ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Belledonne > Grand Colon en traversée NE-Entonnoir W

Grand Colon en traversée NE-Entonnoir W

Massif : Belledonne
Départ : Freydières (1130 m)

Topo associé : Grand Colon, Entonnoir Ouest

Sommet associé : Grand Colon (2394 m)

Orientation : W

Dénivelé : 1300 m.
Ski : 4.1

Sortie du dimanche 28 mars 2021

Michaël

Conditions nivologiques, accès & météo

Grand beau temps. Printanier. Juste un peu d'air dans les larges combes ou au sommet pour ne pas cuire.
Etat de la route : RAS Altitude du parking : 1130
Très bon regel. Tout le bas est déneigé. Calotte très agréable en neige bien lisse. Entonnoir avec boules encore dures vers 13h/13h30.

Altitude de chaussage (montée) : possible vers 1450 un peu au-dessus du parking d'été, Pré Raymond
Altitude de déchaussage (descente) : 1300 (Quatre Chemins) avec un déchaussage entre 1360 et 1340 sur le chemin forestier orienté S, qui rejoint la route forestière venant des Quatre Chemins.

Activité avalancheuse observée : RAS ce jour

LieuAlt.Ori.HeureQté.TypeCom.
Grand Colon2400-2180W13h002/?DureLisse avec petite couche légère sur fond dur
Entonnoir2180-1900W13h15TrafoléeNombreuses boules sur quasi toute la largeur
Entonnoir Rive G1900-1670W13h305/?Transfo souple
Grande Gorge et chemins1670-1360NW14h00DaméeUn peu étroit dans le ruisseau mais pas long. Déchaussage juste avant la route

Skiabilité : 😐 Correcte

Compte rendu

Avec Nicolas
Freydières-Vallon de Mercier-Grand Colon-Entonnoir W-Quatre Chemins
La route est barrée lorsqu'on arrive à Freydières. Pourtant c'est bien sec, à peine quelques traces de neige, bien regelées néanmoins. On porte donc pour un bon bout de temps, et cela se révèle assez efficace. On ne mettra finalement les skis que vers le haut de la forêt, mais ça chausse avant. Très bon regel dès le début donc et la cohorte des skieurs s'allonge à mesure qu'on rejoint les environs du barrage. Il fait frais avec un peu d'air depuis le bas de la face N du Grand Colon. Puis la lumière prend la place et le soleil printanier augure d'une superbe journée.

Dans le vallon du Mercier on opte finalement (on avait pensé à la Grande Lauzière) pour les pentes tout juste réchauffées entre Galeteau et Grand Colon. Il y a aussi moins de monde que vers la Pra ou le verrou des Doménons et la trace est esthétique. Feu, ça nous laissera du temps là-haut pour manger tranquillement, envisager une descente en face S ou W et dans ce dernier cas, espérer garder les skis jusque 1300 (pari gagné), ce qui sera impossible par l'itinéraire de montée (où on met les skis sur le sac vers 1680 car trop de cailloux et racines apparents).

Au détour d'une conversion, en levant la tête, un rocher un peu particulier nous toise depuis une antécime du Galeteau. Ce chamois solitaire a fière allure au sommet de son piédestal. Puis ce sont les chocards qui nous accompagnent pour la dernière traversée sur la crête sommitale. La trace est bonne et revenue comme il faut pour assurer les pas au-dessus des pentes Sud.

On se pause au sommet pour contempler toutes les possibilités qu'offre cet accès à Belledonne, avec un tarif d'entrée à 1600m D+ en partant de Freydières. Pique-nique en compagnie des nombreux groupes qui arrivent de plusieurs côtés. Un parapentiste installe sa voile ; on se prend à imaginer son atterrissage dans l'herbe skis aux pieds... La vue panoramique est toujours aussi appréciable.

La calotte, toute lisse, nous appelle ; ceux qui partent montrent du bon ski sur fond dur. C'est top de skier avec Grenoble à ses pieds : la plus belle "piste de ski" du secteur. On arrive au sommet de l'entonnoir en espérant une neige un peu plus molle car c'est ravagé par de nombreuses petites boules. Sans surprise en rive D, c'est mieux mais c'est là aussi que les boules sont les plus grosses. On progresse lentement pour choisir les meilleurs passages. Un coup d'oeil dans la combe méridionale ne nous rassure pas plus que cela, un peu moins de boules mais aussi des cailloux pour la rejoindre. On continue puis c'est beaucoup mieux en rive gauche. La suite de la glisse se fait dans le ruisseau un peu encombré par la végétation mais sans souci de neige. Un petit déchaussage pour épargner les semelles et les Quatre Chemins sont en vue, avec une bonne vingtaine de voitures ! La route n'est plus barrée.

Une fois n'est pas coutume cette année, on profite d'une binouze au soleil car Frédy nous accueille à son bar extérieur pour une vente à emporter qui sera le dernier moment fort de cette journée. On prend ce qu'on peut. Qui sait si on aura le droit retourner en montagne le week-end prochain ?...

Merci Nico pour cette belle journée en ta compagnie.

Ombre et lumièreOmbre et lumière
Vallon du MercierVallon du Mercier
Sous le GaleteauSous le Galeteau
Devant le Pic du Loup et la Grande Lance de DomèneDevant le Pic du Loup et la Grande Lance de Domène
NicoNico
DécoDéco
Chocard en quête de pique-niqueChocard en quête de pique-nique
Entonnoir partie hauteEntonnoir partie haute
Les boulesLes boules

Commentaires

J
jc68, le 29.03.21 17:13

visiblement,nous étions ensemble au sommet, mais il n'y avait pas que nous.
nous sommes quant à nous descendus par l'éperon sud Ouest.
calotte av petite couche de poudre sur fond bien dur.
éperon en neige dur et changeante.
couloir au dessus de la baraque en neige changeante (boules,traffole et dure).
quelques déchaussage ds la forêt sous la baraque du colon.
on arrive ski au pied jusqu'au 4 chemins mais pour combien de temps???

Michaël, le 29.03.21 17:34

Le groupe avec la photo au retardateur, c'est ça ? Réussie ? 😉

J
jc68, le 29.03.21 18:27

exact !!! avec notre photographe pointilleux toutes les photos se doivent être réussies 😉

Cette sortie