ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Grandes Rousses - Arves > 4 jours à Valloire - 1ère partie - Aiguille de l'Epaisseur/Rabel

4 jours à Valloire - 1ère partie - Aiguille de l'Epaisseur/Rabel

Massif : Grandes Rousses - Arves
Départ : Bonnenuit (1670 m)

Topo associé : Aiguille de l'Epaisseur, Versant SE par la combe des Aiguilles

Sommets associés : Aiguille de l'Epaisseur (3230 m) Roche Olvéra (2662 m)

Orientation : SE

Dénivelé : 2460 m.
Ski : 2.2

Sortie du samedi 23 avril 2022

Arno74, fabi1, DDDmontagnes

Conditions nivologiques, accès & météo

Météo/températures :

Vendredi : Nuageux avec éclaircies - bien chaud pendant la montée, lorsque le soleil tapait!
Samedi: Blizzard total, neige à l'horizontal, avec de la visibilité malgré tout.  
Conditions d'accès/altitude du parking : Excellentes - Barrière fermée à Bonnenuit, sans trop savoir pourquoi, vu qu'il n'y a pas un gramme de neige jusqu'à Plan Lachat / 1670m
Altitude de chaussage/déchaussage : Plan Lachat (1970m)
Conditions pour le ski :
Vendredi : Correctes - Du portage jusqu'à 2000m environ pour récupérer le torrent en rive droite, puis sur une petite centaine de mètres aux alentours du refuge, entre 2 langues de neige. Moquette angora jusqu'à 2500m (mais on est descendu tard!) puis bien mou en dessous. Un peu collant dans la descente du vallon des Aiguilles.
Samedi : Infâmes : croûte cassante sur de la neige pourrie, en général. Les 2cm déposés lors de notre montée n'ont pas vraiment arrangé les choses 😁 A partir des Granges, on a pris la route, qui était en neige plus portante (50m de déchaussage)  

Activité avalancheuse : Rien vu mais gros transport de neige le samedi, car ça neigeait à l'horizontale!

Skiabilité : 😐 Correcte

Compte rendu (par Arno74)

Itinéraire suivi : Vendredi - Aiguille de l'Epaisseur par la combe des Aiguilles / Samedi - Le Rabel, au-dessus des Granges du Galibier

Ce week-end prolongé collectif à Valloire était prévu de longue date et semblait bien mal embarqué, vu que le soleil avait préféré le week-end de Pâques pour venir se prélasser dans les Alpes. Comme on n’a pas pu annuler la location de notre camp de base dans un chalet du hameau des Clots, on décide de le tenter quand même. Au pire, y aura toujours après-midi jeux de société et apéros prolongés à la place du ski 😁 ! La météo a finalement été meilleure que prévu pendant les ¾ du séjour et on a même pu profiter d’une bonne dose de poudre de Janvril, le dimanche ! Poudre qui n’était plus qu’un lointain souvenir dès le lundi… eh oui, dans Janvril, y a Avril, et quand le soleil se pointe, ça cogne déjà fort ! Bref on aura passé 4 super jours entre potes et pu faire du bon ski, même en ayant dû adapter le programme initial ! Et Chantilly sur le fondant au chocolat, on a eu le secteur pour nous pendant ces 4 jours, croisant à peine 5 personnes, de très loin... ce qui peut ne pas être étonnant, vu la météo qui était annoncée, mais c'était plaisant!

Vendredi : Aiguille de l’Epaisseur

D’après les multiples sites météo, le vendredi semble être le bon Vélux. On décide donc de tenter le gros objectif du programme, avec la partie du groupe dispo dès vendredi. Le réveil matinal pique un peu et on n’est pas mécontent d’arriver à Bonnenuit, après les 2h30 de route. Parking désert, on s’en doutait peu. Et session de portage à prévoir, ça on ne s’en doutait pas ! C’est donc baskets aux pieds et skis + chaussures sur le sac qu’on attaque. La montée au hameau des Aiguilles réveille direct ! Ensuite, vu comme c’est sec, on aurait pu aller au refuge et même au-delà en basket, mais comme on est là pour skier on se dirige vers l’autre rive du torrent pour chausser après une traversée un peu scabreuse ! On portera à nouveau les skis aux alentours du refuge, avant les langues de neige continues vers 2400m. Le soleil est bien présent et même si les nuages lui font de l’ombre, ça chauffe fort dans la montée ! Même au sommet, c’est limite l’été. On profite quand même du panorama, même s’il est un peu tronqué. Mais seule vue des 3 Aiguilles d’Arve vaut à elle seule le détour ! 😎

Pique-nique rapide et on descend avant le jour blanc total et les petites averses prévues. Bonne moquette angora au départ. C’est mou mais ça se skie bien ! Vers 2500m, ça se liquéfie un peu et il faut en plus louvoyer de plus en plus entre les bandes d’herbe et de rocailles, tout en essayant de ne pas éclater un ski sur un requin ! On arrive à descendre assez bas, peu avant la traversée du torrent. Ensuite c’est session un peu pousse-bâtons tout au long du vallon, jusqu’à récupérer les baskets et retraverser le torrent. Descente express pour moi, qui me tasse 3 lombaires au passage, pour aller récupérer les clés de l’appart, pendant que les 4 autres en terminent.

Samedi : Le Rabel

Les 3 « retardataires » du groupe sont arrivés la veille, tout comme la perturbation ! Le temps est médiocre, comme prévu, mais on se lève quand même, au moins pour prendre l’air. Direction Bonnenuit, et la route du Galibier, coupée par la barrière… un peu surprenant, vu qu’il n’y a pas un gramme de neige et à peine 3 graviers qui se battent en duel sur la route jusqu’à Plan Lachat… A Plan Lachat, justement, c’est la tempête. On monte en direction des Granges dans un blizzard bien sympathique ! Mais le groupe est motivé, et ceux qui n’étaient pas là la veille ont les spatules qui les démangent. Je pensait partir sur Roche Olvéra, mais il y a plus d’herbe que de neige. Du coup, on poursuit jusqu’à la bosse suivante, le Rabel. Petite photo de groupe dans la tourmente puis on descend. La neige est à l’image du temps, infâme : une croûte cassante sur une neige pourrie ! A telle point qu’on suivra la route pour glisser jusqu’à Plan Lachat.

La suite au prochain épisode!! 😁

Les Aiguilles d'Arve dans le ciel bleu
Les Aiguilles d'Arve dans le ciel bleu
Le Goléon se dévoile 
Le Goléon se dévoile 
Aiguille de l'Épaisseur : dans la montée
Aiguille de l'Épaisseur : dans la montée
Les 3 Aiguilles depuis le sommet de l'Épaisseur 
Les 3 Aiguilles depuis le sommet de l'Épaisseur 
Vue sur l'Oisans depuis le sommet de l'Aiguille
Vue sur l'Oisans depuis le sommet de l'Aiguille
Vue côté Thabor depuis le sommet de l'Aiguille de l'Épaisseur 
Vue côté Thabor depuis le sommet de l'Aiguille de l'Épaisseur 
Le ciel s'est couvert sur les Aiguilles
Le ciel s'est couvert sur les Aiguilles
Le Rabel : montée sous le sommet
Le Rabel : montée sous le sommet
Le Rabel : le Grand Galibier dans le brouillard
Le Rabel : le Grand Galibier dans le brouillard
Aiguille de l'Épaisseur : Descente champêtre 
Aiguille de l'Épaisseur : Descente champêtre 

Commentaires

Cette sortie