ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Tous les forums > Blabla > Alerte pollution / Radars automatiques

Alerte pollution / Radars automatiques


Aller à la page : Précédente 1 2 3 4 5 6 7 Suivante

Nouveau sujet Voir tous les sujets Chercher Archives
G
grizzlyski
[712 posts] - Le 27/11/2011 20:59

@ Mich'

D'accord avec toi surtout que la maréchaussée ne doit pas être encore bien au fait de la différence entre un 250 et un 350W. Mon revendeur m'a bien indiqué que la plupart des acheteurs de "pedelec" > 250W démontaient les appendices faisant penser à un cyclomoteur. 😯

Néanmoins c'est illégal et tu ne peux normalement pas être couvert par une assurance. Si toi ou ton fils causait un accident, je ne voudrais pas être à votre place. 😠

Perso, je préfère acheter un 300W, le faire immatriculer et l'assurer convenablement comme un cyclomoteur. Je prendrai éventuellement le risque d'emprunter une piste cyclable et utiliser un casque de vélo plus adapté au pédalage qu'un casque de mob'. 😉

titeuf
- Le 27/11/2011 21:09

@lours et mich' et grizzly:

parfaitement d'accord avec vous à tout point de vue; 😄

quand à ceux qui assimilent un vélo électrique à une voiture électrique ( qui elle n'est qu'une fausse bonne solution) il va falloir effectivement reprendre quelques cours de mécanique pour se rendre compte du peu d'énergie nécessaire au déplacement individuel avec montée importante en montagne versus ma voiture perso pour le même déplacement;

Il ne faut pas rejeter en bloc sans argumenter et justifier correctement. 😉

Did
- Le 28/11/2011 00:09

Vos arguments ont certainement tous un peu de vrai, et chacun, dans la limite de ses connaissances (tout le monde en a une), se considère comme éco-responsable, ou tout au moins responsable de sa sécurité, au sens (hyper) large, et de celle des autres.
Depuis que l'écologie est une vraie question, la problématique des transports n'a pas fini de faire débat, mais aussi malheureusement d'enrichir ceux qui surfent sur la vague, et qui ne se posent pas autant de questions que nous... je veux dire par là tous les profiteurs de nouvelles solutions écologiques ou pseudo-écologiques (la voiture électrique est-elle vraiment écologique ? vaste débat).

L'économie dirige la planète, et le progrès économique des milliards de personnes qui n'attendent que cela n'a que faire de l'écologie. Toutes ces personnes veulent d'abord vivre décemment avec ce que leur laissent les gros actionnaires, peu importe l'empreinte écologique. Nos problèmes sont des problèmes de riches à leurs yeux. Je ne saurais les en blâmer.
Le seul problème est qu'ils sont nettement, nettement, majoritaires en nombre, et que nous ne risquons pas de les sensibiliser avant qu'il n'ait eux-mêmes atteint notre niveau d'éveil écologique. Comme ce niveau d'éveil va de paire avec l'éducation, le niveau de vie, etc, on imagine ça prendra un peu de temps. Déjà que tous les pays riches (usa en tête) ne reconnaissent pas leur empreinte écologique...
Tout cela pour dire que nous ne sommes pas majoritaires à nous poser autant de questions.

Maintenant, il est vrai nous ne vivons pas dans le tiers monde, pas dans la même partie du monde que tous ces malheureux. Je ne sais pas si la planète est plus "abimée" chez eux que chez nous (d'ailleurs tout communique avec le climat), le problème n'est pas là.
Ce que veux chacun de nous, dans les pays dits "civilisés", c'est ne pas perdre son temps en transports au détriment de la qualité de vie, et ne pas pourrir ce qui l'entoure.
C'est louable, mais je ne suis pas sur que cela pèse bien lourd en regard du reste.

Quant à savoir quelle solution de transport répond aux 2 critères, chacun fait de son mieux , avec des moyens financiers limités eux aussi.
La seule chose que je constate, c'est qu'en proportion de la population, il y a encore peu d'initiatives personnelles écologiques pour les transports : en ville, à 99% tout le monde prend encore sa voiture pour faire tout et n'importe quoi, alors que tout est à portée.
Exemple à l'école de mes gosses (4 et 7 ans), je suis quasiment le seul à leur faire prendre le vélo toute l'année quelque soit le temps. Si vraiment le vélo ne passe plus, on va à pied. Ils ne s'en portent pas plus mal. Et pour une distance <1km, il me semble que cette situation concerne un bon nombre de familles en France.
Tout le monde n'a pas son boulot à 50 km d'un côté, l'école des gosses à 40 kms dans l'autre sens, et toutes ses autres activités uniquement accessibles en voiture.
Tous les enfants qui n'habitent pas directement à proximité de l'école sont déposés par leurs parents en voiture, dans le bazar habituel de stationnement aux abord de l'école qui entretient la bonne humeur dans le voisinage...

Même s'il y a des comportements responsables à pied ou à vélo, ils s'envolent dès que la température baisse ou que la pluie tombe...
Un véhicule que je connais bien part chaque matin de derrière le groupe scolaire avec la maman et les 2 enfants. Il fait le tour du quartier pour déposer les bambins à l'école, et revenir à son point de stationnement initial. Et cela 2 à 4 fois par jour ! Alors qu'à pied ils ont à peine 500m.

Aussi je ne culpabilise plus de mon gros diesel familial qui ne sort que le week-end et quelques fois en semaine pour les courses ou les déposes des gosses à droite à gauche. Je ne culpabilise pas non plus de prendre parfois la voiture pour aller randonner loin de chez moi, ou de faire des kms à moto pour le seul plaisir de faire des kms à moto.
Je n'ai pas choisi d'habiter à tout prix une maison loin de mon travail comme beaucoup de mes collègues. Je me sens bien en ville, même si la vie à la campagne conviendrait bien mieux à l'asthme du dernier... Je vais de plus en plus souvent au boulot à vélo malgré les 30km aller-retour, car les bouchons, même en moto, m'exaspèrent, et le mot est faible. Je n'ai pas (encore) besoin d'assistance électrique ou autre sur mon vélo. L'entrainement naturel fait plutôt l'effet inverse : ça prend de moins en moins de temps !

En résumé, on fait tous des compromis. Aucun n'est parfait, mais aucun ne doit nous valoir d'être exposé sur la place publique.
J'en ai un peu marre de voir chacun (y compris la téloche) exposer ses théories sur la meilleure solution de transport, et ce qu'il faudrait bannir, avec force arguments scientifiques : les g C02, les particules, les voitures "vertes", les interdictions prochaines de rouler en ville aux voitures > 14 ans ! On atteint des sommets dans le n'importe quoi.
Qui peut prétendre que l'achat et l'utilisation d'une voiture neuve, électrique ou non, est meilleur pour la nature qu'une voiture vieille de 10 ans ? qui a mesuré le coût écologique global de construction d'une voiture neuve ? avec ses équipements qui font 5 ou 10 fois le tour du monde avant d'arriver à l'intérieur...
Quand je vois le comportement de la majorité de mes collègues, il est évident que la voiture a encore de beaux jours devant elle, et que son culte fait accepter l'inacceptable. C'est presque une religion dans ce pays. C'est même à cela qu'on est jugé sur le parking des supermarchés !

Bonnes randos à toutes et à tous cette saison ! et que la neige arrive, ça nous calmera !

B
bobo
[942 posts] - Le 28/11/2011 08:35

Au risque de ce répéter, en ce moment, il s'agit d'un épisode de pollution local aux particules fines émises pour une bonne partie par les véhicules. On ne parle pas de réduction des émissions globales e CO2 mais bien des particules fines qui sont responsables http://carfree.free.fr/index.php/2009/04/10/les-particules-fines-provoqueraient-la-mort-de-30000-personnes-par-an/ en France. Il ne s'agit pas de sauver les ours polaires ici mais nos poumons, ça vaut bien un 70 au lieu d'un 90, ou la diminution de l'usage de la voiture.

G
grizzlyski
[712 posts] - Le 28/11/2011 08:36

Salut Did

Très intéressante tirade où je me reconnais quelques fois :

- mes gosses comme la plupart du quartier sont toujours allés à l'école à pied. Mais je n'ai jamais pu convaincre l'instit' de faire baisser le poids du sac sous les 6 kg. 🙁

- habiter à proximité de son boulot. C'est un choix et en plus c'est à la campagne.

Mais après, j'ai quelques difficultés à te suivre. Le débat est plutôt de bonne tenue et chacun propose des solutions quant à des moyens de transport alternatifs. J'aurais même apprécié qu'un possesseur d'une voiture électrique nous parle de son expérience. 😊

Au plaisir 😉

kaiser38
- Le 28/11/2011 11:19

Au risque de ce répéter, en ce moment, il s'agit d'un épisode de pollution local aux particules fines émises pour une bonne partie par les véhicules. On ne parle pas de réduction des émissions globales e CO2 mais bien des particules fines qui sont responsables d'au moins 30 000 décès par an en France. Il ne s'agit pas de sauver les ours polaires ici mais nos poumons, ça vaut bien un 70 au lieu d'un 90, ou la diminution de l'usage de la voiture.

d'autant plus que ces particules sont essentiellement émises par les moteur diesel que la France nous vend de force depuis des années, en appliquant un malus sur les véhicules essence rejetant plus de CO2.

belle connerie aussi, ce lobby du diesel !
Surtout quand on voit aujourd'hui le nombre de kilomètre qu'il faut faire pour le rentabiliser, et le faible écart de prix à la pompe !

PhR05
- Le 28/11/2011 13:41

2 chozes...
- au Vorarlberg, le chauffage électrique est IN-TER-DIT;
- mes déplacements domicile-travail, 90km.jour, la faute à la SNCF en 05 : je n'ai que le loisir de battre mes records de conso.
ma C5 bk 1.6 hdi-fap consomme de 3.9 à 4.5 (mesurés sur relevés de pompe) selon la T ex à 90 km/h mini sauf ralentissements, voire plus si horizons dégagés.
l'été et we hivers route surchargée, on fait du 70, conso globale sur le trajet en hausse légère mais nette.(point)

titeuf
- Le 28/11/2011 15:55

@ Did:

Un véhicule que je connais bien part chaque matin de derrière le groupe scolaire avec la maman et les 2 enfants. Il fait le tour du quartier pour déposer les bambins à l'école, et revenir à son point de stationnement initial. Et cela 2 à 4 fois par jour ! Alors qu'à pied ils ont à peine 500m.

J'ai l'impression qu'on habite la même rue... 🤣 🤣 ça a le don de m'exaspérer (pas qu'on habite la même rue)!!!

Pour le reste je partage ton sentiment sur beaucoup de point; Je pense que quasiment PERSONNE ne fait l'effort de changer ses habitudes et diminuer sa production de carbone!! je ne suis pas là pour donner de leçon mais c'est un fait!! J'entends régulièrement la complainte de citoyens ralant contre les embouteillages, les travaux , les feux et j'en passe alors qu'ils habitent à 3 km de leur boulot !!! c'est loin d'être une généralité mais c'est aussi loin d'être une exception!!

Je pense très sincèrement que dans la très grande majorité, tout le monde s'en fout et c'est simplement la loi ou la nécessité quand elle fait loi, qui feront bouger les choses( essence à 5 euros ....etc) D'ici là pas ou peu d'espoir de changement malgré des tentatives louables mais si peu impactantes 🙁

S
squal
[3067 posts] - Le 29/11/2011 06:54

Pour recentrer le sujet, une info : http://www.ledauphine.com/actualite/2011/11/28/400-a-450-flashs-sur-la-voie-rapide-urbaine

N
nat
[624 posts] - Le 29/11/2011 10:37

D'un point de vue strictement égoiste, en ce moment, vaut-il mieux prendre son vélo et respirer beaucoup d'air pollué, ou bien prendre sa voiture et en respirer moins ?

B
bobo
[942 posts] - Le 29/11/2011 10:58

J'avais lu une étude qui disait que c'était équivalent. Je vais essayer de retrouver ça.

Edit : http://jepedale.com/2009/01/26/pollution-velo-voiture/ 🤢

Jerome
- Le 30/11/2011 16:02

Pire en voiture ? Même si on trouve des concentrations plus élevées de certaines polluants à l'intérieur d'une voiture, jusqu'à preuve du contraire, on ne conduit pas en hyperventilation.

Bien heureux celui qui en ce moment n'a pas la gorge irritée après 10 minutes de vélo dans Grenoble... 🤢

B
bobo
[942 posts] - Le 30/11/2011 19:02

On n'est pas obligé de se mettre dans le rouge en vélo non plus. Ça dépend de la distance à parcourir. Mais en 6 ans de vélo à Grenoble, je n'ai jamais eu la gorge irritée à cause du boulot...

N
Nicolas
[131 posts] - Le 30/11/2011 19:38

Ben moi si ... 🙁
surement parce que je n'avait pas l'habitude.
Mais maintenant que je prends le vélo et que j'habite dans la pollution, ça fait 5 jours que ma gorge est irritée.

Je me suis posé la question Nat, mais bon ...
et pour nos gosses en bas âge, on dit que ceux sont eux les plus exposés ...
que faut-il faire ?
déménager et habiter à la campagne ? 😉

j'appel donc à la citoyenneté : soufflons tous ensemble pour faire partir particules et ozone et tutti quanti ! ... jusqu'à la prochaine fois 😯

B
Bibi38
[22 posts] - Le 30/11/2011 20:47

mouais !

Aller à la page : Précédente 1 2 3 4 5 6 7 Suivante