ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
1. Répondez à la question

Qu'est ce qu'on colle sous les skis ?
2. Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Tous les forums > Matériel & techniques > Avis inclinometre Pieps

Avis inclinometre Pieps


Aller à la page : Précédente 1 2 3 4 Suivante

Nouveau sujet Voir tous les sujets Chercher Archives
M
mollotof
[338 posts] - Le 15/02/2016 16:54

Bast a dit :mollotof a dit :j'ai répondu déja sur C2C mais je double ici :

Sinon y'a aussi la technique des batons pour savoir si on est en deça ou au delà des 30 degrés faaaatidiques :

https://www.facebook.com/SalomonFreeski/videos/10153850738942673/

plus d'info ici : https://www-fourier.ujf-grenoble.fr/~parisse/irem/michele_gandit_avalanche.pdf
Et pour préparer sa sortie, y'a la réglette C2C :
http://www.camptocamp.org/articles/473202/fr/reglette-de-calcul-de-pente


Les liens ne marchent pas... 🙁

Y'a un bug dans le script de Jeroen qui rend les liens vers un pdf cliquables.
Copie-colle ds ton navigateur :
https://www-fourier.ujf-grenoble.fr/~parisse/irem/michele_gandit_avalanche.pdf

pour la video, faut avoir un compte Fessebouc, je suis en train d'uploader la vidéo sur Toitube :
https://youtu.be/ug83c3mFLUY

le lien C2C marche chez moi ...

Jeroen
[12456 posts] - Le 15/02/2016 17:01

Pas de bug, juste un retour à la ligne en trop dans le post de mommotof, c'est corrigé 😉

M
mollotof
[338 posts] - Le 15/02/2016 17:29

J?roen a dit :mommotof,
merci J?roen 😄

el-manu
[676 posts] - Le 15/02/2016 20:02

mouais, en gros on a besoin de savoir quoi, en fait ? si çà fait 30° ? 45° ?
faire une mesure de pente en prenant un axe parallèle à celle-ci de seulement 1 m, çà mets pas mal d'erreur, et puis 3m plus haut la pente est plus raide, 5m plus bas moins, etc... une pente çà se mesure sur plusieurs dizaines (centaines de mètres) sinon moi j'ai déjà skié du 80°, sur 1m, du 70° sur plusieurs mètres, etc... 😄
on s'en fout un peu non si y'a 48° ou 51° ?

bref, si vous avez 60€ à perdre pour avoir une mesure qui parait vraie, mais qui ne l'est pas : "à vot'bon coeur m'sieu-dames" 🤣 après les fameux 30°, faut pas déconner, y'a pas besoin d'avoir un truc méga précis vu qu'à 29° y'a toutes les (mal)chances que çà parte si c'est miné, et ne pas oublier la propagation de l'effondrement de la couche fragile plus loin -> là je suis peinard j'ai que 24°, ah mais qq mètres au dessus y'a une belle pente et les 30° y sont, je ne suis pas à l'abri pour autant, et là, à part le "jujomètre"...

à mon sens le gadget fausse-bonne idée, mais chacun est libre d'en acheter un et de mettre plus cher dans des skis hyper-light-carbone-xp+++ afin de compenser le sacro-saint poids 😜 😉

mais pourquoi est-il aussi méchant ? paaaaaaaarce queuuuuuuu !! 🤣

stem
- Le 15/02/2016 21:00

manu a dit :

bref, si vous avez 60€ à perdre pour avoir une mesure qui parait vraie, mais qui ne l'est pas : "à vot'bon coeur m'sieu-dames" 🤣 après les fameux 30°, faut pas déconner, y'a pas besoin d'avoir un truc méga précis vu qu'à 29° y'a toutes les (mal)chances que çà parte si c'est miné, et ne pas oublier la propagation de l'effondrement de la couche fragile plus loin -> là je suis peinard j'ai que 24°, ah mais qq mètres au dessus y'a une belle pente et les 30° y sont, je ne suis pas à l'abri pour autant, et là, à part le "jujomètre"...


+1 🤣 🤣
Sous cette débauche d'électronique, il y a un malaise, celui de la course à l'auto-protection et à la recherche éperdue du risque zéro qui compenserait le déficit d'expérience et d'aptitude à évaluer les risques ou de la capacité à la prise de décision, fruit de la pratique, de l'observation et de la perception de l'environnement qui entoure le randonneur à ski.La montagne a désormais son télé-achat d'accessoires en tous genres qui asservissent le montagnard de nouvelle génération dont le regard reste irresistiblement rivé sur les instruments à défaut de s'émerveiller de la nature qui l'entoure...

yves
- Le 16/02/2016 11:52

Et si on prenait que le 45° et le 51° avec un peu d'eau et deux glaçons c'est parfait 😄

on peut aussi s'arrêter au 27° .... Jet bien glacé

J
jacky05
[643 posts] - Le 16/02/2016 12:04

Maki a dit :Sinon un clinomètre a garder dans la poche n'est pas difficile a bricoler

Bonjour

Super et jamais en panne 😄 😄
Bonnes randos a tous

reverso
- Le 16/02/2016 12:17

Si vous arrivez à évaluer le 30° à l’œil, bravo 😄 🤣 😉

Perso, utilisateur du pieps, je suis toujours surpris 😯
Bien évidement que je vais pas faire ça dans un talus... j'chuis pas débile non plus 😜

Après c'est toujours marrant cette propension à voir les choses toutes noires ou toutes blanches 😡 😡 😡 ... avec d'un coté, ceux qui ne se fient qu'à la technologie et de l’autre ceux qui ne se fient qu'à leurs perceptions de la nature.

stem
- Le 16/02/2016 12:33

reverso a dit :Si vous arrivez à évaluer le 30° à l’œil, bravo 😄 🤣 😉


Des générations de randonneurs à ski ont évolué sur les pentes en appréciant à leur juste valeur la raideur des pentes avec un sens du terrain aigu et aiguisé mais depuis l'invention des gadgets, ça ne serait subitement plus possible 🤢 🤣 🤣 🤣

M
mollotof
[338 posts] - Le 16/02/2016 12:33

stem a dit :Sous cette débauche d'électronique, il y a un malaise, celui de la course à l'auto-protection et à la recherche éperdue du risque zéro qui compenserait le déficit d'expérience et d'aptitude à évaluer les risques ou de la capacité à la prise de décision, fruit de la pratique, de l'observation et de la perception de l'environnement qui entoure le randonneur à ski.La montagne a désormais son télé-achat d'accessoires en tous genres qui asservissent le montagnard de nouvelle génération dont le regard reste irresistiblement rivé sur les instruments à défaut de s'émerveiller de la nature qui l'entoure...
+1 aussi. Mais, le degré de pente est quand même UN DES éléments qui permet d'evaluer le risque. Et c'est pas tjrs facile à estimer. La technique avec les bâtons que montre le gars du team Salomon sur la vidéo me parait intéressante. Elle est ultra rapide a mettre en oeuvre et ne nécessite aucun matériel spécifique. Elle est évidemment imprécise, mais je dirais je c'est aussi l'un de ses avantages (une avalanche peut comme ça été noté partir à 28 ° ...).

Le truc PIEPS est un gadget hors de prix, écologiquement contestable en plus avec sa pile soudée ...

M
mollotof
[338 posts] - Le 16/02/2016 12:36

stem a dit :Des générations de randonneurs à ski ont évolué sur les pentes en appréciant à leur juste valeur la raideur des pentes avec un sens du terrain aigu et aiguisé
Ces mêmes générations skiaient aussi sans DVA ... 😊 Tout n'est pas mauvais ds la technique ... Je suis très content d'avoir une appli GPS dans mon téléphone...Ca m'a déja bien servi ...

reverso
- Le 16/02/2016 13:07

stem a dit :en appréciant à leur juste valeur la raideur
Affirmation totalement gratuite.

On peut écrire sans que personne ne puisse prouver le contraire
Des générations de randonneurs à ski ont évolué sur les pentes en surévaluant la raideur en neige dure et en la sous évaluant en poudreuse malgré un sens du terrain aigu et aiguisé mais depuis l'invention des gadgets, l'évaluation devient plus juste.

stem
- Le 16/02/2016 13:44

reverso a dit :stem a dit :en appréciant à leur juste valeur la raideur
Affirmation totalement gratuite.

On peut écrire sans que personne ne puisse prouver le contraire
Des générations de randonneurs à ski ont évolué sur les pentes en surévaluant la raideur en neige dure et en la sous évaluant en poudreuse malgré un sens du terrain aigu et aiguisé mais depuis l'invention des gadgets, l'évaluation devient plus juste.


Ton déni de la réalité est la preuve de ta méconnaissance de la capacité de certains randonneurs amateurs et professionnels (professionnels de la montagne encadrants) à estimer des paramètres qui valent largement ceux fournis par les outils.

Ecrire qu'une affirmation est gratuite n'est qu'un "joker" révélateur de la faiblesse de ton argumentation. Elle frise l'arrogance car elle sous-entend que dans le monde de la rando à ski, il y a toi, sûr de tout, enferré dans tes certitudes, et le reste de la planète incapable et incompétent.Un peu plus d'humilité ne nuirait pas dans tes réponses 🤨 😉

reverso
- Le 16/02/2016 13:51

Duclos n'entre sans doute pas dans la catégorie professionnel de la montagne puisqu'il utilise 🤨

Allez Oliv', je te laisse t'amuser 😉

stem
- Le 16/02/2016 13:52

mollotof a dit :stem a dit :Des générations de randonneurs à ski ont évolué sur les pentes en appréciant à leur juste valeur la raideur des pentes avec un sens du terrain aigu et aiguisé
Ces mêmes générations skiaient aussi sans DVA ... 😊 Tout n'est pas mauvais ds la technique ... Je suis très content d'avoir une appli GPS dans mon téléphone...Ca m'a déja bien servi ...


L'un n'exclut pas l'autre. Entre un dva et un inclinomètre, mon choix est fait ! Le premier a prouvé son efficacité et rien ne peut le remplacer sauf les qualités d'un chien d'avalanche, le second n'est qu'une aide à la décision.

Aller à la page : Précédente 1 2 3 4 Suivante

Connectez-vous pour poster