ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Lauzière - Cheval Noir > Pointe de la Balme, versant E

Pointe de la Balme, versant E

Massif : Lauzière - Cheval Noir
Départ : Celliers (1370 m)

Topo associé : Pointe de la Balme, versant E

Sommet associé : Pointe de la Balme (2683 m)

Orientation : E

Dénivelé : 1200 m.
Ski : 4.1

Sortie du dimanche 20 avril 2014

Rémo Barbaruli, pollo

Conditions nivologiques, accès & météo

Beau à 7h, voile d'altitude venant du sud mais qui ne sera pas gênant jusqu'à midi.
Etat de la route : route du col de la Madeleine dégagée jusqu'au point 1544 au bas de la combe des Plans Altitude du parking : 1544
Couche de fraîche de 1 à 10 cm, parfois plus dans les accus, s'humidifiant assez vite au soleil, posée sur de la transfo le plus souvent sans reliefs.

Altitude de chaussage (montée) : 1544 (Plans)
Altitude de déchaussage (descente) : 1570 (Valette) moyennant quelques acrobaties pour ne pas déchausser...

Activité avalancheuse observée : la couche fraîche est partie en boules dans la pente E de la Pointe de la Balme, mais pas un gros volume mobilisé.

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu (par Rémo Barbaruli)


Un peu comme la veille à la http://www.skitour.fr/sorties/la-louche-percee,58414.html#sortie, on a tourné autour du pot avant de se décider pour cette sortie. Initialement partis pour Ancelle, la pertu qui vient du sud nous fait changer d'avis et nous renvoie sans ménagement en Lauzière...

Le Grand Pic de la Lauzière est le plan initial, mais au vu de l'affluence (déjà 6 voitures à 7h, une collective dont le chef de course siffle "My Favorite Things" de John Coltrane, des fusées...), au vu de la crève que traîne Cyrille, et au hasard d'un petit fourvoyage on décide de suivre une des fusées (sympa) partie pour la Pointe de la Balme.

La couche de fraîche est plus épaisse dans la pente, le traceur met les skis sur le sac, on fera de même avec les crampons aux pieds en plus... Super descente en essayant d'envoyer le minimum de neige sur les suiveurs, on croise un chien sympa (cherko ?) et la descente est déjà finie. Ca ne m'a pas paru très raide pour du 4.1 (en même temps je commence la saison, mes repères ne sont plus ce qu'ils étaient !).

Au col de la Valette, l'option qui consiste à remonter au Grand Pic semble incompatible avec la crève de Cyrille, et on a peur que la fraîche du vallon de la Valette s'humidifie trop si on traîne, donc : let's go dans en grandes courbes sur cette super neige ! Les cuisses chauffent, c'est bon.

Puis c'est la route (sèche) jusqu'à la table à pique-nique face au Mont-Blanc et au soleil, que demande le peuple ?

Ah au fait, Cyrille, maintenant, la Lauzière,
tu la connais, par devant par derrière,
stop ou encore ?
rhooo...

beau ! : le temps : beau ; la montagne : belle !beau ! : le temps : beau ; la montagne : belle !
couloir d'en face : tracé sous nos yeuxcouloir d'en face : tracé sous nos yeux
si près, si loin... : le Mont-Blanc lors du retour par la routesi près, si loin... : le Mont-Blanc lors du retour par la route
d'un peu plus près : imposant, tout de même...d'un peu plus près : imposant, tout de même...

Commentaires

C
cherko, le 21.04.14 21:41

A non c'était pas moi dans le secteur, mais ça ne m'aurai pas déranger d'etre la aussi, c'est bien joli comme massif, peu etre au détour d'une autre rando 😉

Cette sortie