ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Alpes Grées N > Tête du Ruitor, par le glacier de l'Invernet

Tête du Ruitor, par le glacier de l'Invernet

Massif : Alpes Grées N
Départ : La Masure (1203 m)

Topos associés : Tête du Ruitor, par le glacier de l'Invernet Tête du Ruitor, Boucle par le Tour des Vedettes et le Col Loydon E

Sommet associé : Tête du Ruitor (3486 m)

Orientation : T

Dénivelé : 2169 m.
Ski : 3.1

Sortie du samedi 19 mars 2022

herge

Conditions nivologiques, accès & météo

Météo/températures : temps idéal, pas de vent même au sommet
Conditions d'accès/altitude du parking : quelques portions sur la route depuis la masure ou il faut déchausser (3 fois) mais sinon ça passe bien à la montée et à la descente, la quantité de neige reste importante
Altitude de chaussage/déchaussage : 1200m
Conditions pour le ski : parfait

Activité avalancheuse : quelques avlanches de type neige mouillée mais pas de grosse ampleur sauf quelques pentes trés raides

Compte rendu

Collective CAF Ile de France. On était parti pour faire le col de la Sassière samedi puis le ruitor dimanche mais quelques jours avant le départ, la météo s’annonçait bof bof le dimanche donc j'avais gentiment évoqué la possiiblité de faire directement le Ruitor samedi. Grosse bambée en perspective mais une dépose de notre bus couchette (départ vendredi 21h30 Paris) matinale à 6h20 à la masure le permettait.
Petit déj pris sur le pouce sur le parking à la masure et à 7h, c'est parti ! Le groupe de 6 de choc avance bien et nous sommes à 9h30 au refuge. Petite pause et discussion avec le gardien qui nous recommande effectivemment de monter au ruitor, c'est parti ! On s'élance sur les pentes plutôt douces mais l'altitude se fait sentir, le "mur" sous le col des vedettes nous a bien fatigués. A noter que nous avions bien noté d'un précédent CR que cela pouvait botter donc nous avions bien préparé nos peaux et ppour ma part, j'ai eu un léger bottage mais plus de la glace dure que de la neige mouillée (les autres participants en ont eu aussi un peu). Arrivee au col des vedettes vers 13h30 et pause attente des autres participants mais un s'arrêtera au col avec mon acolyte. Un autre subit trop de botage et s'arrêtera aussi au col (la fatigue aidant aussi) si bien que nous sommes plus que 3 à pousser jusqu'au ruitor. Traversée de la la combe menant au pied de l'épaule et un bout de 100m, nous arrivons au pied de l'arête (si on peut appeler ça une arête car c'est super large) qui méne au sommet et sommet atteint à 15h30, on a quand même un peu senti le manque d’acclimatation vu qu'on a pris 3000m d'altitude en 1 journée...
Descente: neige pas terrible souvent bien dure mais j'ai vu pire.
Pour l'équipement, le matos de sécurité sur glacier est franchement inutile, le glacier est super bouché, je n'ai pas une trace de crevasses mais bon, dans le doute, il vaut mieux prendre un baudrier et une corde pour 3. Je n'ai pas eu besoin de mettre les couteaux, les passages ne sont pas hyper raides sauf la dernière pente du col (en cas de départ très matinal, cela peut être utile.)


Commentaires

Cette sortie