ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Tous les forums > Divers montagne > Encordement ou pas ?

Encordement ou pas ?


Aller à la page : 1 2 3 Suivante

Nouveau sujet Voir tous les sujets Chercher Archives
piolet15
[170 posts] - Le 19/08/2014 19:06

A l'annonce de tous ces accidents survenus récemment dans le massif du Mont-blanc, je me pose, et me suis toujours posé la question, est-il vraiment raisonnable et sécurite, de s'encorder dans des pentes raides ou terrains délicat ?
Y a t-il des stat d'accidentologie entre gens encordés ou pas ?
Quel est votre avis sur le sujet ?
Mon avis, j'évite de m'encorder lorsque le terrain est supérieur à 45° ,ou dans des passages très exposés aux chutes de séracs ou pierres, pour laisser libre de mouvement en cas de fuite, et en pente raide, on sait tous, qu'il faut être très fort et réactif pour enrayer une chute, même corde tendue !

Fred
- Le 19/08/2014 19:35

Bonjour
J'ai tres peu d'expérience sur le sujet, mais j'ai le sentiment qu'une corde sert vraiment si elle peut être attachée à un point vraiment solide...
En pente raide neigeuse ou sur une arrête sans véritable encrage sur la montagne (spit, broche, becquet, sangle...), si celui qui est en amont "dégringole" j'ai l'impression que tout le monde descend ! 🤭
Mais encore une fois, je suis presque débutant sur ce sujet.
Fred
PS : Pour moi, la corde reste un outil indispensable pour la montagne. Elle doit être utilisée avec expérience à mon avis. Il faut l'avoir avec soi.
Fred

Z
zoom
[951 posts] - Le 19/08/2014 20:06

Sur une arête, l'encordement permet tout de même de sauter du coté opposé à celui de l'alpiniste qui tombe en premier. Je n'ai jamais pratiqué 🤨 mais je l'ai vu faire, et le sang froid du copain qui a sauté dans du mixte péteux pour éviter que son coéquipier finisse dans la rimaye m'a impressionné ! A faire sans trop réfléchir !
En pente de neige raide, effectivement l'encordement peut être risqué: le chef de cordée (le premier à la montée, le dernier à la descente) est censé enrayer immédiatement toute glissade de son second, ce qui suppose une corde très bien tendue, une main ferme qui tient la corde et des réflexes ultra rapides ...
Par contre enrayer la chute de celui de dessus est quasiment impossible à mon avis en neige dure ou transfo, sauf à avoir le temps de faire un tour mort autour d'un bloc. C'est à celui qui tombe de réussir à s'arrêter seul ... 😡

Si les deux membres de la cordée sont de même niveau, on peut effectivement se poser la question de l'utilité voire de la dangerosité de s'encorder en pente raide...
Dans un couloir, on peut toujours espérer que la corde se prenne dans un éperon rocheux, un bloc de glace et arrête tout le monde... 😯 Cà s'est déjà vu je crois ? 😮
Dans le cas de l'accident a l'Aiguille du Midi, si c'est une corniche qui a cédé, sans encordement, il y aurait pu avoir une possibilité que les alpinistes soient plus espacés et ne partent pas tous dans le vide ?

R
rob
[694 posts] - Le 19/08/2014 20:15

Laurent LEEMANS (piolet15) a dit :A l'annonce de tous ces accidents survenus récemment dans le massif du Mont-blanc, je me pose, et me suis toujours posé la question, est-il vraiment raisonnable et sécurite, de s'encorder dans des pentes raides ou terrains délicat ?
Y a t-il des stat d'accidentologie entre gens encordés ou pas ?
Quel est votre avis sur le sujet ?
Mon avis, j'évite de m'encorder lorsque le terrain est supérieur à 45° ,ou dans des passages très exposés aux chutes de séracs ou pierres, pour laisser libre de mouvement en cas de fuite, et en pente raide, on sait tous, qu'il faut être très fort et réactif pour enrayer une chute, même corde tendue !


Salut Laurent,

Sur des pentes de neiges raides ou arêtes de neige je vois trois cas:
-> C'est franchement dur pour le leader et son second: ou bien on s'assure avec relais et points dans les longueurs, ou bien on se casse!
-> C'est franchement dur pour le second mais le leader est expérimenté et tranquille: encordement en "laisse" à 2m toujours tendu! Et par expérience une chute dans ces conditions, si on est alerte, on la retient 🙂 (chute pendulaire fesses dans le baudrier de ma seconde cet été!). Bien sur le premier n'a absolument aucun droit à l'erreur pour sa part...
-> C'est pas franchement dur et le niveau des deux est similaire: on se décorde, il y a plus de risques que de bénéfices car dans cette situation la chute du premier est équiprobable à celle du second...

En mixte ou rocher c'est quand même bien plus facile d'être safe 🙂

rob

laurent13
- Le 20/08/2014 13:42

Perso je pense ça dépend de la neige et des conditions, se décorder c'est un peu l'esprit chacun pour sa pomme et inch allah, & puis des fois si on doit sortir la corde du sac c'est galère.
En alpi encordé on peut s'adapter au terrain, notamment assurage sur corps mort qui s'ils sont bien plantés tiennent bien (piolet bien planté assurage au pontet vrai corps mort en alu voire pieu à neige). Dans les Andes ils utilisent pas mal ces pieux à neige....après tout dépend des conditins de neige, de la pente, du terrain et du niveau des gens...Pour la pente raide en ski comme de toute façon on est en solo à la descente...c'est vrai que je comprend qu'on est moins tendance à s'encorder...mais bon la corde peut parfois aussi permettre de parer à un coup de mou du second (genre petit malaise, mal au bide)...même si elle fait deux morts en cas de chute du leader...

J
JMC63
[1503 posts] - Le 20/08/2014 14:19

Expériences vécues :

En descendant de Roche Faurio, j'étais au milieu d'une cordée de six plus un guide (collective). Le premier botte, glisse des deux pieds, entraine le second qui entraine le 3ieme ... Le guide n'a rien pu faire et tout le monde c'est retrouvé en tas sur le plat du glacier, heureusement pas crevassé après une glissade d'au moins 200m.


En descendant de la Meije Orientale, dans la partie mixte avant la grande pente de glace. Nous étions 4 : Un pratiquant expérimenté, deux inexpérimentés (Henri et moi) et un jeune qui avait une bonne pratique devant. Henri se prend un crampon dans le pantalon et tombe, je suis surpris et je tombe aussi. Heureusement, l'ancien me tenait "en laisse" corde tendue et a bien arrêté la glissade. Merci à la corde et à l'expérience et la vigilance de Raymond

Dahudesmontagnes
- Le 24/08/2014 16:19

Salut à tous,

ta question Laurent est très judicieuse et je ne vois aucun avis tranché dans les livres de montagnes ou auprès des pratiquants de la montagne.
Sans points d'ancrages ou relai je pense que la corde est inutile, sur une arête s'il n'y a pas de becquets autour desquels passer la corde cette dernière sert juste à celui qui chute de tirer son compagnon dans son erreur. Lors de la remontée de couloir ou de pente avec encordement court si un chute alors l'autre aussi. Sur glacier la corde est indispensable mais sans points d'assurages elle ne sert à rien. Quand on remonte une pente on doit faire attention et celui qui chute est soit juste techniquement ou mentalement alors il n'a rien à faire là pour l'instant ou alors il peut s'appeler Gabarrou mais il fait une erreur donc il chute : ensuite il arrive à s'arrêter ou alors il saute la barre rocheuse.

Dahudesmontagnes
- Le 24/08/2014 16:21

En d'autres termes je pense que si on sait s'arrêter ou si on fait très attention on a pas besoin d'entraîner les autres dans ses propres bêtises, ça fait partie du risque que prend l'alpinisme avant de monter : puis-je le faire ?

Tan83
- Le 24/08/2014 17:53

Je ne connais pas grand chose en encordement, tout au plus deux ou 3 ballades glacières.
Par contre quand je vous lis ça donne à réfléchir.
On peut quand même constater que la majorité de pratiquants s'encorde alors faut il reconsidérer cette pratique?
Si on démontre qu'il y a plus de risque à s'encorder ça risque de faire un tollé, non!

jacques burcher
[442 posts] - Le 24/08/2014 18:57

Salut Laurent
Bien d'accord avec toi, chacun grimpe en solo sauf passage ardu, protégé sur piton, broche, etc.........
A ski, en principe, si il faut protéger un passage, il y a de grandes chances qu'on redescende ledit passage en rappel. Franchement,dans une pente a 45/50° je ne me sens pas capable de retenir le leader qui a pris quelques mètres d'élan 🙁 et pas sur que lui y arrive aussi en plus sur neige dure 🤢
Au final, c'est sans doute égoïste et l'image de la cordée en prends un coup, mais dans ce cas précis, pourquoi les deux iraient au casse pipe ?
Il en va évidemment autrement pour les courses d'arêtes, zones crevassées, ou alors on tire des longueurs avec des points d'ancrage, mais ça prend du temps

Dahudesmontagnes
- Le 26/08/2014 16:55

Tu poses une remarque importante Tan83 : ne devrait-on pas revoir certains principes qui semblent établis chez les guides depuis le "Premier de cordée" de Frison-Roche... l'alpinisme subit certaines modes dans les techniques exemple : jusque dans les années 1970 le baudrier cuissard faisait débat et était très peu utilisé mais maintenant il serait aberrant d'y renoncer, c'est peut-être pareil pour l'encordement dans certaines situations.

L'encordement quasi systématique en alpinisme n'est peut-être que le résultat de la démocratisation et la popularisation de ce sport pour permettre à des personnes sans réel bagage technique et de pratique de faire le Mont-Blanc lors d'un stage d'une semaine par exemple ?

steve
- Le 29/08/2014 20:00

J'ai la même interrogation sur l'utilité de l'encordement, mais dans un autre cas: la marche sur glacier.

La video assez explicite des simulations de chutes en crevasse menées par les Russes avec un contre-assurage a renforcé ma conviction que bien souvent quand le second tombe dans une crevasse, le 1er risque d'avoir bien du mal à le retenir...

T
technosx
[123 posts] - Le 31/08/2014 22:19

Puis je avoir un lien sur ces vidéos s'il te plait?

jiel
- Le 31/08/2014 22:46

http://gearjunkie.com/crazy-crevasse-falling-video

F
fredalpiski
[52 posts] - Le 31/08/2014 23:45

steve a dit :a video assez explicite des simulations de chutes en crevasse menées par les Russes

Ce sont des Tcheques!

Aller à la page : 1 2 3 Suivante

Connectez-vous pour poster