ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Actu > Nature et Ecologie > 38 euros d'amende pour le pilote suisse qui avait atterri près du sommet du Mont-Blanc

38 euros d'amende pour le pilote suisse qui avait atterri près du sommet du Mont-Blanc - Nature et Ecologie


4 votes

38 euros d'amende pour le pilote suisse qui avait atterri près du sommet du Mont-Blanc

Proposé par bobo le 20.11.20 à 09:27 :: france3-regions.francetvinfo.fr :: 2480 vus :: 480 clics :: 12 commentaires :: Nature et Ecologie

"Il s'agit du montant maximum de l'amende prévue pour les contraventions de première classe."

"Le non respect de l'article L363-1 du Code de l'Environnement, qui interdit "les déposes de passagers à des fins de loisirs par aéronefs dans les zones de montagne", sauf aérodromes répertoriés, est avéré. Mais cet article ne prévoit pas de sanction en cas d'infraction, avait expliqué en juin 2019 le procureur de Bonneville."

»

Commentaires

L
Legazier, le 20.11.20 14:14

Je n'ai pas envie de crier qu'il est laxiste: il a abandonné toute poursuite contre moi alors que j'avais été surpris à voler de nuit...

balto38, le 20.11.20 18:59

Moins chère qu'une amade pour les 1 km, on vit une époque formidable ....

J
jjbibi, le 20.11.20 22:17

Ouais .... je vais prendre mon avion perso pour accéder a moindre frais au massif forestier qui est à 5 km de chez moi ... mais que d'y aller a pieds ou en vélo me coute135 €

M
migloo, le 21.11.20 22:49

Les altisurfaces sur glaciers ne sont pas des points ni des pistes mais des aires assez vastes où le pilote doit choisir l'axe optimal compte tenu de l'aérologie, de l'état de la neige, des obstacles et bien sûr de la présence de personnes qu'il ne faut pas approcher ni gêner. En allant sur les pentes des Rochers Rouges à l'écart du Dôme du Goûter surpeuplé (et sans doute pas en très bon état ce jour-là), je pense qu'ils ont fait un choix judicieux et je ne vois pas très bien où est l'infraction.
L'équipage avait bien entendu le droit de sortir de l'avion et de se promener dès lors qu'ils ne déposaient pas de passagers, conformément au code de l'environnement (ex-loi montagne).

balto38, le 22.11.20 14:17

En tout cas sur le glacier de l'étendard les avions ça fait un peu de bruit....

Pour l'instant je n'ai jamais été rasé de trop près sauf une fois où un avion a atterri dans la grande pente du grand colon (où le cœur) nous on était au sommet on a vu l'avion arriver gaz à fond vers nous un moment j'ai cru qu'on allait finir en tranche de salami, puis demi tour et décollage. En plus il a fait 2 atterrissages ...
Cela reste rare.
Bonne oxygénation :)

J
jjbibi, le 23.11.20 12:03

Bonne kerosenisation

M
migloo, le 24.11.20 22:04

@balto38
Le Grand Colon de Belledonne n'est pas une altisurface, y atterrir constitue une infraction. La pente en effet raide nécessite une approche à grande vitesse pour pouvoir arrondir sans décrocher.
@jjbibi
Les avions de tourisme ne brûlent pas de kérosène.

J
jjbibi, le 25.11.20 10:38

Bon
De l'essence de rose alors .....

balto38, le 25.11.20 20:32

Merci jjbibi pour l'info.
Bon maintenant le grand colon sert à faire des cœurs tout va bien.
Je ne savais pas qu'il y avait des zones interdites pour les avions.
Je pensais que quand cela était possible les avions pouvaient essayer.
a+

M
migloo, le 25.11.20 22:43

@balto38
En France et en montagne on ne peut atterrir que sur des altiports ou altisurfaces autorisées par arrêté préfectoral. Quelques puristes peu nombreux mais très actifs arrivent à les faire fermer: il en reste de moins en moins qui sont donc trop fréquentés les beaux jours, comme le glacier de l'Etendard que tu citais un peu plus haut. Et les beaux glaciers qui ne dérangeraient personne ne sont pas autorisés. Une taxe d'atterrissage de 38€ c'est tentant ...

D
djack, le 26.11.20 08:03

pour info, en mars 2019, j'avais écrit au parc régional de la Vanoise (Hars, Aliacar, Lheureux + préfet) pour un pilote qui avait ravagé la neige de la pointe de la Golette en de multiples "touch and go" en faisant un raffut du diable en donnant le num d'immat de l'avion. Il m'a été répondu qu'on s'en occupait.... aucune nouvelle depuis....

J
jjbibi, le 26.11.20 13:53

Si la punition se limite à 38 €, on peut comprendre que les autorités soient peu motivées à sévir, le rendement global est catastrophique pour les finances publiques

Actu ancienne, commentaires verrouillés