ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Vanoise > Mont Pourri, col des Roches et glacier du Geay 

Mont Pourri, col des Roches et glacier du Geay  ⭐⭐

Massif : Vanoise
Départ : Les Arcs 2000 (2150 m)

Topo associé : Mont Pourri, par le Col des Roches

Sommet associé : Mont Pourri (3779 m)

Orientation : NW

Dénivelé : 1600 m.
Ski : 4.1

Sortie du vendredi 27 mai 2022

Didyeti

Conditions nivologiques, accès & météo

Météo/températures : grand beau s'ennuageant tranquillement sur les sommets après 11h30, assez doux (5°C au départ vers 2400m), bon regel au dessus de 2600m environ
Conditions d'accès/altitude du parking : 2400m environ (piste au dessus d'Arc 2000, "fraisée" et carrossable avec un véhicule classique en roulant mollo paulo)
Altitude de chaussage/déchaussage : 2400m environ (à la voiture !) - mais déchaussages au retour (cf. compte-rendu)
Conditions pour le ski : neige bien agréable, assez inespérée, grâce à petite couche de poudre impeccable sur le haut (au dessus de 3200m environ, grâce aux orages récents ?), puis transformée 'moquette' pile-poil dans la descente du glacier du Geay, devenant un peu molle en surface mais bien skiante ; collante-mollasse sur les pistes pour le final vers 15h.

Activité avalancheuse : RAS ce jour (juste une plaque moyenne qui s'est détachée en rive gauche de la piste montant au Grand Col, pendant notre rando visiblement), restes de coulées assez récentes (suite aux dernières chutes de neiges liées aux orages ?)

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu

Itinéraire suivi : Arcs 2000 (2400m) -> Grand Col puis Col des Roches -> Pourri -> descente sous le Col des Roches puis glacier du Geay -> refuge du Pourri -> remontée lac des Moutons -> Arcs 2000 (2400m) par les pistes
Horaires : 6h45h-15h45

Magnifique sortie, avec Gervais (pour sa 5ème venue ici), quel bel itinéraire ! L'ambiance "station" du départ se fait vite oublier dans les grands espaces sauvages ensuite. 
Tout en neige jusqu'au Grand Col, couteaux bien utiles ensuite, puis crampons pour les derniers 200-300m jusqu'au col des Roches (neige dure et zippante), ainsi que pour la fin de la redescente du col des Roches (pour se rassurer) et la montée au Pourri (portage en crampons pour notre part, ça doit pouvoir se faire en couteaux).

A noter :
* les crevasses/rimayes sont aisément évitables ou bouchées (d'après ce que nous avons vu), nous n'avions volontairement pas le matériel glaciaire (et ne l'aurions pas utilisé dans ces conditions qui semblaient sécurisantes) ;
* le passage du col des Roches est quelque peu scabreux, les cordes à noeuds sont les bienvenues (pour moi en tous cas !) ;
* le bas du glacier du Geay passe tout juste entre glace et rochers (cf. photo), ça risque de vite devenir moins cosy et pas skiable.

Portage sur 200m de dénivelé en descente (entre pierrier et zones herbeuses) sous le glacier du Geay pour rejoindre le refuge du Pourri ; remontée au las des Moutons à moitié en portage et moitié en peaux - tout ce final est un peu longuet ainsi déneigé, mais c'est la contrepartie de cette boucle en cette année de disette nivale.
Le retour par l'itinéraire de montée doit se défendre et être plus rapide, mais la boucle est superbe malgré les longueurs-portages de la fin.

Salut électronique au "vosgien de BSM" :-) qui nous a rejoints au bas du col des Roches puis précédés au sommet - avec un bon rythme et sans mettre couteaux ou crampons (bonne technique et bras solides !).
On a bien pensé à Robert avec cette neige indécemment skiante ;-) et ce superbe itinéraire glaciaire puis entre les séracs ; et une pensée pour Yumi en dégustant la délicieuse galette aux noix et miel au retour, avec une bière.



Col des Roches - rive droite
Col des Roches - rive droite
Col des Roches rive gauche
Col des Roches rive gauche
Arrivée au col des Roches
Arrivée au col des Roches
Aiguille du Saint-Esprit
Aiguille du Saint-Esprit
Canasson du col des Roches
Canasson du col des Roches
Vers le Pourri depuis le col des Roches
Vers le Pourri depuis le col des Roches
Descente en code à noeuds du col des Roches
Descente en code à noeuds du col des Roches
Jonction du glacier sous le col des Roches
Jonction du glacier sous le col des Roches
Vue sur la suite
Vue sur la suite
Vers l'Ouest, Grande Casse et Cie
Vers l'Ouest, Grande Casse et Cie
Arête sommitale
Arête sommitale
Approche de l'arête sommitale
Approche de l'arête sommitale
Passe ou pas, la Grande Casse ?
Passe ou pas, la Grande Casse ?
Sommet plein soleil ;-) et nuages
Sommet plein soleil ;-) et nuages
Descente sous les séracs de la partie haute
Descente sous les séracs de la partie haute
Moquette sur le glacier du Geay
Moquette sur le glacier du Geay
Gervais apprécie la \
Gervais apprécie la "moquette"
Passage fin pour quitter le glacier du Geay
Passage fin pour quitter le glacier du Geay
Vue d'ensemble du glacier du Geay, avec le final étroit
Vue d'ensemble du glacier du Geay, avec le final étroit
Derniers névés (bien repérés !) avant de déchausser pour rejoindre le refuge du Pourri
Derniers névés (bien repérés !) avant de déchausser pour rejoindre le refuge du Pourri
Bestioles en remontant au lac des Moutons, peu après le refuge
Bestioles en remontant au lac des Moutons, peu après le refuge

Commentaires

S
sdxmountainer, le 28.05.22 12:48

cool les djeuns...ca motivera ptet du monde ton cr 😛

L
lorenzettiluca, le 28.05.22 15:35

👏 est-il possible de se rendre à l'arc 2400 à vélo ?

D
Didyeti, le 28.05.22 16:14

Salut lorenzettiluca. C'est une piste (correcte, mais pas goudronnée) qui monte au dessus d'Arcs 2000 : avec un VTT ou un gravel, ça passe - mais pas vraiment avec un vélo de route/course (ça va secouer et abîmer le vélo !). Sinon ça rajoute 1h à pieds depuis Arcs 2000, c'est faisable sans souci (avec des baskets de préférence pour le confort ;-)).

Laurent Couturier, le 29.05.22 11:29

Incroyable le troupeau de bouquetins !
Bien joué, çà change de tous ces touristes qui vont faire le Mont Blanc 🤣

Y
yumi.villette, le 30.05.22 21:27

Bravo les garçons,
Vous avez bien mérités cet accueil chaleureux des bouquetins lors de la descente!

J
jpc, le 31.05.22 21:45

Bravo !
Et vous n'avez pas prélevé un ou deux bouquetins pour agrémenter l'ordinaire des menus d'hiver ?? 😉
A part cela, je me mêle de ce qui ne me regarde pas mais je trouve qu'un petit baudrier léger (100g), c'est toujours bien sur un glacier même débonnaire. C'est seyant et cela facilite tellement un repêchage en crevasse 😙

J
Jérôme Couturier, le 01.06.22 12:22

Très beau le canasson et les bouquetins !

D
Didyeti, le 01.06.22 12:38

Hello !
Oui, nous avons été gâtés côté "bestioles" : bouquetins de loin en petit groupe à la montée, de près en troupeau au retour - tendance "peureux" alors que souvent les gros mâles ont tendance à (légitimement) ne pas trop s'inquiéter, avec leur poids et leurs cornes de compétition (bien esthétiques par ailleurs !).
La tête de cheval est une curiosité frappante au dessus du col des Roches - les grimpeurs doivent être tentés :-).
@jpc : tu as raison - nous avons été un peu confiants (même si Gervais connaît le secteur, et que les crevasses sont en principe bien visibles), et je n'avais pas pris mon matériel suite à un message mal compris. Je te remercie pour ce rappel attentionné, qui me fait bien penser à un chanteur-guitariste entonnant récemment "les copains d'abord" à la Croix de Chamrousse ;-)...
Rendez-vous là-haut la saison prochaine, après un été prudent et plaisant,
Didier.

Cette sortie