ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Alpes Grées N > Col de Vedettes, à défaut du Ruitor

Col de Vedettes, à défaut du Ruitor ⭐⭐

Massif : Alpes Grées N
Départ : La Masure (1203 m)

Topo associé : Tête du Ruitor, par le glacier de l'Invernet

Sommet associé : Tête du Ruitor (3486 m)

Orientation : W

Dénivelé : 2100 m.
Ski : 3.1

Sortie du mercredi 21 mars 2018

veloski, domvanoise

Conditions nivologiques, accès & météo

Au lever du jour, couvert avec quelques flocons et une température bien fraîche (-5°c). Ensuite, le ciel se dégage rapidement. Il fait presque bon au soleil sous 2900 m. Plus haut c'est de plus en plus froid, voir même glacial sur le glacier du Ruitor avec un vent de nord-est fort.
Etat de la route : le matin enneigée au delà de la Masure Sèche au retour. Altitude du parking : 1250 m (1ère épingle après la Masure)
Glacier du Ruitor (3267 m -3210 m) : neige soufflée, rapportée par le vent, parfaitement skiable. Début de la descente à 13h00.
Glacier du Grand - Au dessus de la Savonne (3210 m- 1900 m) : 40-50 cm de poudre ultra-légère, duveteuse 5* . Un peu de neige rapportée par le vent, mais parfaitement légère et sans incidence sur la qualité du ski, au dessus de 3000 m
Pente Sud au dessus de la Savonne (1900 m - 1800 m) : 20 cm de poudre s'humidifiant légèrement. 4*
Jusque vers la Laigette (1800 m - 1600 m) :20 cm de poudre légère
Route jusqu'au parking (1600m - 1250 m) à 14h30 : neige froide damée,suite aux nombreux passages et adoucie par la neige fraîche de la nuit.
Présence d'une bonne trace de montée à partir du refuge jusque vers 2900 m. Plus haut elle disparaît, "effacée" par le vent.

Globalement, ce sont d'excellente conditions pour le ski sur l'ensemble de l'itinéraire.

Altitude de chaussage (montée) : 1250 m
Altitude de déchaussage (descente) : 1250 m

Activité avalancheuse observée :

Quelques petites coulées superficielles en pentes raides.
Transport de neige sur les crêtes par vent de nord-est fort.

Skiabilité : 😄 Excellente

Compte rendu (par veloski)

voir trace GPS
C'est sous un ciel bien terne et une grande fraîcheur que Dom. et moi nous élançons de la Masure avec pour objectif le Ruitor par les Grands.
En guise d'échauffement, nous suivons la route en direction du Crôt. La neige désormais nous accompagne, mais nous espérons toujours le beau temps annoncé.
Dés la sortie de la forêt, vers les chalets de Plan du Pré,les premières éclaircies apparaissent et laissent rapidement place à un ciel clair qui nous accompagnera pour le restant de la randonnée.
La Glisse est particulièrement bonne et motivés, nous rejoignons aisément le Crôt, puis les chalets de la Savonne à demi enfouis sous les amas de neige.
Nous suivons une ancienne trace recouverte par la poudre de la nuit jusqu'aux abords du refuge.
Les pentes sud au dessus de la Vacherie d'en haut portent l'empreinte du passage de nombreux skieurs. Nous apercevons ensuite un groupe de militaires attaquant la trace en direction du sommet de Louprama.
Après le plat de la Sassière, une confortable trace du jour nous permet d'accéder dans la Combe des Grands exceptionnellement remplie.
Le soleil peine à tempérer l'atmosphère, mais heureusement très peu d'air alors que sur les crêtes vole la neige, chassée par un fort vent de nord-est.
Le col des Oeuillasses à lui aussi été tracé. Vers 2900 m nous rencontrons des chasseurs alpins à la descente, qui craignant des gelures avaient stoppé leur progression au col des Vedettes. Ils séjournent au refuge depuis lundi..
Alors que le vent en altitude semble avoir molli, nous poursuivons notre ascension. La trace de montée n'est désormais plus visible et le froid de plus en plus vif, avec vent fort pour le moins désagréable. Parvenus au col des Vedettes nous apercevons enfin le sommet du Ruitor.
Nous décidons de stopper là. Alors que nous nous apprêtons à descendre, nous assistons à des déposes. C'est cela aussi le Ruitor à cette période !
Compte tenu du vent et donc du risque potentiel de plaques sur le versant ouest, nous choisissons de ne pas tenter la pente sous le col de l'Invernet et privilégions une descente par la Combe de montée. Malgré les traces présentes, les champs de neige sont suffisamment vastes pour évoluer en terrain vierge.
La suite... plus de 2000 m de pur bonheur avec en guise d'intermède un petit repeautage du coté du Plan de la Sassière.

La traversée du Crôt au petit matin.La traversée du Crôt au petit matin.
Aux abords de la Savonne.Aux abords de la Savonne.
Sache, Pourri, Aiguille du St Esprit et Aiguille Rouge sous un ciel désormais lumineux.Sache, Pourri, Aiguille du St Esprit et Aiguille Rouge sous un ciel désormais lumineux.
Mille-feuille.Mille-feuille.
Au delà de la Vacherie, Pointe et combe de l'Invernet apparaissent. Au delà de la Vacherie, Pointe et combe de l'Invernet apparaissent.
Chalets de la Vacherie d'en haut.Chalets de la Vacherie d'en haut.
Il y a eu du passage.Il y a eu du passage.
Sous le regards des Assaly's.Sous le regards des Assaly's.
Aux pieds des Oeuillases, quelques petites coulée superficielles en pente raide. Aux pieds des Oeuillases, quelques petites coulée superficielles en pente raide.
Le Plan de la Sassière.Le Plan de la Sassière.
Vallon des Grands, une trace confortable.Vallon des Grands, une trace confortable.
De vastes champs de neige.De vastes champs de neige.
Grande Motte et Grande Casse, sous un ciel moins lumineux.Grande Motte et Grande Casse, sous un ciel moins lumineux.
Les séracs de La Becca du Lac.Les séracs de La Becca du Lac.
Vedette du Ruitor.Vedette du Ruitor.
Les Grandes Jorasses.Les Grandes Jorasses.
Le Ruitor, c'est ça aussi !Le Ruitor, c'est ça aussi !
La Becca du Lac, des abords du col de l'Invernet.La Becca du Lac, des abords du col de l'Invernet.
Le Ruitor, que nous n'atteindrons pas aujourd'hui.Le Ruitor, que nous n'atteindrons pas aujourd'hui.
Glacier du Grand.Glacier du Grand.
Dom se fait plaisir.Dom se fait plaisir.
Nous avons été précédés, mais il reste de la placeNous avons été précédés, mais il reste de la place
Excellent ski sur tout l'itinéraire.Excellent ski sur tout l'itinéraire.
Après la traversée du plan de la Sassière.Après la traversée du plan de la Sassière.
Le Crôt sous le soleil, mais la température reste frisquette et la neige ne "bouge" pas.Le Crôt sous le soleil, mais la température reste frisquette et la neige ne "bouge" pas.
La route du retour, un vrai billard.La route du retour, un vrai billard.

Commentaires

D
domvanoise, le 22.03.18 13:43

magnifique sortie partagée avec christian...
un timing parfait ...aprés un gros effort pour chausser les skis à 6h30 au lever du jour....
6h00 de montée quand même...facilitée par une belle trace des chasseurs alpins ...2100 m de déniv pour 28,3 km ...quelle santé ce christian...je ne vous dirai pas son âge...
poudre à volonté à la descente...
merci christian 😉 😄

Cette sortie