ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Actu > Ski de randonnée > Homeland

Homeland - Ski de randonnée


7 votes

Homeland

Proposé par Etienne-H- le 18.03.24 à 18:02 :: france3-regions.francetvinfo.fr :: 1518 vus :: 9 commentaires :: Ski de randonnée

Focus sur une station rando en Lombardie.

»

Commentaires

E
Etienne-H-, le 18.03.24 18:11

Ce modèle trouvera t il sa place? Quels atouts / faiblesses par rapports à des sites spontanément (ou faiblement structurés) rando tels que le Val Maira?Au passage la dame qui trouve cela trop fatiguant devrait pourtant se fatiguer un peu, ça ferait plus de bien à son organisme que le ski mécanisé, et tout adulte pas trop avancé en âge en bonne santé devrait être capable de monter 700 voire 1000m sans en faire un exploit. On remarquer sinon que l'article oublié de signaler la station canadienne (Colombie Britannique) de Hanki Evelyn entière dédiée à la randonnée.

moumoune, le 18.03.24 22:30

On ne peut que souhaiter bonne chance à cette initiative de nos voisins italiens! Il faut que le clientèle suive, mais aussi l'enneigement...

D
davidg, le 19.03.24 09:41

Il existe des projets similaires, SKIALP au Grand-St-Bernard, Bluebird aux Etats-Unis (en faillite) et Puigmal (également en faillite,  mais grâce aux remontées mécaniques). Vous devez vraiment faire les bons calculs pour que cela fonctionne.

P
Pou, le 19.03.24 10:10

Une voie hybride pourrait voir le jour avec la rationalisation en cours et le démantèlement des parties les moins bien enneigées (ou trop galère) des domaines skiables. Je ne connais pas les choix du côté de Tignes mais il y a quand même tout un secteur qui voit les RM se réduire, certes en conservant les pistes mais pour combien de temps ?

R
RiriGragra, le 19.03.24 10:12

Salut tt le m et Etienne en particulierUne interrogation évoquée par Etienne déjà dans son message introductif.. En quoi est-ce un modèle économique ou projet alternatif ? N'est ce pas juste une situation géographique et humaine dont qlqs personnes ont "l'intelligence" de profiter tant qu'ils le peuvent, guides, hôtes et pratiquants de la montagne non mécanisée. Bref, quelle est la différence entre les villages de fin de route.. par exemple maljasset, ristolas, cervières-le laus et les dites "stations de ski de rando" mis en exergue par le reportage et par Etienne et david ? 

P
Pou, le 19.03.24 10:33

La différence, c'est l'offre structurée. Est ce qu'Azimut a du matos disponible pour tous à Cervières ? Le plus gros loueur du Queyras me semble être loutousport qui est à l'entrée du massif, pas tout au fond. A une époque, justement dans le Queyras, ils ont essayé de faire cela à Aiguilles après le démantèlement de la station mais je crois que cela n'a pas vraiment pris (trop tôt ?).

T
taramont, le 19.03.24 12:57

on peut aussi craindre que ce soit le premier doigt dans l'engrenage des secteurs aseptisés obligatoires (ou du moins payants)

P
Prev, le 19.03.24 18:29

+1 pour le commentaire de Dame Taramont

P
Pou, le 19.03.24 18:44

Le modèle économique est étroit, sans balayer cette situation, je ne crois pas vraiment à ces situations en milieux qui ne soient pas déjà aménagés (ou en réduction d'aménagements).

Actu ancienne, commentaires verrouillés
Pour soutenir Skitour, faites le bon choix
En cliquant sur "accepter" vous autorisez l'utilisation de cookies à usage technique nécessaires au bon fonctionnement du site, ainsi que l'utilisation de cookies tiers à des fins statistiques ou de personnalisation des annonces pour vous proposer des services et des offres adaptées à vos centres d'interêt.

Vous pouvez à tout moment modifier ce choix ou obtenir des informations sur ces cookies sur la page des conditions générales d'utilisation du service :
REFUSER
ACCEPTER