ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Tous les forums > Neige & avalanches > sonde OR NOT sonde

sonde OR NOT sonde


Aller à la page : 1 2 3 Suivante

Nouveau sujet Voir tous les sujets Chercher Archives
L
lioflo
[89 posts] - Le 06/11/2009 20:41

En lisant le sujet sur les pelles légères ...
Voilà un nouveau sujet si vous voulez bien ... 😯

Emmenez vous toujours une sonde avec vous ou vous contentez vous de l'Arva et de la pelle ??

Je connais quelques pipéteurs qui s'en dispensent souvent ... 🤨

Qu'en pensez vous ?

friz
[890 posts] - Le 06/11/2009 20:55

Vu le poids de la sonde, elle reste dans le sac tout l'hiver!!

alainG
- Le 06/11/2009 20:59

Sans ARVA, tu ne localises rien, sans sonde, tu pelletteras au hasard, et sans pelle, tu gratteras avec ...????les 3 forment une "chaîne" du secours, sans oublier l'entraînement au maniement efficace de l'ARVA, sans technique, on perd la majeure partie de son efficacité quand le temps presse, puis comme disait Bashung" ça sert à quoi le cochonnet si t'as pas les bou.ou.oules, ça sert à quoi la frite si t'as pas les mou.ou.ou.oules 😉

L
lioflo
[89 posts] - Le 07/11/2009 11:29

Dans les faits je reste persuadé que de nombreuses personnes s'en dispense
(gain de poids et de place surtout, manque d'entraînement spécifique au maniement de la sonde)

Il faudrait peut-être faire un sondage ... 😉

O
Olivier Viret
[361 posts] - Le 07/11/2009 11:45

Gains de poids et de place 😮
Faut pas exagérer !!
Qu'est ce que 300 g de plus dans un fond de sac pour un encombrement mini par rapport à une vie.
De toute façon, comme il l'est précisé avant, la sécurité en ski de rando c'est Arva, pelle, sonde ou rien.
Et si c'est rien, tu restes chez toi...

S
squal
[3067 posts] - Le 07/11/2009 11:58

olivier viret a dit :Et si c'est rien, tu restes chez toi...
Non c'est surtout que tu le regretteras toute ta vie le jour où tu en aurais eu besoin......

L
lioflo
[89 posts] - Le 07/11/2009 12:38

Oui mais là à découvert, seuls ceux qui emmènent tout le temps
le trio A P S témoignent ...

Et les affreux qui prennent que l'Arva et la pelle ??? Ils se cachent 😄

Une sonde dans un sac de 15 ou 20 litres ce n'est pas si anodin que cela.

Et 300 g non plus quand certains prennent de la pelle sans manche ou avec un godet en papier pré-maché extrudé ???

Un autre sondage possible combien de skitouriens s'entraînent réellement au maniement de L' A P S ???

P
Pierre*
[2738 posts] - Le 07/11/2009 12:44

lioflo a dit :Et les affreux qui prennent que l'Arva et la pelle ??? Ils se cachent 😄

Pour moi l'affreux, c'est celui qui n'emporte que l'ARVA en se disant qu'on le retrouvera plus facilement. C'est pas trop sympa pour les autres mais au moins ça se discute en terme de poids. Celui qui emporte la pelle sans la sonde, il n'a pas compris grand chose 😯

L
laloz
[214 posts] - Le 07/11/2009 12:57

Pour avoir été emporté en décembre dernier, je peux te dire que la sonde est indipensable. Sans elle, on n'aurait jamais retrouvé notre camarade sous une importante épaisseur de neige !!!

O
Olivier Viret
[361 posts] - Le 07/11/2009 14:17

Le sac de 15/20L ne te sert pas à grand chose en montagne.
Pour moi, 30L voire 35L est un minimum pour avoir un fond de sac en adéquation avec sa pratique.
Concernant les fameux collants pipettes, je ne considère pas qu'ils pratiquent la même activité que moi.
La pratique de course de ski alpinisme se fait généralement sur des parcours à peu près sécurisé. Si un doute persiste concernant la nivologie, il existe un parcours de replis qui est considéré comme sur.
Bien qu'ayant pour obligation d'avoir un fond de sac imposé, ces "compétiteurs" ont beaucoup de lattitude quant au choix de se matériel : une pelle à sable à la place d'une vraie pelle etc, entrainant ainsi un confusion de genres qui aboutis à ce genre de thread.
Je pense que si les organisateurs de courses (CAF, FFME) légiféraient et imposaient un vrai fond de sac avec des conditions précises concernant le éléments de sécurité on arriverait pas à ce genre de réflexions.

yvon
- Le 07/11/2009 15:04

olivier viret a dit :Le sac de 15/20L ne te sert pas à grand chose en montagne.
Pour moi, 30L voire 35L est un minimum pour avoir un fond de sac en adéquation avec sa pratique.
Concernant les fameux collants pipettes, je ne considère pas qu'ils pratiquent la même activité que moi.
La pratique de course de ski alpinisme se fait généralement sur des parcours à peu près sécurisé. Si un doute persiste concernant la nivologie, il existe un parcours de replis qui est considéré comme sur.
Bien qu'ayant pour obligation d'avoir un fond de sac imposé, ces "compétiteurs" ont beaucoup de lattitude quant au choix de se matériel : une pelle à sable à la place d'une vraie pelle etc, entrainant ainsi un confusion de genres qui aboutis à ce genre de thread.
Je pense que si les organisateurs de courses (CAF, FFME) légiféraient et imposaient un vrai fond de sac avec des conditions précises concernant le éléments de sécurité on arriverait pas à ce genre de réflexions.


Il me fait bien marrer ton post. Pourquoi veux tu que les organisateurs de courses légifères ? Tu voudrais imposer un "vrai" fond de sac aux compétiteurs et laisser libre choix au randonneur lambda ?
Aujourd'hui sur les courses il existe un règlement certes discutable mais à ma connaissance il n'existe rien pour le randonneur du dimanche.
Pas très cohérent ton discours.
Pour info, dans un sac de 20 l on met sans problème la sonde, une vrai pelle et tout le matériel de sécurité.
Ensuite c'est à chacun de décider ce qu'il emporte avec lui. Quand je pars seul, je n'aime pas qu'un ayatollah décide ce que je dois mettre dans mon sac.
Faudrait peut être arrêter de penser que le collant pipette est le mauvais élève de la classe et que le skitourien et le skieur parfait, Nan ?

L
lioflo
[89 posts] - Le 07/11/2009 15:31

je ne pense pas qu'il faille stigmatiser le "collant-Pipette".

Beaucoup de randonneurs occasionnels ont tout ce qu'il faut dans le sac
mais serait bien désappointé de devoir s'en servir.

Lequel de ces deux comportements est le plus irresponsable ???

alainG
- Le 07/11/2009 15:48

La montagne de "tous les jours" n'est pas sécurisée comme peuvent l'être les itinéraires de course de ski-alpi, c'est donc pour ces raisons que je suis d'accord avec Olivier Viret: Nous pratiquons la même activité que les coureurs, dans le même environnement mais les conditions sont différentes, nous sommes en terrain d'aventure, je pense que c'est moins vrai pour eux.
Perso, je ne me verrai pas me passer de la sonde pour gagner 300 g ( bon, dans mon cas, le débat est un peu faussé vu les 3 ou 4 kg en trop que je traîne autour du ventre )😄
Quand au sac de 15-20l, je n'y aurais même pas pensé; sans me charger comme une mule, j'aime avoir une paire de gants de rechange, mes lunettes de vue, une couverture de survie, l'appareil photos et même une paire de jumelles pour contempler 😎 sans oublier... une fiole de Génèp.... 😉

kaiser38
- Le 07/11/2009 16:25

salut

les américains sont désormais portés sur l'APSA... A pour avalung...

J'y pense d'ailleurs. Je pense que c'est un accessoire de survie indéniable, même si il a aussi ses limites.
Il coute pas cher, contrairement au sac ABS.

Se passer de sonde, c'est un peu ridicule à mon sens. L'arva n'étant pas si précis que ca, et surtout il est difficile quand on s'entraine pas énormément, d'avoir un resultat parfait à l'arva lors de la recherche finale.

En ca, je trouve que la sonde est indispensable.

Après les considérations de poids en terme de matos de sécu ca peux se comprendre, sur un secours à 3 ou 4 kilos en parapente, mais pas sur une sonde à 300g.

Autre débat, quelle longueur la sonde? la mienne fait 2m ! certains diront que c'est un peu juste. Vous en pensez quoi ?

a++

M
max38
[42 posts] - Le 07/11/2009 16:32

olivier viret a dit :Le sac de 15/20L ne te sert pas à grand chose en montagne.
Pour moi, 30L voire 35L est un minimum pour avoir un fond de sac en adéquation avec sa pratique.
Concernant les fameux collants pipettes, je ne considère pas qu'ils pratiquent la même activité que moi.
La pratique de course de ski alpinisme se fait généralement sur des parcours à peu près sécurisé. Si un doute persiste concernant la nivologie, il existe un parcours de replis qui est considéré comme sur.
Bien qu'ayant pour obligation d'avoir un fond de sac imposé, ces "compétiteurs" ont beaucoup de lattitude quant au choix de se matériel : une pelle à sable à la place d'une vraie pelle etc, entrainant ainsi un confusion de genres qui aboutis à ce genre de thread.
Je pense que si les organisateurs de courses (CAF, FFME) légiféraient et imposaient un vrai fond de sac avec des conditions précises concernant le éléments de sécurité on arriverait pas à ce genre de réflexions.


Faut pas exagérer. Je pars avec un sac de 25 litres pour des randos sur glacier sur 2 jours, et tout rentre, pelle et sonde compris. Concernant la sonde, la mienne fait 300 grammes à tout casser, donc je l'emporte.

Aller à la page : 1 2 3 Suivante

Connectez-vous pour poster