ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Actu > Politique et Société > Un maire veut interdire le ski de randonnée et les raquettes en cas de risque d'avalanche

Un maire veut interdire le ski de randonnée et les raquettes en cas de risque d'avalanche - Politique et Société


18 votes

Un maire veut interdire le ski de randonnée et les raquettes en cas de risque d'avalanche

Proposé par Jeroen le 25.01.21 à 20:26 :: www.nicematin.com :: 3847 vus :: 2035 clics :: 18 commentaires :: Politique et Société

Confronté à une présence massive de néophytes de la montagne, le maire interdit les raquettes sous les couloirs à avalanches et le ski de randonnée par alerte de 4/5. Les montagnards protestent »

Commentaires

B
bobo, le 26.01.21 09:37

D’accord, mais le titre en majuscules, ça pique les yeux ! :D [edit] ah, c’est mieux. :D

A
andras, le 26.01.21 10:56

D'un autre cote avec un nom comme ca, c'est comprehensible :)

G
grandpic, le 26.01.21 12:27

Ca va devenir Tom et Jerry nos histoires ... sauf qu'en 1940, y'avait pas d'hélico ni de drônes, ni de caméra. Nous sommes faits comme des rats, à moins d'y aller à la pleine lune !

T
tivet, le 26.01.21 13:25

@diabolo73. Le maire est responsable de la sécurité et de la salubrité sur toute la commune. Ensuite, les prises de risques constatées en ce moment relèvent plus des expérimentés qui sont dans le déni du risque et qui ne veulent pas accepter la contrainte de devoir renoncer.... Les sorties dans du 35/40 dans les zones de risque clairement exprimés par les BERA et les avalanches qui en découlent, ce ne sont pas les débutants qui en sont à l'origine ...

B
Bboy_, le 26.01.21 13:30

@diablo 73: "la montagne est à tout le monde et chacun prend ses responsabilités"
For sure. Qd vous déclenchez une avalanche et générez des dégâts auprès de tiers, ou quand vous vous faites vous-même coffrer par une avalanche, vous prenez vos responsabilités ou vous comptez sur le fait que la collectivité payera pour vos bourdes, e.a. via les services de secours?
Si ce genre de mesure que personne ne souhaite a priori doivent être prises, c'est précisément parce que certains ne prennent pas leurs responsabilités.

C
clapierre, le 26.01.21 17:19

La montagne c'est dangereux, vos parents ne vous l'on pas dit? Dès qu'on ne fait pas prendre de risque aux autres ou à l'environnement, on fait ce qu'on veut. Et si ce maire va au bout de son raisonnement qu'il interdise les fumeurs, les soifards, la chasse etc... sans oublier la voiture hors cadre travail.
La prudence est un vice. (Michel Serre)
Le monde sommeille par manque d'imprudence (Brel)
Je vous épargne Nietscheche...
Bref ce maire a dérapé. Ne l'encouragez pas. Et laissons la philosophie aux philosophes.
Bonnes descentes

B
baba05, le 26.01.21 18:49

les fumeurs, soifards, chasseurs... ne font pas forcément prendre des risques aux secouristes !! il y a de plus de plus de monde en montagne et pas tellement d'accidents aux vues des imprudences toujours de plus en plus grande que l'on peut voir!! même si le principe ne plait pas outre mesure, je comprend le Maire de cette commune.

_
_Pascal_, le 26.01.21 18:59

Du nouveau,

l'arrêté est levé. Arrêtez de vous écharper ici.
Plus d'info par ici :
http://www.skitour.fr/forum/read_356048.html

Bon ski@tous

_
_Pascal_, le 26.01.21 18:59

Du nouveau,

l'arrêté est levé. Arrêtez de vous écharper ici.
Plus d'info par ici :
http://www.skitour.fr/forum/read_356048.html

Bon ski@tous

Vinchy, le 26.01.21 19:43

Ouf :) Merci de l'info Pascal

L
looping05, le 26.01.21 20:06

Je suis pour que chacun assume ses responsabilités .
Pour autant, je trouve que son arrêté était raisonnable, vu les conditions en ce moment et l'inconscience de certains (nes), interdire le ski de rando à risque 4 pour cette courte période n'est pas déraisonnable.

Vinchy, le 26.01.21 20:16

Il est tout à fait possible de skier par risque 4, en choisissant bien les endroits où aller

L
looping05, le 26.01.21 21:03

oui, mais c'est quand même tendu et peu ont à mon avis l'expérience suffisante... et aussi la chance nécessaire pour échapper aux multiples pièges.
Ce que je vois des derniers accidents ressemblent plus à des gens qui se sont jetés dans la gueule du loup. pentes trop fortes par ces conditions apparemment dans pas mal de cas. Peut être un dégât collatéral du risque de confinement.

B
Bonus, le 26.01.21 21:47

Ce qui est triste, c'est que c'est un maire qui doive rappelle le ba-ba d'une préparation de rando... Par risque 3, il faut s'attendre sur le terrain à être sacrément vigilant et à imaginer des plans B ou à renoncer. Avec un risque 4, on ne maîtrise plus rien, on est en mode hasardeux dès qu'on a mis ses pompes, il faut boycotter impérativement les pentes à plus de 30° sur son itinéraire ou dominant l'itinéraire ou se rabattre sur des itinéraires sécurisés. On n'a jamais eu autant d'outils pédagogiques et d'aide à la décision (CR, data-avalanche, bulletins nivo, conférences...), de matos de sécu, et on assiste à des comportements totalement aberrants bien mis en évidence sur des jolies vidéos (ski groupé dans des pentes raides, points de regroupement en pleine pente dasn des cris de joie...). Combien de drames encore pour que les fondamentaux soient acquis? Désolé pour le ton acerbe, mais un drame vient de se produire à moins de 10km de chez moi, dans un coin merveilleux, et ça fait vraiment râler...
Take care.

S
scarlathy05, le 27.01.21 10:18

Allez en montagne est risqué, ce n'est pas seulement une question de risque 4 ou autre. Plus personne n'accepte le risque, c'est curieux. Pourtant il est présent partout et tous les jours, y compris en traversant la rue. Et puis, en cas de problème, tout le monde flippe d'un procès, le maire, le guide, les copains, le pghm, macron... quelle ambiance !

S
scarlathy05, le 27.01.21 10:22

et je rajoute : dans les années glorieuses de l'alpinisme, 1940,1950,les débats entre élèves-guides organisés par les encadrants étaient : "nous allons en montagne parce que nous avons le gout du risque "... A chacun de méditer !

Actu ancienne, commentaires verrouillés