ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Mont Blanc > Mont Blanc, Par les Grands Mulets

Mont Blanc, Par les Grands Mulets ⭐⭐⭐

Massif : Mont Blanc
Départ : Chamonix (Tunnel du Mont-Blanc) (1230 m)

Topos associés : Mont Blanc, Traversée 3 Monts > Face N Mont Blanc, Par les Grands Mulets

Sommet associé : Mont Blanc (4810 m)

Orientation : NW

Dénivelé : 3900 m.
Ski : 3.1

Sortie du dimanche 15 mai 2022

Mollet, Repton

Conditions nivologiques, accès & météo

Météo/températures : Beau temps 
Conditions d'accès/altitude du parking : RAS 
Altitude de chaussage/déchaussage : 200 mètres sous la gare d'arrivée de l'ancien téléphérique 
Conditions pour le ski : Dur au sommet / moquette au niveau du refuge / gros grains et soupe 

Activité avalancheuse : Chutes de séracs dans la ace Nord du Mont Blanc

Skiabilité : 😐 Correcte

Compte rendu (par Mollet)

Itinéraire suivi : J1 :Tunnel - Jonction - Grands Mulets      J2 : Refuge des Grands Mulets - Grands Plateaux - Corridors - Itinéraire des 3 Monts - Descente par les Corridors - Jonction - Tunnel
Horaires : J1 : 7h50 / 13h     J2 : 3h30 / 9h25

D+ : J1 : 1800 mètres   J2 : 2100 mètres

Lorsque les premières bambées a vélo sont faites, la saison de ski commence à avoir du plomb dans l'aile. Il fallait un bel objectif pour se motiver, nous avons donc choisi de partir direction le mont blanc !

Nous commençons au tunnel à 7h50 pour attaquer la montée à pied. Cela est l'occasion pour ce petit groupe de prendre des nouvelles de chacun, ça parle animalerie (trou de la mouche, couloir du chien) bricolage (cheminées de Sallanches), investissement foncier (couloir du Château)..

Nous troquons les baskets contre les chaussures de ski à 9h30 aux environs de 2000 mètres 

Dans ce sens la Jonction passe bien avec une bonne partie en gardant les skis. Mais vu l'état de certains endroits, cela ne devrait plus rester praticable longtemps... Donc Attention quand même car les crevasses sont bien là !

Une dernière montée jusqu'au refuge des Grands Mollet et c'est la fin de la première partie. Il fait chaud, la dernière pente est un four c'est donc avec plaisir que nous en terminons à 13h30 et buvons une bonne bière brassée par le gardien. La soupe, purée, viande en sauce et flan permettent de bien recharger les batteries. Merci le personnel du guide pour le bon accueil ! Nous concluons cette journée en prenant une dernière suée durant la nuit grâce à la température de la chambre.

 

J2 : Le réveil est fixé à 2h25 pour prendre le petit déjeuner 2h30. La majorité des cordées sont déjà parties, ce qui donne un beau spectacle de frontale dans la première pente !

L'itinéraire est assez évident est bien marqué. Quelques cordées prennent la direction du Col du gouter mais la majorité prennent les grands plateaux. 

Le froid au petit matin se fait bien sentir avec le petit vent qui se lève.

L'arrivée au col de la Brenva nous fait retrouver le soleil et nous réchauffe bien.

Malgré les bonnes marchés taillées par les précédents, nous mettons les crampons pour passer le mur de la Côte. Le sommet ne semble plus très loin, mais la dernière pente va être plus longue que prévue pour certaines cordées... L'altitude, la fatigue commence à se faire sentir.

Ç'est bon nous sommes sur le toit de l'Europe a 9h25 !! La vue est grandiose avec un ciel bleu dégagé. Nous regardons, profitons, célébrons avec les autres. Et le meilleur arrive... A notre grande surprise nous voyons débouler ni plus ni moins que le copain @lucasd !! Une sacrée rencontre improbable alors que nous avions pas du tout prévu de s'y retrouver. Beaucoup de monde a atteint le sommet ce weekend, l'itinéraire par les Grands Mulets est donc bien tracé. Certaines cordées arrivent par l'itinéraire des 3 monts. 

Nous attaquons la descente vers 11h30. Un membre de la cordée nous quitte 300 mètres plus bas, pour installer sa voile et être en bas 20 minutes plus tard... Veinard ! 

Une chute de sérac dans la face nord, là rendue très compliquée sur la fin où la glace est apparente.

La descente par le même itinéraire qu'à la montée est préférée. La descente n'est pas la meilleure de l'année mais tant pis. La neige est gelée, lourde par endroit. Le retour à la Jonction est chaotique, nous mettons 1h pour passer avec tout le monde qu'il y a.

Une légère remontée pour repasser au dessus de la gare d'arrivée de l'ancien téléphérique et c'est presque fini. 

Après avoir fais la transition ski/basket une longue descente jusqu'au tunnel est encore prévue... Comme à l'aller, on se raconte nos vies et cela passe quand même . Le fatigue se fait bien sentir, tout comme les sacs. le retour au tunnel se fait à 16h30 juste avant l'orage.

Fin d'une belle journée pour la cordée et un joli rêve qui se réalise.

Nous sommes partis frais comme des gardons, nous rentrons fumés comme des saumons.

Frais comme des gardons !
Frais comme des gardons !
 Transition chaussures/ski
 Transition chaussures/ski
Embouteillage à la Jonction
Embouteillage à la Jonction
Levé de soleil sur l'aiguille
Levé de soleil sur l'aiguille
Summiters !
Summiters !
Serpent de frontale depuis le refuge des Cosmiques
Serpent de frontale depuis le refuge des Cosmiques
 
 
 Vue du refuge
 Vue du refuge

Commentaires

Cette sortie