ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Actu > Alpinisme > Faut-il plus encadrer la montagne ?

Faut-il plus encadrer la montagne ? - Alpinisme


8 votes

Faut-il plus encadrer la montagne ?

Proposé par Jeroen le 27.08.08 à 14:48 :: www.france-info.com :: 414 vus :: 260 clics :: 4 commentaires :: Alpinisme

L'accès au Mont-Blanc soit-il être restreint ? C'est la question que nombre de professionnels et de responsables se posent aujourd'hui après la disparition de 8 personnes dimanche dernier. L'avalanche, longue de 200 m et large de 50, a balayé la face nord du Mont-Blanc du Tacul (4.248 mètres), sur une voie d'accès très fréquentée menant au Toit de l'Europe (4.810 m). Outre les disparus, l'accident a fait huit blessés.

Pour en débattre :

- Jean-Marc Peyex, maire de Saint-Gervais-Les-Bains (74) pour une règlementation des accès et du tourisme. Pour lui, le Mont-Blanc est avant tout une affaire de commerce qui fausse la donne. Il se bât depuis 2003 pour imposer une règlementation.

- Christian Tromsdorff. Il est alpiniste amateur chevronné, guide de haute montagne et défend un accès libre au mont Blanc

Ecouter le débat »

Commentaires

B
bruno_G, le 27.08.08 23:55

Peut-on vraiment parler d'"alpiniste amateur" pour un guide ? Qui sont les professionnels dans ce cas ?

K
Kayaski, le 28.08.08 10:54

En montagne, les risques sont partout même dans les endroits les plus débonnaires. Sur un chemin paisible à 1000m d'altitude, on peut se prendre un beau caillou sur le crâne et en mourir... Dans ce cas, pourquoi limiter uniquement l'accès au Mt Blanc ?

Il faut savoir accepter les risques que présente la montagne, tout en minimisant le risque de casse en cas d'accident : espacer les cordées, préférer les petits groupes, éviter de se balader trop longtemps sous des barres de séracs...

La comparaison avec l'accès aux routes est intéressant, quoique la plupart du temps, les accidents y soient liés à des erreurs humaines : comportements dangereux au volant, vitesse, alcool, drogue, code de la route non respecté.

Invité, le 28.08.08 14:17

Il faut surtout la déséquiper de tous ces refuges hotels et téléphériques qui vomissent 3 fois plus de gens (et à la même heure) qu'il n'y en aurait s'il fallait partir d'en bas comme tout bon alpiniste qui se respecte...

P
Pierre*, le 28.08.08 14:42

Effectivement, plutôt que vouloir règlementer (on ne comprend d'ailleurs pas bien ce que veut exactement Peillex), arrêter de faciliter l'accès à la montagne est le meilleur moyen de diminuer la fréquentation.

Actu ancienne, commentaires verrouillés