un peu dure. Madame avait un peu la pétoche et malgré les conseils de Monsieur, ils ont préféré continuer à pieds. Je ne leur ai pas fait de commentaire sur leur style et je pense d'ailleurs qu'ils ont eu raison s'ils ne le sentaient pas skis aux pieds. Ils ont essayé, ils n'ont pas réussi ce jour là, peut être qu'avec l'expérience ça passera mais je n'ai pas trouvé d'insouciance particulière chez eux et je ne pense pas qu'ils aient surestimé leur capacité pour cet itinéraire.

Aller à la page : 1 2 3 4 Suivante

Connectez-vous pour poster