ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
1. Répondez à la question

Qu'est ce qu'on colle sous les skis ?
2. Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes > Crête de Rougne, par le vallon de Chaufrède

Crête de Rougne, par le vallon de Chaufrède

Massif : Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes
Départ : Bousiéyas (1900 m)

Topo associé : Crête de Rougne, par le vallon de Chaufrède

Sommet associé : Crête de Rougne (2676 m)

Orientation : N

Dénivelé : 750 m.
Ski : 1.3

Sortie du dimanche 16 décembre 2007

ClemV

Conditions nivologiques, accès & météo

Temps très frais : -5°C au parking, -15°C au col du Colombart. Visibilité plutôt bonne, mais soleil souvent caché. Plusieurs petites averses de neige très fine.
Etat de la route : Verglacée à partir du hameau qui précède Bousiéyas. Route impraticable sans mettre les chaînes. Altitude du parking : 1750 m, en contrebas de Bousiéyas
Conditions de neige :
Je n'ai pas fait un relevé précis, mais :

- Montée :
Glace dure sur la route.
Poudreuse sur sous couche bien stabilisée de Bousiéyas à 2200 (dans la forêt).
Très soufflée dans le vallon de chaufrède, notamment à l'approche du col du Colombart, et au col.

- Descente :
Complètement soufflé au col.
Poudreuse légère dans le bois et juste au dessus.
Soufflé le long de la rivière, des cabanes jusqu'à Bousiéyas.
Glacé sur la route.

En tout cas, aucune touchette, pas de roches apparentes. La sous-couche est bien en place.

Altitude de chaussage (montée) : 1750
Altitude de déchaussage (descente) : 1750

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu

Avec Greg & Laurène

Parking plus bas que sur le topo à 10h30.
Montée par la route, et traversée de la rivière au pont qui est juste en dessous de Bousiéyas (alors que le topo indique de traverser au niveau des chalets en ruine au dessus de Bousiéyas).
Montée dans le bois d'Amprène, en suivant la rivière une centaine de mètre au dessus de son lit (implique la traversée d'un couloir éventuellement avalancheux dans d'autres conditions).

Jolie montée dans les mélèzes dans une qualité de neige inattendue.
Sortie dans le vallon de chaufrède pile avec le soleil, avant que ça ne se couvre un peu pour l'arrivée au col.

NIS (arrêt au col) pour cause d'horaire SNCF à Nice.

Descente superbe (l'inattendue poudreuse) jusqu'à la rivière, avec beaucoup beaucoup de place pour faire nos traces et de beaux slaloms dans les arbres.

Une bien belle première sortie de l'année...

Avec le froid qu'il fait, il y a encore la place pour faire sa trace dans de la neige légère... ça ne transformera pas tout de suite.

Mention spéciale à Laurène pour sa toute première rando... Belle montée au courage à cause de ces (*ù$@¤) de fixations de raquettes.


Commentaires

Cette sortie