ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié

Sorties > Ecrins > Dome de la Lauze, Normale par le Lac de Puy Vachier

Dome de la Lauze, Normale par le Lac de Puy Vachier

Massif : Ecrins
Départ : La Grave (1450 m)

Topo associé : Dome de la Lauze, Normale par le Lac de Puy Vachier

Sommet associé : Dome de la Lauze (3568 m)

Orientation : N

Dénivelé : 1855 m.
Ski : 1.3

Sortie du samedi 13 février 2021

Mathilde

Conditions nivologiques, accès & météo

Grand beau, bien frais. Peu de vent. Mer de nuage en bas au retour
Etat de la route : blanche le matin (il a neigé en plaine) Altitude du parking : 1450
Haut des Vallons : Poudre froide sur croûte + ou - cassant suivant le poids et la largeur des skis ...
Milieu des vallons et forêt : Poudre

Altitude de chaussage (montée) : 1425 (passerelle)
Altitude de déchaussage (descente) : 1425

Activité avalancheuse observée : la rive droite sous la bergerie est impraticable (plein d'arbres couchées) suite au souffle de l'énorme avalanche du tabuchet.

Skiabilité : 🙂 Bonne

Compte rendu

La Grave > Refuge Chancel > col de ruillans > Vallon de la Meije > traversée vers P1 > descente passerelle > La Grave
Une sortie magique !!

ça commence à 6h quand on décolle de chez nous... Il a neigé en plaine, le paysage est déjà chouette ! A 8h on est sur place. On voit bien l'avalanche en provenance du glacier du Tabuchet. Le petit barrage a eu chaud !!

La montée par le refuge Chancel n'est jamais raide et le paysage est sublime. Il y a deux personnes devant nous qui ont fait une super trace jusqu'au refuge. Pas mal de monde y a dormi, il y a donc bien plus de monde devant nous qu'on pensait.

Les couloirs au dessus du lac de Puy Vachier sont vierges (couloir banane et son voisin dont je ne me souviens pas du nom).

On est au soleil au niveau du refuge (~10h) et il nous réchauffe bien. Une mer de nuage s'est créée dans la vallée.

On finit de monter et on arrive à l'arrivée du téléphérique. Là encore, le paysage est grandiose. Aucune trace sur le glacier de la Girose.

On prend le temps de manger au soleil puis on descend dans les vallons de la Meije encore vierge (la plupart des skieurs devant nous sont descendus par Chancel).

En haut des vallons la neige est bizarre. On sent un fond dur, à priori croûté sous la poudre puisque mon compagnon passait à travers. Moi je comprenais pas grand chose, juste l'impression de plus savoir skier. Un peu plus bas, ça s'améliore et devient même excellent.

Un surfeur est allé dans le trifide 2 ou toute la couche fraiche a purgé, laissant la neige colorée par le sable réapparaitre.

On traversera pour aller a P1 car on a vu à la montée que la rive droite du torrent sous la bergerie est impraticable (ravagée par le souffle de l'avalanche du tabuchet). Plein d'arbres couchés...

La descente est bonne jusqu'en bas. On est aux anges. Et il n'est que 14h !!!

Au niveau du refuge de Chancel
La meije
Glacier de la girose
Dans les vallons

Commentaires

C
chouca05, le 14.02.21 09:24

un arreté municipal (n°2021-007) de la commune de La Grave interdit toutes activités de montagne sur la rive gauche de la Romanche entre la Grave et le Grand Clot

Cette sortie