ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Belledonne > Croix de Belledonne, Couloir des rochers Rouges

Croix de Belledonne, Couloir des rochers Rouges

Massif : Belledonne
Départ : Freydières (1130 m)

Topo associé : Croix de Belledonne, Couloir des Rochers Rouges

Sommet associé : Croix de Belledonne (2926 m)

Orientation : N

Dénivelé : 2250 m.
Ski : 4.3

Sortie du mercredi 10 avril 2013

viervier

Conditions nivologiques, accès & météo

Nuageux au départ (6h) puis beau. Petit vent à la Croix
Etat de la route : dégagée Altitude du parking : 1150m
Aucun regel sous 1500m.
Neige fraîche à partir de 1650m environ, 5 puis 10 puis 15cm au fur et à mesure de la montée.
Bonne cohésion, aucun signal d'alarme entendu.
Alternance poudre et carton sous la Croix.
Poudre lourde qui part sous les skis dans le couloir et sur le glacier de Freydane, un régal. Idem jusqu'au repeautage à 2050m pour la remontée au Colon.
Face SE du Colon : quelques escargots à 12h30.
Calotte du Colon : 5cm sur fond dur, un régal.
Entonnoir W : pas mal de boules dures mais rive gauche vierge (10cm sur fond dur) extra

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu

Freydière > Croix > Couloir des Rochers Rouges > Col de Freydane > Grand Colon > Entonnoir W
Départ 6h de Freydière, à la frontale et skis sur le sac mais je chausse rapidement car l'enneigement est vraiment abondant (juste quelques courts déchaussages à la descente). Je dois faire la trace à partir de la sortie de la forêt, et ça sera jusqu'en haut, heureusement qu'il n'y en a pas trop épais... Quelques doutes entre le lac du Crozet et les Doménons : les nuages sont bien là et je ne vois pas les éclaircies annoncées. Et tout se dégage lorsque j'arrive au lac du Grand Doménon !!! Croix à 10h20, je m'attarde un moment car c'est trop beau. Je scrute le Grand Pic car c'était une journée pour le skier mais vu personne... De la Croix, le couloir des Rochers Rouges vierge de toutes traces me fais de l’œil et je m'empresse d'aller le déflorer. Une pure orgie : pas de corniche et une bonne épaisseur de poudre dense qui part en bouletets sous les skis. J'en profite jusqu'à env. 2500m puis chaude remontée au col de Freydane où je souffle un peu. La descente entre lacs des Doménons et le replat précédant le lac du Crozet est là encore excellente, d'autant plus que tout est vierge de traces ! La remontée au Grand Colon sera dure pour les jambes mais ça en valait la peine car je n'y étais pas retourné depuis 2005 et j'ai enfin pu skier l'entonnoir Ouest (en fait je visais la directe mais à vue je me suis loupé...)

Observations :
Sur le retour du Col de Freydane, traces de 2 skieurs qui ont suivi ma trace mais je ne les ai pas vus (peut-être dans le N du Grand Doménon vers 13h mais pas sûr).
3 traces dans la face N du Grand Colon
Croupe W du Grand Colon tracée à priori en A/R de ce que j'ai vu de loin

A la Croix : le Grand Pic de Belledonne se skie de l'autre côté...A la Croix : le Grand Pic de Belledonne se skie de l'autre côté...
Couloir des Rochers Rouges : le repérage est facile depuis la CroixCouloir des Rochers Rouges : le repérage est facile depuis la Croix
Couloir des Rochers Rouges : et voilà l'travail !Couloir des Rochers Rouges : et voilà l'travail !
Grand Colon E : dernière montée du jour, la plus dure !Grand Colon E : dernière montée du jour, la plus dure !
L'entonnoir W : droit sur GrenobleL'entonnoir W : droit sur Grenoble

Commentaires

J
JulBont, le 10.04.13 18:22

Jolie bambée !! Elle a de la gueule, ta descente des rochers rouges ! 😎

viervier, le 10.04.13 18:23

J'ai fais de mon mieux mais la neige était facile 😉

Invité, le 10.04.13 21:04

Alors cette MYO RXP elle marche bien ? 😉 😉 😉

viervier, le 10.04.13 21:48

Nickel Eric, merci encore 😊
On finira bien par s'en faire une ensemble un jour !

Invité, le 11.04.13 07:10

Raah...
Dur d'être au boulot et d'être appelé du grand Colon. Ça me rappelle le lyonnais sympathique avec qui on avait skie l'entonnoir et qui avait dit en voyant toutes les traces et montrant Grenoble en dessous: "c'est à croire que personne ne bosse dans cette ville!"

Invité, le 15.04.13 23:21

je la note celle-là !! e

Cette sortie