ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Tous les forums > Divers montagne > Coup de gueule contre le refuge Chancel

Coup de gueule contre le refuge Chancel


Aller à la page : Précédente 1 2 3 4

Nouveau sujet Voir tous les sujets Chercher Archives
V
Valmag
[143 posts] - Le 19/07/2010 13:27

Daniel gardien du refuge a dit :Je n'ai jamais eu de problèmes avec des gens venus au refuge, mais avec ceux qui réservent et qui ne viennent pas et pour qui nous avons approvisionné notre cabane.
A ceux qui se désistent au dernier moment sous prétexte que tf1 déconseille le hors piste ou annonce quelques flocons ou quelques nuages, je préconise qu'ils fassent les montagnes russes de Dysneyland Paris et qu'ils oublient la Grave

Daniel, c'est un peu plus compliqué que ça.
Je comprends ta remarque relative à l'approvisionnement et l'énervement que cela peut causer, mais il faut regarder un peu plus loin. Tu n'as jamais eu de problème avec des gens qui sont venus au refuge, dis-tu ? Il faut s'en réjouir, mais le paradoxe est que ce sont au contraire les gens qui ne sont pas venus qui sont mécontents et qui l'expriment dans les forums, te créant une contre-pub bien dommageable. Toute personne qui recherche une info sur ton refuge via google ne peut que voir ce malheureux coup de gueule. Tu as conservé les arrhes mais la réputation du refuge en a pris un sérieux coup et en plus tu relances la discussion.

Pa rapport à d'autre refuges, tu as une clientèle hivernale sans doute différente, moins montagnarde et plus touristique, qui réserve chez toi comme elle réserve au restaurant, et agit ensuite de même. C'est ton créneau hivernal, celui qui justifie ton ouverture, c'est ton marché. Cette clientèle n'a pas conscience et n'a d'ailleurs que faire de tes contraintes. C'est dur et injuste, mais c'est comme ça. Ta démarche devrait plutôt consister à satisfaire cette clientèle, non en fonction de tes contraintes, mais en fonction de ses attentes et de ses comportements.

Enfin, tu ne peux même pas considérer différemment ceux qui sont venus et ceux qui se sont désistés, car ce sont potentiellement les mêmes ! Avec en plus le paradoxe déjà cité que ceux qui sont venus sont satisfaits et que ceux qui ne sont pas venus sont mécontents et n'ont plus envie de revenir, alors qu'il te faudrait au contraire tout faire pour maintenir leur envie de venir.

Je ne te dis pas tout ça pour t'embêter ou polémiquer mais pour t'aider à prendre conscience que ton métier consiste à satisfaire tous tes clients, quand ils viennent mais aussi quand ils ne viennent pas.

Aller à la page : Précédente 1 2 3 4

Connectez-vous pour poster