ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Tous les forums > Divers montagne > avalanche au refuge de l'Oulle

avalanche au refuge de l'Oulle


Aller à la page : Précédente 1 2 3 Suivante

Nouveau sujet Voir tous les sujets Chercher Archives
Seb
- Le 26/04/2018 21:34

suggestion de lecture :
https://www.penguinrandomhouse.com/books/202954/how-to-shit-in-the-woods-3rd-edition-by-kathleen-meyer/9781580083638/

Titeuf
- Le 26/04/2018 22:03

Triste!!!
Pourtant dans tous les refuges suisses non gardés que j'ai pu traverser, je n'ai jamais constaté ce genre de problème au contraire....Tout était parfaitement propre , rangé, les boissons à volonté rangées et très sûrement réglées, sols balayés, chiottes propres, aucun étron visible.....
Tu m'étonnes qu'en voyant arriver des français, les gardiens sont méfiants dans un premier temps...

G
grandpic
[371 posts] - Le 26/04/2018 22:19

Salut Jack, ouais, je le garde mon sac à dos Karrimor de 1987. Il m'a accompagné et m'a sauvé la vie ... alors, je le garde ! sinon, je peux te le vendre aux enchères ... prix de base : 10000 ! et non fourré !
A plus cher ami. 😉

Titeuf
- Le 27/04/2018 10:32

Titeuf : mais oui bien sûr tout est mieux et comparable en Suisse, et ils travaillent mieux que nous 😄 😄 Les clichés ont la vie dure...
Allemands, italiens, français, suisses, anglais, on est quasi tous les mêmes avec les mêmes capacités de nuisance ou de bienfaisance, on est juste pas au même endroit et en même quantité...

Thomas
- Le 27/04/2018 10:33

(désolé pour le pseudo emprunté, erreur)

un autre jaques
- Le 27/04/2018 10:41

Salut,
Il n’y a pas qu’autour des refuges que pullule la merde et les bouts de PQ.
Autour des parking,, c’est infernal. Sur les sentiers secondaires, c’est l’orgie…
En descendant en vélo le sentier de la vierge noir je suis tombé sur un cul en train d’évacuer son trop plein.
En montant la Dent de Crolles, idem, en plein sentier.
Bref, c’est vraiment crade.

Lolo
- Le 27/04/2018 10:53

@un autre jaques : cul masculin ou féminin ? Car dans ce cas on pourrait aussi débattre de qui sont les plus crades en montagne : les hommes ou les femmes 🤣 🤣

Pascal
- Le 27/04/2018 11:29

La question est de savoir comment limiter la présence des étrons fous.
En Suisse, Italie ou même ailleurs, en matière de respect, l'éducation ou la lecture semblent être efficace. Après, comme chacun en fait ce qu'il souhaite où il le veut, le problème est récurrent.
Il m'est arrivé d'envoyer faire plus loin car on a retrouvé des braves gens venir faire sous les fenêtres du chalet occupé en plein jour. Chaque attrapé a montré du regret et de la honte … après coup. Quand on donne la pelle et demande la remise en état, ça peut dégénérer.

djack a dit :oui c'est vrai on pourrait avoir tendance à penser que les montagnards ont une certaine éthique...plus que les autres... comme les marins... et pourquoi?
Mon avis est aussi qu'il faut tout dire, tout expliquer et donner des indications précises, incitatives, presque autoritaires sur le "comment chier de façon civilisée" 🤣 🤣 Par exemple peut-être qu'un panneau très clair disant: "Pendant l'hiver mesdames les randonneuses zé messieurs les randonneurs, ayez l'obligeance de bien vouloir aller chier à un minimum de 100m du refuge" avec un parcours fléché seraient les bien venus! 🙄 je rigole qu'à moitié 😜
On pourrait ajouter pour jouer sur l'aspect "moi je suis qn de bien" continuer en disant: "si vous n'êtes pas des gros et grosses dégueulasses, nous propriétaires et gardiens nous serions infiniment reconnaissant de bien vouloir respecter cette basique consigne de bien séance et du savoir vivre français mondialement connu!"
Avez vous d'autres suggestions cacatesques? 😜


Ça me paraît être la voie. Incitation et humour.
Par exemple : Ici c'est aussi ta montagne et ta nature. Le petit coin est par là : à 200 m de la source et de toute habitation et bien caché, saura-tu le trouver ?
Ou : Savoir-vivre, en montagne aussi ! Sauras-tu trouver le petit coin à 200 m de la source et du chalet où personne ne te verra ?
Ou encore : Savoir-vivre pour tous : Le petit coin est bien caché à 200 m de la source/ruisseau/torrent et du chalet. Ami pressé, sauras-tu le trouver ?
Allez encore un : Vivez la politesse francaise ici aussi. Ami pressé, sauras-tu trouver le petit coin ? Il est à 200 m du chalet et de la source/torrent/ruisseau ?

D'autres idées meilleures encore ?

Bon ski[AT]tous

Thomas
- Le 27/04/2018 11:39

Attention jusqu'où vous voulez aller dans la propreté d'un endroit sauvage... Au pied du chalet ok, mais au-delà à voir... Tous les animaux chient où ça leur est plus facile, et finalement on n'est pas bien différent. On va ensuite goudronner les chemins car ce sera plus facile n'est-ce pas ? Ça va finir comme les parcs américains avec droit d'entrée, si vous voulez de l'ordre et de l'aseptisation...

Ça me fait penser en souriant qu'il y a seulement 3-4 siècles la société huppée pissait et chiait derrière les beaux rideaux.

Yack
- Le 27/04/2018 12:35

@Thomas : c'est vrai, mais ils avaient des armées de larbins pour nettoyer derrière eux...

roufff
- Le 27/04/2018 12:57

C'est vrai que c'est assez impressionnant à quel point les gens font leurs besoins n'importe où...
Si ça devait vous arriver, un petit conseil : faites un trou et brûlez votre PQ, c'est ce qui met le plus de temps à disparaître (je sais de quoi je parle, je possède une forêt au bord d'un parking au départ d'une course très fréquentée dans le Vercors...)

Jo
- Le 27/04/2018 13:13

tout le monde est parfait ici mais moi j'avoue, il m'est arrivé de chier dans des endroits pas cool. Le pire étant à 1m du relais d'une voie.

Le stress, le mal des rimayes, peut nous tordre les boyaux et parfois en montagne on a pas trop de place.

D'ailleurs c'est assez fréquent au pied des voies dures...

Jeroen
[12581 posts] - Le 27/04/2018 13:13

Sur le côté d'un refuge suisse était marqué : "vous pissez dans votre thé de marche" 😄

roufff
- Le 27/04/2018 13:39

Jo a dit :
Le stress, le mal des rimayes, peut nous tordre les boyaux et parfois en montagne on a pas trop de place.


En l'occurence aux abords d'un refuge je pense pas que ça soit lié au stress... c'est surtout que certains n'en ont rien à cirer !

michel
- Le 27/04/2018 14:08

https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/pour-echapper-a-la-taxe-sur-les-ordures-des-suisses-viennent-jeter-leurs-poubelles-en-france_2676954.html

c'est toujours mieux chez les voisins.... en Suisse tout parait plus propre surtout depuis le siège de son gros SUV

Aller à la page : Précédente 1 2 3 Suivante

Connectez-vous pour poster