ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Tous les forums > Matériel & techniques > Technique ou matos pour petits virages serrés

Technique ou matos pour petits virages serrés


Aller à la page : Précédente 1 2 3 4 5 6 Suivante

Nouveau sujet Voir tous les sujets Chercher Archives
Vince88
- Le 19/02/2016 15:18

😯

Y fait beau et la neige est bonne, vous ne voullez pas aller skier un peu... ?

Vivagel
[846 posts] - Le 19/02/2016 15:20

Skier c'est bolosse, on préfrère s'engueuler au clavier en buvant de la bière avec des cahouètes !

Bob
- Le 19/02/2016 15:23

merci Bobo pour la video, moi je n'ai pas appris avec l'esf, je suis une bonne luge à foin qui a appris en rando => style tout pourri mais je passe partout. de ce que je vois, la majorité des randonneurs skie en "classe 3" ... la différence avec la classe 4 étant la vitesse, la prise d'angle, la capacité d'enchainement et l'utilisation des reliefs.

moi même je me sens "classe 4" quand la neige est bonne ( et la godille est quand même vraiment facile en bonne poudre, y compris avec les skis modernes ) mais sinon...

Pensée Unique
- Le 19/02/2016 15:25

Michel a dit :
Quand à descendre une pente en 3 virages, ce n'est pas la peine de faire du ski de rando, il vaut mieux se consacrer au hors piste ou au free ride.


Bienvenue sur skitour !!!

stem
- Le 19/02/2016 15:32

NIMBY a dit :Compare donc les yetis et autres ski de randos des annees 90, avec les ski alpins de la meme epoque 🤣 🤣 Serais tu tellement mauvais sur les lattes que tu n'arrives pas a faire la difference ?
Dans les annees 90, le skieur de rando voulant des skis corrects n'avait pas d'autres choix que de prendre des skis d'alpins.


Ce que tu n'arrives pas à intégrer dans ta petite tête grosse comme un melon, c'est que ta propension chronique dont tu nous rebâts les oreilles à dénigrer le matériel dans le cadre d'un usage normal non extrême est symptomatique de ton incompétence. Les skis de rando de l'époque étaient issus du ski de piste "compact" en vogue dans les années 90....tu peux insulter, dénigrer, vomir, éructer, tu es totalement désavoué et décrédibilisé 🙄

godille
- Le 19/02/2016 15:53

@stem : quand est-ce que tu publies des sorties ? Tes interventions sont toujours très pertientes et je pense qu'on y gagnerait tous si tu pouvais nous donner des infos sur les conditions de ton coin.

godille
- Le 19/02/2016 15:54

désolé pour la coquille : "pertinentes"

kiwibird
- Le 19/02/2016 16:15

stem m'est sympathique: il est seul contre tous... je lui dirais bien ou on peut se rencarder: loin de la foule,de la pensée unique,de skitour 😜 !

stem
- Le 19/02/2016 16:18

manu a dit :YvesD a dit :


pour les godille, en fait y'en a 3, de base (classe 2), perfectionnée (3) et expert (4)
en gros et pour faire simple, la godille de base c'est une succession de virages avec pas de dissociation haut-bas ou très très peu, très peu de jeu vertical, peu de prise de carre et des virages dérapés en sortie, prise d'appui en courbe faible
la perf c'est la même mais avec plus de rythme et de tout (dissoc visible mais pas très marquée, appuis plus franc (dérapé en général et coupé si faible pente), réaction d'appui moyenne en lien avec la dissoc, jeu vertical visible
expert, le haut du corps bouge quasi-pas, très sobre (dissociation importante), tjs dans l'axe de la pente, associé à des mouvements de grande amplitudes des jambes, jeu vertical très important -> appuis forts, reprise d'appui marquée qui permet d'envoyer les skis de l'autre côté, avalement et planté de bâton marqué, le tout dans une pente forte

j'espère que c'est clair, sinon y'a l'ESF, l'ESI, Evolution2, l'UCPA... 😉


Les lecteurs jugeront à sa juste valeur les pseudo-explications de notre ami manu et qui ressemblent davantage à des recettes de cuisine mal maîtrisée qu'à un descriptif clair et progressif d'une technique parfaitement assimilée....
Non content de mélanger les techniques sur piste alors que la discussion porte depuis le début sur l'évolution en tous-terrains, notre clown de manu (doux euphémisme) se perd dans un gloubi-boulga de détails qui le dépassent totalement. Saluons toutefois son éclair de lucidité lorsqu'il conclut en renvoyant le lecteur aux instances qui maîtrisent mieux que lui l'art des godilles, conscient du caractère confus, embrouillé et indigeste de son cours magistral qui ne satisfait que lui et son ego....

Yom
- Le 19/02/2016 16:19

@Pascal : Moi j'aime bien stem, il est assez poli et aborde plein de sujets sous plein de points de vue différents, vraiment plein !
Kera était beaucoup plus vindicative, c'était rigolo parce que c'est parti en couilles très rapidement, mais ça manquait d'arguments...
😉

Vince88
- Le 19/02/2016 16:24

@ Yom : C'est pas faux. Disons deux approches différentes d'un seul et même métier !

kiwibird
- Le 19/02/2016 16:40

stem fait sa trace loin de la foule et n'a pas besoin de cr pour exister...
bcp de cr sont fait pour les "moutons" en manque d'imagination...
je regarde par la fenêtre et j'y vais 🙂 ...

stem
- Le 19/02/2016 16:42

manu a dit :

pour les godille, en fait y'en a 3, de base (classe 2), perfectionnée (3) et expert (4)
en gros et pour faire simple, la godille de base c'est une succession de virages avec pas de dissociation haut-bas ou très très peu, très peu de jeu vertical, peu de prise de carre et des virages dérapés en sortie, prise d'appui en courbe faible
la perf c'est la même mais avec plus de rythme et de tout (dissoc visible mais pas très marquée, appuis plus franc (dérapé en général et coupé si faible pente), réaction d'appui moyenne en lien avec la dissoc, jeu vertical visible
expert, le haut du corps bouge quasi-pas, très sobre (dissociation importante), tjs dans l'axe de la pente, associé à des mouvements de grande amplitudes des jambes, jeu vertical très important -> appuis forts, reprise d'appui marquée qui permet d'envoyer les skis de l'autre côté, avalement et planté de bâton marqué, le tout dans une pente forte

j'espère que c'est clair, sinon y'a l'ESF, l'ESI, Evolution2, l'UCPA... 😉


Les lecteurs de Skitour apprécieront à sa juste valeur les...hum...pseudo-explications de notre moniteur international "manu" et qui ressemblent davantage à des recettes de cuisine mal maîtrisées qu'à une énumération claire, progressive et pédagogique d'une technique parfaitement maîtrisée....
Non content de mélanger les techniques propres à la piste alors que la discussion porte sur l'évolution en tous-terrains (confusion entre angulation et anticipation, c'est dire le niveau...), notre clown (doux euphémisme) de manu se perd dans un gloubi-boulga de détails qui le dépassent et l'enfoncent davantage dans le bourbier jusqu'à l'asphyxie sémantique.
Saluons toutefois son éclair de lucidité lorsqu'il conclut en renvoyant le lecteur aux instances (esf, etc) qui, de son propre aveu (!), maîtrisent davantage les sciences de la godille, parfaitement conscient du caractère confus, maladroit, brouillon et indigeste de son cours magistral qui ne satisfait que lui et son ego !
Bonne lecture 🙂

NIMBY
- Le 19/02/2016 16:58

stem a dit :NIMBY a dit :Compare donc les yetis et autres ski de randos des annees 90, avec les ski alpins de la meme epoque 🤣 🤣 Serais tu tellement mauvais sur les lattes que tu n'arrives pas a faire la difference ?
Dans les annees 90, le skieur de rando voulant des skis corrects n'avait pas d'autres choix que de prendre des skis d'alpins.


Ce que tu n'arrives pas à intégrer dans ta petite tête grosse comme un melon, c'est que ta propension chronique dont tu nous rebâts les oreilles à dénigrer le matériel dans le cadre d'un usage normal non extrême est symptomatique de ton incompétence. Les skis de rando de l'époque étaient issus du ski de piste "compact" en vogue dans les années 90....tu peux insulter, dénigrer, vomir, éructer, tu es totalement désavoué et décrédibilisé 🙄


Les skis compacts 🤣 🤣 🤣 🤣
Parles-tu reellement de ces bouzes pour debutant ?
Note que cela va bien avec ton Stem. 😜
Treve de plaisanterie, on en reparle quand tu auras ta 3 eme etoile.
Je vais te laisser. La bise et ne tricotes pas trop du cul.

L
le ded
[1178 posts] - Le 19/02/2016 17:03

Michel a dit :
Quand à descendre une pente en 3 virages, ce n'est pas la peine de faire du ski de rando, il vaut mieux se consacrer au hors piste ou au free ride.

Heureusement que l'on fait bien encore comme on veut. Avec les palins actuels et les lignes de côtes issues du snowbnoard, ça permet d'envoyer de la courbe.
Si le ski de rando était réservé au virage moniteur, ça se saurait, non ?

Aller à la page : Précédente 1 2 3 4 5 6 Suivante

Pour soutenir Skitour, faites le bon choix
En cliquant sur "accepter" vous autorisez l'utilisation de cookies à usage technique nécessaires au bon fonctionnement du site, ainsi que l'utilisation de cookies tiers à des fins statistiques ou de personnalisation des annonces pour vous proposer des services et des offres adaptées à vos centres d'interêt.

Vous pouvez à tout moment modifier ce choix ou obtenir des informations sur ces cookies sur la page des conditions générales d'utilisation du service :
REFUSER
ACCEPTER