ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Actu > Nature et Ecologie > résistance en chartreuse ?

résistance en chartreuse ? - Nature et Ecologie


23 votes

résistance en chartreuse ?

Proposé par tophe le 12.09.23 à 19:43 :: alpinemag.fr :: 2135 vus :: 40 commentaires :: Nature et Ecologie

Et si on faisait des sorties collectives sur les sommets de chartreuse ?

(Profitez-en pour signer la pétition www.change.org/p/pour-la-libert%C3%A9-d-acc%C3%A8s-%C3%A0-tout-e-s-%C3%A0-la-r%C3%A9serve-naturelle-des-hauts-de-chartreuse)
»

Commentaires

cm38660, le 13.09.23 11:25

👍👍👍👍👍 

Jeroen, le 14.09.23 09:25

"le chasseur français", rien que ce titre qui pue le nationnalisme donne la nausée. 

T
taramont, le 14.09.23 12:08

Cet article est une abomination.La seule chose drôle c’est qu’ils
reconnaissent par lapsus que les chasseurs ne sont pas dans la catégorie des
sportifs....

V
ventus2, le 14.09.23 12:48

On va pouvoir nous aussi faire valoir que nous ne voulons pas les voir chasser sur nos terres.....

I
Invité, le 14.09.23 12:58

Une honte cet article !!

D
Didyeti, le 14.09.23 13:14

C'est effectivement scandaleux, à plusieurs titres, et révélateur d'un état d'esprit qui s'affirme ici sans vergogne - "décomplexé" pourrait-on dire.
Le possédant (héritier en l'espèce) qui privatise un espace commun immense, qui entrave une liberté fondamentale (celle de se déplacer) au bénéfice de quelques privilégiés, afin qu'ils puissent assouvir leur soif de flinguer/détruire, contre rémunération/enrichissement dudit possédant-héritier (qui s'appuie sur la notion "propriété privée", illimitée), sur une zone destinée à assurer une protection de la nature - et tout cela avec des arguties sur la protection du milieu naturel. C'est une caricature, très révélatrice : et assurément sans parenté avec tout un système idéologique et économique en vigueur !...
Bref, il va falloir lutter - contre ceux qui ont engagé cette lutte/oppression.
Quant à la citation d'Audiard, plutôt triviale et ainsi rendue vulgaire, on pourrait lui opposer celle-ci : "passer pour un idiot [con, en l'espèce] aux yeux d'un imbécile [crétin, dirait Den's] est un plaisir de fin gourmet".

D
davidg, le 14.09.23 13:52

Le président du PRN Dominique Escaron envisage meme un ticket d'entrée dans le Parc selon France Bleu. "On n'en est pas encore là en France" mais on pourrait tout aussi bien se retrouver un jour "comme en Amérique ou même, moins loin, en Croatie" où "on paie 40 euros pour entrer dans les espaces naturels". Randonnée : la révolte gronde sur les Hauts de Chartreuse (francebleu.fr)

N
Nicom, le 14.09.23 18:12

Ben en fait si les gens restent sur le sentier il n'y aurait pas de problème (c'est ce qui est écrit sur le lien france bleu, grosso modo ce qui agace le proprio c'est les gens qui quittent le sentier). Une maison avec un jardin je rentre pas pour aller au plus court, je fais le tour... en montagne, forêt il y a des propriétés privées, les citadins le découvre les ruraux le savent... Des gars ont tracé une sentier VTT dans une forêt qui passe dans un terrain à mon père... tracé sauvage sans rien demander... si il y un gars en vélo qui se casse une jambe le responsable c'est le proprio donc mon père. Mon père et cool il laisse faire mais pour combien de temps....? Les gars qui rallent parce qu'ils ne peuvent pas aller en montagne sont les premiers à raller parce qu'on leur a pris leur place de parking....

A
alpaga, le 14.09.23 20:26

Le marquis a la loi avec lui et certainement un bon avocat. Il sait ce qu'il fait. 

roufff, le 14.09.23 20:41

@ Nicom : renseigne toi, depuis un an ou deux tu n'es plus responsable si qq'un se blesse sur ton terrain, surtout s'il y est entré sans ton autorisation. Cela pour protéger les propriétaires justement.

N
Nicom, le 14.09.23 20:51

Je veux bien que tu me donnes ta source je n'ai rien trouvé là dessus mis à part un article du Sénat disant l'inverse qui date de 2013

balto38, le 14.09.23 21:27

Bonsoir,  souvent on compare la mer à la montagne. Pour
la mer il y a la loi littoral qui oblige aux propriétaires de laisser un chemin
sur la cote il faudrait pareil en montagne. Il ne viendrait à personne l'idée
d'interdire l'accès au Mont blanc... interdire l'accès non mais les randonneurs
ne doivent faire n’importe quoi Pour protéger la nature Il est interdit de
faire un bivouac sous tente dans la réserve et il est possible d'organiser des
chasses ????? 

B
boris, le 15.09.23 09:25

bonjour @nicom:non ton pere ne sera pas responsable si quelqu'un se casse la jambe dans sa foret il faut distinguer les pourvois administratifs des réelles condamnations...qui elles ont et bien inexistantes c'est la differenec MAJEURE avec les pays anglosaxons

N
Nicom, le 15.09.23 10:06

En tout cas quand je travaillais dans les chemins de randonnée on faisait des conventions avec les prives pour les décharger de leur responsabilité.

D
Didyeti, le 15.09.23 11:34

@Nicom.
Mouais... je suis vraiment pas convaincu par ce que tu indiques :
* sur un point, certes, je partage : pour le cas de ton père que tu évoques, la courtoisie et les respect aurait voulu qu'il y ait un échange en amont, afin de s'assurer a minima que le tracé ne posait pas de problème au propriétaire ;
* "rester sur le sentier" : tu penses à quel sentier en l'espèce ? le GR, celui/ceux qui va/vont aux arches, les sangles divers, l'accès aux voies d'escalade, les variantes de JulBont, les "sentiers de chasseurs",... ? et lorsque tu sors en ski de randonnée, restes-tu "sur le sentier" ;-) ? d'une part c'est complètement à l'opposé de l'essence de notre pratique et de nos aspirations/besoins d'avoir un peu de liberté, d'autre part ce n'est pas le véritable sujet (il y statistiquement très peu de randonneurs qui "divaguent" en dehors des divers sentiers "classiques / historiques") ; c'est autre chose qui se joue là - entre fric et volonté de se réserver des territoires "entre soi pour privilégiés" (que les gueux restent donc docilement dans leurs barres HLM !), de contradiction totale avec l'esprit du parc, etc. ;
* le parallèle avec un(e) maison/jardin ou un parking est-il bien raisonnable et de bonne foi (on parle ici de pleine nature et de 750 ha... pas de quelques m2) ? qui plus est, quand la caste des milliardaires aura racheté tous les (beaux) territoires (nota : au moment de la faillite financière de la Grèce, il avait été évoqué que le pays pourrait vendre ses littoraux à des pays plus riches...), et que donc les gueux-que-nous sommes ne pourront plus y accéder parce que "c'est la propriété privé", diras-tu toujours que "il y a des propriétés privées, les citadins le découvre les ruraux le savent" ?
* de même, je ne sache pas que nobliau en question ait été écrasé par la responsabilité des accidents intervenus sur son "domaine" (depuis des décennies où nous y passons, il y a bien dû en avoir !) : si ?
PS : tiens, commençons par boycotter le château du nobliau...

G
grebleau, le 15.09.23 13:56

@ rouff et nicom
Désormais il y a effectivement un texte l'article L311-1-1 du Code du sport qui dispose que le gardien d'un espace naturel (son propriétaire ou l'organisme avec lequel ce propriétaire a signé une convention) n'est plus responsable des dommages causés à un pratiquant de sport de nature consistant dans la  " réalisation d'un risque normal et raisonnablement prévisible inhérent à la pratique sportive considérée ". Je pense que cette disposition devrait éviter que le propriétaire d'un terrain soit poursuivi si un VTTiste se blesse en empruntant un single qui traverse sa propriété. Pour la petite histoire, ce texte du Code du sport a été finalement été voté après un contentieux propre aux conventions d'équipement de falaise de la FFME, en raison desquelles celle-ci a été reconnu gardienne des falaises équipées et responsable de dommages subis par les pratiquant.es. Si je me souviens bien, c'est notamment à la suite d'un accident à Vingrau que la question s'est posée avec acuité.
Quoiqu'il en soit, je ne pense pas que ce soit la raison qui ait poussé le marquis des chasseurs à  interdire l'accès à son territoire. Et je pense comme beaucoup d'entre vous que l'argument de la propriété privée est un peu cours. D'ailleurs pour la petite histoire encore, la disposition invoquée pour interdire l'accès aux Hauts de Chartreuse a été votée en contrepartie de l'interdiction de l'engrillagement des domaines de chasse en Sologne. On imagine bien la façon dont ce "en même temps " a été négocié :
-mais si on interdit les grillages pour protéger nos terres, les manants pourront y pénétrer comme ils veulent !
- oui, c'est vrai, créons une nouvelle infraction à l'article 226-4-3 du Code pénal.
 Constitue ainsi une contravention de 4ème classe le fait, dans le cas où le caractère privé du lieu est matérialisé physiquement,
de pénétrer sans autorisation dans la propriété privée rurale ou forestière
d'autrui, sauf les cas où la loi le permet.
C'est très probablement sur la base de ce texte que le marquis a déposé les panneaux " propriété privée ".

Pour en revenir à la discussion de départ : je pense que l'idée de la randonnée collective est excellente.

N
Nicom, le 15.09.23 14:03

@Grebleau: donc il faut bien une Convention pour dégager la responsabilité du proprio si je lis bien.

G
grebleau, le 15.09.23 14:25

@nicom
non, je ne pense pas en fait. Le nouveau texte prévoit une sorte " d'immunité " pour le " gardien d'un espace naturel ". Juridiquement, le gardien c'est normalement le propriétaire, donc c'est lui qui bénéficie du texte. Sauf si ce propriétaire a conclu une convention d'utilisation avec une fédération sportive par exemple. Dans ce cas, c'est cette fédération qui est alors la "gardienne" et qui peut profiter de l'immunité prévue par le texte. Dans ce dernier cas, à mon sens, rien ne permet de se retourner contre le propriétaire mais bon, c'est un texte récent, je ne sais comment il est concrètement appliqué/ interprété.

cm38660, le 15.09.23 21:59

Perso, ça ne me viendrait pas à l'idée de me retourner contre le propriétaire d'un terrain privé si je devais m'y blesser en le parcourant à Vtt sans son autorisation.

Jeroen, le 15.09.23 22:50

Sauf peut être si tu te faisais découper en 2 à cause d'un barbelé tendu au milieu du sentier ? 

cm38660, le 15.09.23 23:23

Dans mon esprit, je parlais d'un accident involontaire du fait du proprietaire

Jeroen, le 16.09.23 00:02

Oui, j'avais bien compris 😉

N
Nicom, le 16.09.23 08:37

Ba tu sais je fais l'entretien des jeux pour enfant à Grenoble les gens portent plainte car leur enfant est tombé de la balançoire.... plus rien ne m'étonne....

T
tophe, le 16.09.23 09:36

les gens ou leurs assurances ?

balto38, le 16.09.23 12:22

Il va falloir se battre pour continuer à avoir l'accès à la montagne libre. On parle de plus en plus de quotas... à part 15 jours en août il n'y a pas grand monde... il va falloir faire un coeur comme au vans

N
Nicom, le 16.09.23 12:55

les gars il y a plein d'endroits où il y a personne... c'est sûr
chartreuse, vercors, Belledonne il y a du monde (et encore pas partout)
suffit de choisir les endroits et de ne pas s'agglutiner... comme au
poursollet où il y a de gros problèmes à cause du monde alors que c'est
blindé de moustique... et juste un peu avant il y a d'autres endroits où
il y a personne et c'est tout aussi beau...suffit de sortir des
sentiers battus. Le problème c'est que les gens veulent du prémaché.

Jeroen, le 16.09.23 13:40

L'accès à la tour Isabelle, c'est tout sauf du prémâché ! 

N
Nicom, le 16.09.23 13:53

oui peut être mais explique moi pourquoi il y a tant de monde à l'arche ? (alors qu'avant sa parution dans son topo il y avait quasi personne) tu sais bien que beaucoup de personnes qui pratiquent des activités extérieurs ce servent des topos et infos rentrées sur le net comme skitour en hiver qui fait que certaines coursent sont bondés dès qu'il y a 5 étoiles. Le nier c'est ce voiler la face.

DidierGO, le 16.09.23 13:58

Autre article sur ce sujet : mapetiterando.fr/actualites/massif-chartreuse-interdit/

Jeroen, le 16.09.23 16:15

Pourquoi il y a tant de monde à l'arche ? Parce qu'à ma connaissance il n'y a pas de lieu aussi magistral que ça en chartreuse. Avant la parution il n'y avait personne, évidemment car personne ne connaissait. Ce n'est ni visible du haut, ni visible du bas, pas cartographié, et pas desservi autrement que par des sentes à chamois (en tout cas à l'époque). Il est totalement logique que quand ça commence à être documenté, ça draine plus de personnes, et c'est très bien comme ça. Après je ne pense pas non plus qu'il y ait le 1/100eme de la fréquentation de l'Aulp du seuil, pourtant toute proche, donc il faut relativiser.

N
Nicom, le 16.09.23 18:41

Je ne pense pas que personne ne connaissait avant la parution de
Sombardier.. c'est comme les choroums olympique, tu crois que ce n'était
pas parcouru avant la parution sur skitour? Maintenant il faut choisir
son jour pour ne pas faire la queue... Après si les gens aiment
s'agglutiner aux mêmes endroits libre à eux mais il ne faut pas crier au
loup par la suite. Dans mon coin on a un ou 2 spots secrets  en hiver qui ne sont rentrés nul part pour éviter justement l'effet attroupement,il n'y a que quelques locaux qui y vont, on aimeraient partager mais ce serait surement le gros bordel après.  Pour mettre les choses aux claires je suis pour
l'accès à la montagne, je ne défend pas l'interdiction d'accès mais il
faut peut être que les pratiquants, usagers se remettent parfois en
question avec des comportements inadaptés qui vont nous emmener droit
dans le mur.

balto38, le 17.09.23 20:37

La sur fréquentation en
montagne n'a pour but que de justifier après des interdictions et ou des
péages. Depuis mi aout en semaine on croise plus de pelleteuses et de camions
sur la boucle du lac achard croix de chamrousse que de personnes en semaine. On
est allé fin juillet dans le Mercantour,  il n'y avait pas grand monde une journée
croisé que 5 personnes. Idem le chemin côtier de cap  saint jean
ferrat personne….  Bivouac fin aout aux
lacs du doménon moi entre les 2 lac une autre tente à l’autre bout du grand lac
et peut être une autre tente au début du premier lac… C’est sur on se marche
dessus…  La sur fréquentation ce sont les
bouquetins qui viennent brouter le matin vers la tente J   Par hasard j’étais tombé
l’année passée sur d’autres arches en chartreuse c’est vrai que c’est sympa
bravo la nature

V
Vive la colle, le 17.09.23 22:48

@Nicom
> <i>Ben en fait si les gens restent sur le sentier il n'y aurait pas de
problème (c'est ce qui est écrit sur le lien france bleu, grosso modo ce
qui agace le proprio c'est les gens qui quittent le sentier). Une
maison avec un jardin je rentre pas pour aller au plus court, je fais le
tour... en montagne, forêt il y a des propriétés privées, les citadins
le découvre les ruraux le savent..</i>
...
> <i>suffit de choisir les endroits et de ne pas s'agglutiner... comme au poursollet où il y a de gros problèmes à cause du monde alors que c'est blindé de moustique... et juste un peu avant il y a d'autres endroits où il y a personne et c'est tout aussi beau...suffit de sortir des sentiers battus</i>

Faudrait savoir ! C'est mieux de sortir des sentier battus ou non ?
Pour info, tout ce qui est interdit aujourd'hui vers l'Aup du Seuil est accessible par des sentiers ou sentes, c'est à dire des sentier hors des sentiers battus. On ne coupe pas au plus court en plein alpage ou forêt, c'est toujours sur des sentiers ou sentes.

freeflo, le 18.09.23 10:44

N'oubliez pas de signer la pétition en entête du post !

D
Didyeti, le 18.09.23 15:40

Yes, c'est fait (depuis un moment) : les 25 000 sont proches !

balto38, le 18.09.23 19:51

Idem fait il y a qques jours: PS la neige arrive en fin de semaine sur les hauts de Belledonne :)

TASMAN, le 22.09.23 16:53

Aujourdhui le marquis a fait barricader le pas du Seuil (barbelés et fils électriques). Les directives lénifiantes du Parc sont lettres mortes !!

balto38, le 26.09.23 19:34

On e peut plus monter à l'aup du seuil au-dessus d col de marcieux ???

Actu ancienne, commentaires verrouillés
Pour soutenir Skitour, faites le bon choix
En cliquant sur "accepter" vous autorisez l'utilisation de cookies à usage technique nécessaires au bon fonctionnement du site, ainsi que l'utilisation de cookies tiers à des fins statistiques ou de personnalisation des annonces pour vous proposer des services et des offres adaptées à vos centres d'interêt.

Vous pouvez à tout moment modifier ce choix ou obtenir des informations sur ces cookies sur la page des conditions générales d'utilisation du service :
REFUSER
ACCEPTER