ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Actu > Politique et Société > Déconfinement et outdoor

Déconfinement et outdoor - Politique et Société


-3 vote

Déconfinement et outdoor

Proposé par amelie100 le 22.04.20 à 10:34 :: www.banquedesterritoires.fr :: 770 vus :: 115 clics :: 4 commentaires :: Politique et Société

Deux syndicats et une association de professionnels de la montagne appellent à déconfiner la pratique de certains sports de pleine nature pour les amateurs à partir du 11 mai, dans le respect des "objectifs de lutte contre la pandémie" de coronavirus. rnrn »

Commentaires

I
Invité, le 22.04.20 11:50

Très bonne idée.

Un déconfinement n'est est pas un si les activités outdoor, même engagées, restent interdites.

En tant que professionnel de l'éducation j'ai bien plus peur de retourner en classe que d'aller faire du ski ou de l'escalade.

(n'ai pas "rien foutu" et beaucoup télétravaillé même si moins glorieux que "soignant")

Vive la France Libre ! Vive l'Europe Libre !

L
Legazier, le 23.04.20 11:04

Le projet est plutôt bien ficelé.

I
Invité, le 25.04.20 12:59

Bonjour à tous,

Vos conseils et remarques très bienvenus pour lancer une pétition du type ci-dessous. Surtout, peut-on m'aider à faire plus concis et plus percutant ?

"À l’attention de M. Emmanuel Macron, Président de la République Française.

De la part de tous les pratiquants d’activités dites de plein air.

Nous vous demandons d’élargir et de reformuler les limites « 1 km maximum » et « 1 heure quotidienne maximum » prévues à l’article … du décret du 23 mars 2020 de façon que chacun puisse pratiquer ses activités dans le respect de la distanciation sociale.

Dans une démarche de minimisation du risque, nous vous rappelons que les activités de plein-air sont un facteur de bonne santé : prévention des maladies cardio-vasculaires, de l’obésité, etc. Quel que soit le risque viral, trop les restreindre n’est pas bon en termes Santé Publique, outre des risques psycho-sociaux croissants.

Nous vous rappelons également que, même si les média s’emparent de tout incident et le magnifient, les pratiquants d’activités de plein air sont dans leur quasi-totalité des gens plus responsables que la moyenne et sauront d’eux-mêmes adapter leur comportement pour ne pas augmenter une « accidentologie de loisir » restant tout aussi possible à la maison.

Il est étonnant de ne pas avoir les moyens de secours en montagne mais d’avoir ceux de surveiller étroitement les montagnes. C’est pourquoi nous vous rappelons enfin que si vos décideurs vivent en milieu ultra-urbanisé ce n’est pas le cas de tout les français, qui ont d’autres problématiques et un autre cadre de vie. Nous voulons que les réglementations édictées en tiennent compte."


À vous lire, excellent WE

Actu ancienne, commentaires verrouillés
Pour soutenir Skitour, faites le bon choix
En cliquant sur "accepter" vous autorisez l'utilisation de cookies à usage technique nécessaires au bon fonctionnement du site, ainsi que l'utilisation de cookies tiers à des fins statistiques ou de personnalisation des annonces pour vous proposer des services et des offres adaptées à vos centres d'interêt.

Vous pouvez à tout moment modifier ce choix ou obtenir des informations sur ces cookies sur la page des conditions générales d'utilisation du service :
REFUSER
ACCEPTER