ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Bornes - Aravis > Contrefort de la Pointe Percée, Couloir E

Contrefort de la Pointe Percée, Couloir E

Massif : Bornes - Aravis
Départ : Burzier (970 m)

Topo associé : Les Quatre Têtes, face nord en boucle

Sommet associé : Les Quatre Têtes (2364 m)

Orientation : N

Dénivelé : 2130 m.
Ski : 3.2

Sortie du dimanche 24 février 2019

rob

Conditions nivologiques, accès & météo

Grand beau et chaud
Etat de la route : RAS Altitude du parking : 970
30m de portage à la montée, le chemin qui mène à l'alpage de Doran est toujours en excellentes conditions et vite transfo.
Le cône du couloir E est en neige poudreuse tassée (gaufrettes) en faisant attention à son itinéraire. Sinon c'est de la poudre tassée alourdie au soleil ou de la croute bien skiable. 4*
Dans le couloir, poudreuse tassée agréable avec peu de relief (un vieux passage effacé et le mien). Quelques glaçons et cailloux très faciles à éviter. 4*
La face N des Quatre Tête est en poudre tassée très traffolée, prendre toujours à gauche pour skier sous le sommet, c'est bien moins parcourue ! Petit 3*

Altitude de chaussage (montée) : 1000
Altitude de déchaussage (descente) : 970

Activité avalancheuse observée : RAS

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu

Couloir E de la Pointe Percée - Vallon de Doran - Quatre Têtes - Face N
J'avais prévu de faire du cardio aujourd'hui, en enchainant le couloir de Doran et les Quatre Têtes : j'avais même chargé le sac avec des paquets de coquillettes... Mais j'avoue, je n'avais pas prévu de me faire autant plaisir !

Ayant été un peu plus lent que de raison au démarrage, je suis arrivé au parking de Burzier une grosse demie heure en retard. C'est pas ma faute monsieur l'agent, le rouge gorge faisait le clown dans la mangeoire au petit déjeuner, je me suis "endormi" sur mes céréales !!
Le couloir de Doran était donc un peu trop réchauffé à mon goût, et surtout j'avais eu le temps de commencer à cogiter sur ce petit couloir E de la Pointe Percée que nous avions renoncé à parcourir 10 jours plus tôt. On l'avait trouvé peu attrayant une fois à son pied, mais on avait un peu regretté en le voyant d'en face !

A la chapelle je met donc le clignotant à gauche et m'enfile avec plaisir ce petit bout de plat qui me rappelle les Lacs Jovet... L'itinéraire des Quatre Tête est bien peuplé, j'en dénombre d'ailleurs 39 des têtes à cet instant ! Mais j'ai de la chance, le couloir est toujours vierge de traces.

La neige est bien tassée avec la chaleur actuelle, c'est donc un régal à tracer, on enfonce juste ce qu'il faut pour ne pas zipper mais on ne se fatigue pas beaucoup... Je croise par deux fois un vieux bout de trace recouverte, il y a donc eu un ou deux passages dans le couloir, mais la nature a passé le balais et il est de nouveau comme neuf :-)
Question stabilité du manteau neigeux, j'ai peu de doutes aujourd'hui, par contre je surveille toujours du coin de l’œil les petites pentes ensoleillées qui surplombent le couloir : elles ne prennent pas le soleil de face et ont eu tout le temps de purger, je ne suis donc pas inquiet d'une grosse coulée. Je m'arrête quand même quelques dizaines de mètre avant de buter sur la paroi pour éviter de prendre un caillou, j'ai déjà assez de descente sous les pieds !

Comme prévu la petite poudre tassée est un régal à skier et je m'envoie les 700m d'une traite jusqu'au plat, ça fait du bien... Enfin presque d'une traite car un gentil toutou que son maître ne surveille pas vient me courir dans les spatules en bas du cône : c'est bien frustrant, et ça me fait toujours peur pour lui comme pour moi ! Mais à priori je suis un jeune con et un réac de dire ça... Johnny avait écrit une belle chanson https://www.youtube.com/watch?v=xAJEvMdltZ8 que je dédicace à ce cher vieux hippie au chien épris de liberté ;-p

Je remet les peaux pour aller faire la piste noire de la face N des Quatre Tête, ce n'est plus la même ambiance :-) Mais à une exception près, tous les randonneurs croisés aujourd'hui étaient très sympa, et c'était agréable aussi de papoter un peu au sommet !

La deuxième descente est avalée d'une traite sans chien jusqu'à Burzier, un peu physique dans le haut mais ensuite on peut dérouler. C'est bon de pouvoir se lâcher de temps en temps...
Je vais finir par ne plus regretter Grenoble et ses montagnes où tout est tracé !!

Pour ceux que ça branche, https://passion-alpes.com/2019/02/24/topo-pointe-percee-2750m-couloir-est-4-1-e1-d1450/

Le couloir vu des Quatre Têtes le 14/02Le couloir vu des Quatre Têtes le 14/02
Une belle descente m'attend
Une belle descente m'attend

Commentaires

R
rob, le 24.02.19 18:27

Salut,
les pentes rive gauche sont sèches, et rive droite ce n'est pas si chargé que ça ;) Une partie a purgé et ça ne voit pas tellement le soleil (le matin tôt puis assez peu) : aujourd'hui ça ne m'a pas beaucoup inquiété 🙂

Cette sortie