ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
1. Répondez à la question

Qu'est ce qu'on colle sous les skis ?
2. Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Tous les forums > Divers montagne > Construire un igloo

Construire un igloo


Aller à la page : 1 2 3 Suivante

Nouveau sujet Voir tous les sujets Chercher Archives
R
Robin
[2 posts] - Le 11/06/2006 11:54

Bonjour à tous les skitouriens
Je suis relativement novice pour tout ce qui est ski de rando, et j'aimerais avoir des trucs et astuces pour construire un igloo rapidement. Est-il vrai qu'il y fait 0° à l'intérieur quelle que soit la température dehors?
Cet hiver j'en ai construit un sur l'Etna, mais ça a pris une journée entière et la nuit il faisait froid à l'intérieur (-10 pour -20 dehors). Il faut dire que nous n'avions pas de pelles et que nous avons découpé les blocs avec les skis.
J'envoie 3 fotos pour que vous puissiez dire si il n'y avait pas un défaut de conception ou de méthode
http://img82.imageshack.us/my.php?image=etnajan200600617ns.jpg
http://img161.imageshack.us/my.php?image=etnajan200600718el.jpg
http://img137.imageshack.us/my.php?image=etnajan200602217rw.jpg
Merci beaucoup,
Robin

Jeroen
[12455 posts] - Le 11/06/2006 16:31

Y'a des trous partout dans cet igloo ! Dans un igloo bien construit, on peut avoir quelques degré.

J'ai réalisé un igloo 1 fois et la neige était poudreuse (pas besoin de "découper" des blocs.

1/ Tasser la neige en la pietinant bien
2/ Faire un tas avec les sacs et recouvrir avec des couvertures de survie
3/ Balancer des paquets de neige dessus et tasser autant que possible (une couche de 20/25cm doit suffir)
3/ Creuser un trou à coté de l'igloo et récupérer les sacs et les couvertures de survie "par dessous". C'est la partie la plus délicate. Il faut que le passage soit le plus petit possible.
3/ Agrandir l'espace de vie en creusant dessous.
4/ Ne pas hésiter à faire une "fosse à froid" (tranchée de 40cm de large et de profondeur dans le prolongement de l'ouverture)
5/ Bien lisser le plafond
6/ Essayer de fermer la porte pour la nuit, et au dodo !

Je t'ai fait un schéma "de principe"

Philippe Issiot
- Le 11/06/2006 20:33

Salut,

Une remarque important : La paroi de neige n'est calorifuge que si l'épaisseur fait au moins 30cm. Il faut donc que tes blocs soient conséquents (30x30x60) pour être efficaces.
Il ya plein de techniques pour faire un trou en neige. L'essentiel est que les parois soient homogènes et épaisses et que tu fasses une fosse à froid.

L
lolo2
[155 posts] - Le 11/06/2006 20:41

et le bonhomme de neige, on fait comment....schéma à l'appui s'il vous plait 😜

HFO
- Le 11/06/2006 21:08

Salut,
Je construis au moins 20 igloos par hiver, la plupart comme simple activité ludique (animation enfant) en tant qu'accompganteur en montagne mais aussi un certain nombre dans le cadre de "séjours" nuit sous igloo avec mes clients.
Ce qui a été dit est exact sur l'épaisseur mini (je construis à au moins 40 cm) mais le plus important c'est le piège à froid. Lorsque on y dort, en pratique il est rare de pouvoir s'offrir le luxe d'en faire un au milieu de l'igloo et de n'utiliser que les banquettes (faute de place). C'est donc l'entrée qui doit jouer ce rôle. Il m'est arrivé de creuser le couloir d'entrée (tunnel d'1m de log env)jusqu'au sol, ainsi le niveau de l'igloo se retrouvait 60 à 80 cm au dessus de l'entrée.
En fonction des mes différents essais avec une séance de réchaud (repas) précédé d'une séance de bougie, on atteint le soir facilement 5° ambiant. Au matin le plus froid que j'ai eu est -1.6° (thermomètre posé au sol) alors qu'il faisait env -15° dehors.
Lors de mes séjours, je prépare le terrain à l'avance tant que la neige n'est pas transfo (tassage), par contre l'igllo est construit avec le groupe, on met entre 3 et 4h à 5 pour construire un 5 places. Si j'ai un effectif supérieur, je fais à l'avance (souvent seul) un petit igloo (2, 3 pl) que je laisse sans entrée et qu'on relie au second plus grand construit ensemble. Si la neige est suffisamment abondante je gagne les 2 premiers tours de blocs en creusant. Le groupe dispose de 3 scies et de 4 pelles, ça usine. Bonne chance l'hiver prochain
HFO

HFO
- Le 11/06/2006 21:16

Ah j'oubliais, BON THERMAREST indispensable, sur la neige on a froid par contact

pierrot
- Le 11/06/2006 22:15

Bravo Jeroen, je crois qu'il n'y a pas plus rapide que cette méthode (à condition d'avoir un volume suffisant à placer).
Important : le cronstruire tranquilement : ne JAMAIS transpirer où alors belle caillante en perspective.

Sinon, la tente 3 secondes de décath et un grand coffre au cas où 😜

mat38
- Le 11/06/2006 23:11

la methode jeroen appeler "quinzzie " une petite astuce pour savoir la bonne epaisseur de neige , preparer des brindille de 30 a 40 cm que l'on enfonce depuis le sommet permet a l'interieur d'evacuer la bonne epaisseur de neige,
et pour la transpiration l'ideal , c'est de prevoir des vetements sec pour ce changer apres construction .

M
max38
[42 posts] - Le 12/06/2006 12:58

Je suis allé faire le Mont-Blanc dimanche et j'ai dormi en igloo samedi soir. C'est beaucoup plus pratique s'une tente car si on le fait assez haut, on peut y tenir presque debout (impossible avec une tente. Il ne fait jamais en-dessous de -2°C. La fosse à froid permet d'y mettre les jambes, donc quand on mange, on n'a pas les genoux dans la tête. Et on plus, on ne porte qu'une pelle et un tapis de sol (c'est moins lourd qu'une tente).
Pour tous ces avantages, un igloo bien fait est un vrai luxe.
J'ai utilisé la même méthode que Jeroen décrit ici, je pense que c'est la plus simple et la plus rapide.
Bonne fin de saison,
Max

C
cam76
[190 posts] - Le 12/06/2006 13:52

Y'a notre Seb, ex chasseur alpin, qui est spécialiste en la matière quelque soit la méthode d'ailleurs ... 😉

Voir ici deux photos de la méthode des sacs décrite par Jeroen plus haut :

http://www.skitour.fr/photos_courses/les-macons-dans-l%27action,3835-5.jpg

http://www.skitour.fr/photos_courses/bivouac-sur-l%27argentiere,3838-1.jpg

Apparemment, ils ne sont pas morts de froid ... 😄

A plus,
Jérôme.

R
Robin
[2 posts] - Le 12/06/2006 23:02

OK MERCI beaucoup pour ces précieux conseils architecturaux
Cela dit, comme la neige était très transformée et dure, tailler des blocs était nécessaire pour construire solide.
La prochaine fois je prendrai une pelle et je boucherai mieux les trous 🤣
Merci encore,
Robin

H
henyan
[565 posts] - Le 13/06/2006 08:56

je rajouterai une petite distinction entre la méthode quinzzie et la méthode des blocs:

quinzzie: igloo rapide à construire, plus étanche mais d'un volume inferieur car déterminé par le nombre de sacs entassés. Exceptionnellement grand si le groupe est nombreux.

blocs découpés: igloos plus larges, possibilité de donner plus d'espace, mais trés long à faire, plus fragiles surtout sur la partie haute qui risque de ne pas être totalement hérmétique.

H
henyan
[565 posts] - Le 13/06/2006 08:58

......

S
seb
[74 posts] - Le 13/06/2006 10:11

La technique des sacs est en général utilisée quand il n'y a pas trop de neige, l'avantage est qu'on construit l'igloo à la fois en creusant et en accumulant de la neige. Pour bien dormir le secret est d'avoir un matelas genre karimat associé à une couverture de survie pour bien s'isoler du froid. En maitrisant la technique on peut construire à trois ce type d'igloo en 2h.

Il existe aussi la technique "de tranchée norvégienne" mais qui nécessite au moins 2 mètres de neige et un terrain plat. Pour cela il faut creuser une tranchee de 50-70 cm de large sur 3 mètres de long et 2 m de profond. Ensuite de part et d'autre de la tranchée on creuse des alvéoles de la taille voulu à environ 40-50 cm du bas de la tranchée . La tranchée servira de fausse à froid. Pour finir il faut recouvrir la tranchée de blocs de neige ou de glace et construire une entrée avec des marches d'un des cotés de la tranchée.

Pour ne pas se mouiller et se cailler les mains on peut mettre des gants mappa par dessus les gants en polaire pendant la construction. Ne pas oublier la bougie pour s'éclairer et se chauffer un peu c'est très pratique.

G
Guillaume
[155 posts] - Le 13/06/2006 10:57

Je ne savais pas que ça s'appelait la méthode quinzzie

J'ai fait quelques photos pour la http://alpinisme.over-blog.net/article-2115099.html Je compte 1 h 20 - 1 h 30 pour un igloo pour deux personnes.

Aller à la page : 1 2 3 Suivante

Connectez-vous pour poster