ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Tous les forums > Débutants > aborder le raide

aborder le raide


Aller à la page : 1 2 3 Suivante

Nouveau sujet Voir tous les sujets Chercher Archives
G
ghisino
[30 posts] - Le 27/12/2020 23:30

salut à tous.

je ne suis pas "totalement" débutant (enfin, j'attaque ma 3eme année en rando et ma 33ème depuis les débuts en piste) mais je le suis en ce qui concerne ce sujet.

LA question du jour est "comment aborder les pentes les plus raides" (soit: pratiquer, s'entrainer pour apprendre - sans pour autant se mettre directement en mode "pour de vrai, couilles sur la table"*) sachant que cela me pose deux types de soucis:

1)les pentes intermédiaires (30° à 45°) sont celles qui craignent le plus niveau avalanche, donc il est plus rare de pouvoir les pratiquer.
2)selon les conditions de neige, à partir d'un certain angle si tu te rates il est improbable de s’arrêter

*sachant que je viens de 20 ans de pratique intense d'un sport, l'escalade, où l'on a rapidement trouvé plusieurs moyens de s'entrainer voir de se livrer à des exploits dans des conditions de risque réduites, et donc je ne vois pas comment on peut apprendre un geste sportif sans se mettre en conditions de le rater "sans conséquences" et donc d'apprendre de l'erreur qu'on vient de faire...

ou alors il y a des astuces, des démarches qui m'échappent?

V
Vincent74
[77 posts] - Le 28/12/2020 07:07

La progressivité !
Vas-y tranquille et passe les étapes.
Sois à l'aise dans du 35 et après passe à plus raide. Quand je dis à l'aise, ça veut dire en ski (montée et descente) mais aussi dans l'analyse des pentes.
Pour les conditions, lis le BRA souvent, même les jours ou tu ne skies pas et recoupe avec les sorties dans les massifs et degrés de difficulté qui t'intéressent. Et met en pratique ce que tu as lu le jour où tu sors.
J'ai appris comme ça et j'apprends encore bcp. Ça prend du temps d'appréhender le raide mais la satisfaction est là quand tu as descendu ta pente.

Z
ZaK
[123 posts] - Le 28/12/2020 10:21

Hello, tu es dans quel coin ?
Tout à fait d'accord avec Vincent. Prends le temps de bien visualiser ce qu'est un virage sauté. Avec les topos, tu peux aussi trouver des pentes raides sans exposition. Enfin, c'est peut être une question perso mais les conditions de neige de printemps sont mieux adaptées au raide.

skifan
[331 posts] - Le 28/12/2020 13:02

Mon avis perso:
Il y a 3 aspects dans la pente raide:

- La technique ski: Le mieux pour moi est de s'entrainer en station sur pistes (vraies) noires, et en hors-piste sur des sections raides mais pas trop longues, ni engagées.
Le problème avec le ski de rando, c'est qu'on passe finalement très peu de temps à descendre...

- L'aspect psychologique: On progresse au cours du temps, mais on a tous une limite personnelle différente. Je pense qu'à partir d'un certain niveau de ski, cet aspect nous limite plus que la technique.
De plus, "on le sent "différemment d'un jour à l'autre suivant la météo, l'ambiance du groupe, etc..

- Le risque: Il n'est pas forcément lié à la raideur elle-même, mais surtout à la longueur de la pente, ce qu'il y a en-dessous (barres?), au-dessus (risques de coulées), et risque avalancheux dans la pente elle-même évidemment.
Pour cela, se former à la gestion du risque: visioconférences avec Alain Duclos par exemple :-)
Voir également le site data-avalanches.org

pintor
[84 posts] - Le 28/12/2020 15:22

Me concernant , 1: je préfère la pente raide en solo.. pas de surenchère.. on est seul a juger..!
2: la pente raide ne veut pas dire avalanche... au delà de 45° les pentes se purgent naturellement...quand tout va bien..je me méfie avant tout des pentes entre 35 et 45°.
Je ne parle pas des conditions de la neige, 45 en poudre , c'est juste fun , 45 en neige dure, c'est autre chose.. !!

J
jpc
[1319 posts] - Le 28/12/2020 18:42

Salut, je ne conseille pas vraiment la progressivité 30°, 35°, etc. La technique de virage ne change pas "progressivement", ni même les sensations (vide, raideur). Essaie plutôt de t'entraîner dans des talus les plus raides possibles (±50°) : tu t'exerces à réussir ton virage à tous les coups ; à faire le maximum de virages dans ton talus (sans perdre trop de déniv à chaque fois). 10-15m de talus, c'est parfait.
Ensuite tu te balances dans un couloir avec Expo 1-2 et en condition safe, genre 40° sur 200m. Et tu vois ce que cela donne. Si tu te sens bien, tu verras pour passer à du plus sérieux. Ou pas. Si tu as déjà du vécu en alpi, tu progresseras vite ; sinon, il faut que tu sois 2 fois plus prudent sur l'engagement.
Bonne glisse

G
ghisino
[30 posts] - Le 29/12/2020 12:36

Merci à tous!

ZaK a dit :Hello, tu es dans quel coin ?
...c'est peut être une question perso mais les conditions de neige de printemps sont mieux adaptées au raide.


Je suis en haute savoie. Justement pour les condis de printemps c'est bien "ce qu'on dit" c'est pour cela que je me pose la question des "petits essais et entrainements" maintenant: pour pouvoir être crédible/sûr de moi et pouvoir me greffer aux quelques potes qui maîtrisent le sujet, si et quand il y a "le bon plan" avec les conditions du siècle (j'exagère, c'est juste une façon de rendre l'idée).

Jean-Claude BROCARD a dit :...Le mieux pour moi est de s'entrainer en station sur pistes (vraies) noires, et en hors-piste sur des sections raides mais pas trop longues, ni engagées

pour la station, faudrait déjà que ça rouvre 🤣

sérieusement si quelqu’un connait des bons "petits bouts de couloir" et autres pentes écoles sans engagement, entre cham, les contamines et st gervais/megeve ça m'intéresse: j'ai un super prix sur le forfait à l'année... 😉

F
frankycham
[225 posts] - Le 29/12/2020 16:11

Slt ghisino,en initiation:niveau 4.1 (le début du ski de pente)
Sur Cham a partir des remontees meca sur le Brevent en classiques peu expo l’aig pourrie ,le couloir de l’ensa (rappel nécessaire au départ qd ca été bien derape ) le couloir a bellin (attention risque de plaque au départ)le poste a payot (attention a la corniche au départ)
Sur le Tours les couloirs des posettes très courus (couloirs d’avalanches qui hélas piégent des skieurs tous les hivers)aussi les couloirs de charamillon plus safe vus leurs exposition ils se stabilisent plus vite
En peaux ds les aig rouges de nombreux couloirs peu expo
Couloir nord du col de la floria ,couloir nord du belvedere (rappel au départ qd ca été trop derape)couloir nord de bel oiseau,les diff couloirs de fenestral sur la combat rossa
L’avantage de ces couloirs c’est qu’ils sont accessibles avec une approche courte ce qui t’évite d’arriver au départ entame physiquement le soucie c’est que Cham est archi fréquente donc pour avoir de bonnes conditions il faut y aller le lendemain d’une chute de neige et la le risque nivo est a prendre en compte serieusement
De l’autre côté de la vallée depuis les Houches le couloir trappier (avec une approche plus longue et plus alpine ,depuis la croix de Lognan le rectiligne sur le pas de chevre (transforme très vite ,et la sortie sur la mer de glace par le couloir des chaussettes est rarement en condition et très dangereuse par manque de neige )tjr depuis la croix de lognan le couloir philippe qui donne sur la pierre a ric et tous les couloirs depuis plan Jorran qui rejoignent la vallee
Avec un peu plus d’expérience toujours ds le 4.1 ,4.2 en haute montagne le glacier de la Brenva depuis la Tour ronde ,la face sud de l’aig d’Entréve depuis le col d’entréve
Tous ces couloirs sont abordables ,avec un niveau a ski juste correct si les conditions sont bonnes ,en neige dure gelee ou grain fin c’est pas la même histoire .Presque tous présentent des risques nivo importants par fortes conditions
Bon rides a toi , ne saute pas les etapes ,gare à l’effet de groupe et surtout la nivo et encore la nivo

S
skiacro
[191 posts] - Le 29/12/2020 17:17

Pour aborder le ski de pente raide sereinement (tout risque de chute étant interdit), il faut impérativement acquérir une maîtrise au top de la technique de 2 virages :

1) virage glissé en pivot:

Voir tutoriel : https://www.youtube.com/watch?v=_BoHnTFZHL0

2) virage sauté :

Voir tutoriel : https://www.youtube.com/watch?v=438La_uHJyw

Pour ce faire, aller en station et pratiquer des pistes noires bien raides, puis les bords non damés de ces pistes. Les 2-3 pistes noires à Avoriaz sont idéales pour ça, dont notamment le fameux mur de Chavanette.

Une fois qu'on est parfaitement à l'aise dans ces pentes tant sur neige dure que neige traffolée ou difficiles, on peut alors s'entraîner dans des petits couloirs de 30-150m de long, pente de 30° à 40°, non exposés, à faire en boucle dans les stations.

Aux Contamines par exemple, tu as de quoi t'entraîner facilement dans les pentes situées à gauche du télésiège de la Bûche-croisée, comme par exemple la moitié inférieure du couloir de la banane ou du couloir N de l'aiguille de Roselette que l'on peut atteindre en tirant une longue traversée depuis l'arrivée du télésiège :

https://www.camptocamp.org/routes/700001/fr/aiguille-de-roselette-couloir-de-la-banane-#swipe-gallery

Il n'y a pas 36 méthodes, il faut s'entraîner encore et encore pour acquérir une technique parfaite et ceci quelque soit la neige (dure à poudre). Bien sûr, à faire par risque BRA faible et conditions nivologiques sûres, ce qui n'est pas le cas en ce moment... 😉

V
Vivagel
[802 posts] - Le 29/12/2020 18:40

[Mod] Message supprimé car non conforme aux http://www.skitour.fr/forum/read_9042.html

Den's
[170 posts] - Le 29/12/2020 18:50

Tout ayant déjà été dit, je ne rajoute que cette courte vidéo du regretté Rémy Lecluse que l'on pourrait nommer "catéchisme de la pente raide" 🙂
https://www.youtube.com/watch?v=_E2wBno6kpU&ab_channel=tvmountain

F
frankycham
[225 posts] - Le 29/12/2020 20:08

Je me permet d’intervenir de nouveau sans esprit de polémiques
Mais je relativiserai : je m’explique ,je n’ai rien contre les tutos de remy ou de vivian ils sont très bien fait et n’ayant pas mis mes spatules dans leurs ballades (respect) j’y ai recemment appris une combine pour chausser les crampons en intervertissant (malin)mais ça concerne la vraie pente raide (au delà de 45 degres)
Mais le ski ne s’apprend pas ds les livres ou sur you tube (il permet tout au plus de piger certaines choses )
Pour moi l’apprentissage c’est de skier en tntt de quitter les pistes ,de skier fort en grd courbe ds la croûtée de couper sur le dur et de jouer en devenant équilibre (empile comme disent les coachs)
Et de devenir un skieur
Le plus important ces fondamentaux acquis c’est le mental et la pratique régulière de la pente raide,j’avais été surpris dans une descente somme tout relativement abordable (45 degrés des passages courts à 50) mais très expo (E3)accompagne par un jeune compagnon avec une liste de course sérieuse (N est des courtes couloir wymper) qui avait complètement craqué déchaussant régulièrement pour chausser les crampons et y laissant la santé
Une chose importante si tu veux devenir un skieur de pente raide acquière une expérience d’alpiniste (cramponnage, abalakov,pitonnage ,corps mort ,etc..)même pour du 4
Enfin privilegie plutôt les conditions que de faire une collection ,un couloir en 4.1 tout en peuf plutôt que plus dur en mauvaises conditions ou tu sera au taquet ,l’engagement est la règle mais le plaisir doit être ta motivation .
Conseil d’un vieux snoke qui ski depuis 61 ans et qui a tjr plaisir à trainer ses spatules ds le 4 et ds le 5 quand c’est bon
PS: si tu passe par Cham je serai ravi de t’accompagner

J
jeanluc
[96 posts] - Le 29/12/2020 20:58

Je rajouterais bien :

De trouver qq copains qui ont déjà fait des pentes raides et qui ont un niveau correspondant, de manière à pouvoir profiter de leur conseils, de leur expérience, indispensable !

De t'entraîner, en réel, à cramponner, à la montée comme à la descente, et à te servir d'un (ou deux) piolets : C'est la base de l'équipement, avec le casque bien sûr !

Le niveau ski est important mais pas tant je dirais, c'est plutôt le mental qui fait la différence en pentes raides, et ça, je ne sais pas si cela s'apprend mais en tout cas, tu sauras très vite si tu l'as ou pas ! 😉

Bref, se fixer comme objectif de faire de la pente raide, c'est bien, mais il faut avant tout que ce soit une passion, qqch qui t'attire particulièrement, car sinon tu n'en retireras pas beaucoup de plaisir... C'est une activité plus à risque que d'autres quand même...

Bonne continuation !

G
ghisino
[30 posts] - Le 30/12/2020 20:14

jeanluc a dit :Je rajouterais bien :

De trouver qq copains qui ont déjà fait des pentes raides et qui ont un niveau correspondant, de manière à pouvoir profiter de leur conseils, de leur expérience, indispensable !



c'est vite expliqué, je suis BE escalade arrivé "récemment" dans les alpes, après des années à paris.
J'ai 2-3 potes entre le proba et le diplôme de guide, et une nana ayant skié ses premiers couloirs en 5 cette année...ils sont tous plus ou moins contents de partager les petites voir parfois les moyennes sorties, mais quand les vraies bonnes condis sont là, tout le monde a justement envie d'en profiter dans son niveau - et il n'y a pas de place pour le pote qui "se fait emmener".

pour les motivations: gamin je rêvais de haute montagne, pas de falaises ou de blocs. La face est du mont rose domine le paysage de ma ville natale, et j'en étais obsessionné. Mais comme on peut le deviner, il y a bien sur aussi beaucoup d'orgueil, de bonne et mauvaise émulation, d'envie d'appartenance à un groupe/milieu.

pour ce qui est du mental, de l'engagement: si d'autres ont fait ce parcours escalade de basse altitude->montagne, je suis curieux de savoir s'il y a un transfert d'aptitudes et d'envies, ou pas tant que ça.

Gemitaut
[117 posts] - Le 31/12/2020 00:02

Bonjour,
Au risque d'enfoncer les portes ouvertes et puisque tu fais le parallèle avec l'escalade, le ski de pente raide c'est du SOLO INTEGRAL, donc ta recherche de "performance" devra toujours être assortie d'une marge très conséquente .... en escalade tu as la corde qui te permet d'aller jusqu'à ta limite, pas là.

Aller à la page : 1 2 3 Suivante

Connectez-vous pour poster