ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Ajouter une sortie

Topo-guide > Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes > Pont du Countet > Tête du Lac Autier, Tour par les lacs de la Fous, Niré et Autier

Tête du Lac Autier, Tour par les lacs de la Fous, Niré et Autier (Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes)

Massif : Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes
Sommet : Tête du Lac Autier (2740 m)
Orientation : T
Dénivelé : 1050 m.

Difficulté de montée : F
Difficulté ski : 2.3 E1
Pente : 2 passages de 100 m maxi entre 30 et 35°

Bel itinéraire au dénivelé modeste mais aux pentes agréables.
Départ : Pont du Countet (1690 m) - De Nice --> N202 --> Vallée de la Vésubie --> Lantosque --> Belvedère --> Vallée de la Gordolasque
Aller jusqu'au terminus de la route, à la limite du déneigement.
Itinéraire : Du parking d'hiver si la route n'est pas dégagée rejoindre le pont du Countet en suivant la route, remonter suivant l'enneigement soit par la rive droite soit par la rive gauche le vallon qui permet de franchir les cascades de l'Estrech (Mur des Italiens), passage qui peut être exposé par neige dure. En haut du verrou remonter une pente orientée Est (ne pas s'enfoncer dans le défilé mais le contourner par le haut de sa rive droite (main gauche), ce qui permet de rejoindre la longue traversée qui mène au lac de la Fous puis au refuge de Nice. Du refuge remonter plein Est le vallon du Niré. Après le dernier lac bifurquer S et remonter une dernière pente soutenue 30° qui mène à la Baisse du Basto. Environ 100 m de D+ sous la Baisse du Basto, entamer la courte traversée parfois exposée vers la Baisse Niré (alt. 2580 m) non nommé sur IGN située à l'Est du Caïre Autier (situé environ 300 m à l'Ouest de la Baisse du Basto).
De la Baisse Niré, deux solutions :
- Descendre le versant Sud tranquille au départ qui se raidit (100m à 35°) en débouchant sur le fond du lac Autier que l'on contourne par sa rive gauche. (Voir remarques)
- Descendre le versant Sud sur env 75 m de D- et obliquer à l'Ouest pour franchir un épaulement. S'ouvre alors un vallon qui descend par de belles pentes régulières (env 25/30°) jusqu'au déversoir du Lac Autier.
Sous le lac par bon enneigement on peut rejoindre le pied des cascades de l'Estrech en suivant le vallon qui se transforme en petit canyon vers le bas. Il est même possible d'éviter la dernière étroiture en tirant sur la gauche pour trouver de belles pentes qui rejoignent les traces de montée.
Sinon sous la déverse du lac traverser au Sud sous les Barres du Muffié (exposée par neige dure ) pour accéder aux grandes pentes qui permettent de rejoindre l'itinéraire de montée en amont du pont du Countet.

Matériel : Couteaux et éventuellement les crampons pour la traversée juste avant la Baisse.
Remarques

Si on choisi de suivre le torrent jusqu'au Lac Autier, juste avant le lac il y a un passage entre les barres à 35° environ. Attention aux conditions de neige, notamment à cet endroit.

Au Lac Autier, si les conditions de neige sont bonnes, on peut enchainer avec ce topo pour constituer une belle traversée d'environ 1500 m de D+.

Dernières sorties Toutes

DateTitreAuteur
17.02.24Beaucoup de portage pour skier dans la Vésubie (baisse Autier)Laloya
Météo/températures : chaud toute la journée.  6° au parking à 8h30, 17° au retour.... (15h30)
Conditions d'accès/altitude du parking : route sèche
Altitude de chaussage/déchaussage : 2000
Conditions pour le ski : de tout ! Le regel nocturne était annoncé modéré,  il est surtout irrégulier.  Ca n'a pas regelé partout.  Néanmoins,  couteaux nécessaires à la montée au lac Autier. Puis neige bien humide en versants ensoleillés.  la descente de la baisse sur les lacs Niré est encore très bonne : vieille poudre légèrement tassée, je ne m'attendais pas à si bon (mais ça reste court....).
La descente sur le refuge de Nice chauffe vite... après le lac de la Fous, c'est soupe sans sous couche... Méfi ! 

Conditions nivo et activité avalancheuse : pas mal de coulées dans les pentes ensoleillées et proche des rochers. Les autres orientations ne nous ont pas inquiété (aucun signe)
Bulletin d'estimation du risque d'avalanche Mercantour
Valable jusqu'au 01.03 en soirée
Rédigé le 29.02.24 à 16:00

Au-dessus de 2300m risque marqué, plus bas risque limité.

Risque Accidentel : plaques encore faciles à déclencher en altitude.

Risque Naturel : rares avalanches de neige humide à basse altitude.

Résumé : Départs spontanés : rares avalanches de neige humide à basse altitude. Déclenchements skieurs : plaques encore faciles à déclencher en altitude.

Stabilité : INSTABILITÉ DU MANTEAU NEIGEUX EN BAISSE AVEC L'ARRÊT DES PRÉCIPITATIONS DEPARTS SPONTANES : de rares départs ponctuels en neige humide généralement de petite tailles sont encore possibles dans les pentes raides en dessous de 2000/2200m en cours de journée, en particulier en versant sud et à proximité des rochers. très localement un départ de petite taille est possible plus haut en altitude sous les averses l'après-midi sur le Haut-var. DECLENCHEMENTS PROVOQUES : des plaques dans la neige récente sont encore faciles à déclencher au-dessus de 2300/2400 m dans les zone d'accumulations par le vent. Cassures parfois épaisses, pouvant atteindre 60/80 cm. Ces plaques parfois en neige dure proche des crêtes, peuvent être en neige friable plutôt dense dans les ruptures de pente plus éloignés des crêtes. En dessous de 2300 m, quelques plaques sont aussi présentes mais sont plus difficiles à déclencher par un seul skieur.

Qualité : L'enneigement à basse altitude reste faible pour une fin février. Il est proche des normales au dessus de 1800/2000, voire excédentaire sur le chaînon frontalier. Manteau neigeux légèrement croutée le matin en toutes orientations en dessous de 2200/2400m, puis s'humidifiant l'après-midi à basse altitude. Au dessus, on retrouve de la poudreuse dense dans les combes abrités du vent, tandis que le manteau neigeux est plus hétérogènes vers les crêtes exposées, avec des zones d'accumulations souvent en neige dure, et des zones dégarnies.

Source: MétéoFrance

Afficher le bulletin complet
Pour soutenir Skitour, faites le bon choix
En cliquant sur "accepter" vous autorisez l'utilisation de cookies à usage technique nécessaires au bon fonctionnement du site, ainsi que l'utilisation de cookies tiers à des fins statistiques ou de personnalisation des annonces pour vous proposer des services et des offres adaptées à vos centres d'interêt.

Vous pouvez à tout moment modifier ce choix ou obtenir des informations sur ces cookies sur la page des conditions générales d'utilisation du service :
REFUSER
ACCEPTER