ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Actu > Ski de randonnée > Chute de sérac  au grand Combin 

Chute de sérac  au grand Combin  - Ski de randonnée


7 votes

Chute de sérac  au grand Combin 

Proposé par lemich le 27.05.22 à 18:09 :: www.francebleu.fr :: 1992 vus :: 1 commentaires :: Ski de randonnée

7 hélicoptères sont intervenus bilan : 2 morts et 9 bléssés »

Commentaires

P
pierreBZKO, le 28.05.22 21:09

Nous avons fait les 3 Combins la veille, AR et retour par le couloir du gardien. Deux guides Suisses  et leurs clients ont fait le Combin de Grafeneire, nous les suivions dans la montée du couloir du gardien. Nous avons bénéficié de leurs traces et de leurs relais sur Abalakov. À aucun moment nous nous sommes senti en grand danger. Les séracs n'étaient pas énormes, et ne surplombaient pas. Le débat portait plutôt sur descendre ou ne pas descendre par le Corridor, de mauvaise réputation  car il est intégralement sous d'immenses séracs surplombants. Comme il est beaucoup moins raide, il est très tentant de le descendre, d'autant qu'il évite aussi la remontée du mur de la cote en revenant du Combin de Tsessette. Les guides Suisses, et le gardien, nous ont déconseillés de le faire.D'ailleurs tous les topos conseillent ce couloir du gardien, bien que plus raide et plus technique, plutôt que le Corridor (voie normale historique). 
Le lendemain, nous étions au refuge FXB au moment de l'accident (au pied du couloir du gardien) et avons discuté avec les deux Italiens qui ont alerté le secours, ainsi qu'avec le gardien du refuge. D'après les témoins de l'accident, il s'agit d'une petite chute de séracs, les blocs tombés n'étaient pas de très grosse taille. Hélas, il s'agit d'un très mauvais concours de circonstances. Pile au moment où les skieurs passaient du mode peaux ce phoque au mode crampons, quasi tous au même endroit, au départ de la trace à pied, la chute des blocs de glace a eu lieu. D'abord un seul bloc, qui a surpris tout le monde, et juste après, avant que les gens puissent dégager ailleurs, a eu lieu le gros de la chute.

Actu ancienne, commentaires verrouillés