ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Actu > Ski de randonnée > Une nouvelle victime d'avalanche

Une nouvelle victime d'avalanche - Ski de randonnée


41 votes

Une nouvelle victime d'avalanche

Proposé par titi le 18.01.18 à 16:16 :: www.ledauphine.com :: 8994 vus :: 3226 clics :: 24 commentaires :: Ski de randonnée

Une nouvelle victime d'avalanche, d'après le dauphiné libéré une personne randonnant seul pas très loin des lacs Robert. »

Commentaires

Invité, le 18.01.18 20:05

Bien triste nouvelle, et quelle terrible malchance que ce drame soit arrivé avec personne dans un secteur qui peut être tellement bondé certains jours. Des infos sur la localisation exacte ?
Condoléances aux proches.

Invité, le 18.01.18 21:33

l'avalanche s'est produite dans la partie raide juste sous la brèche robert sud. méfiance dans ce secteur.
condoléances aux proches

Thomas69, le 18.01.18 21:51

J'y suis passé mardi, à la brèche sud et je n'ai pas vu de coulée d'avalanche...
Condoléances pour tous ses proches

A
Alain_Duclos, le 18.01.18 22:50

"méfiance dans ce secteur." Pas que, j'imagine...

Invité, le 19.01.18 11:04

On est tous passé par là. La fréquentation de cet endroit, la "connaissance" du terrain, la proximité de la station nous font bien souvent oublié les règles de sécurité élémentaires (pas de matériel de sécu/ARVA, seul etc). Cela fait froid dans le dos.

Invité, le 19.01.18 11:06

la partie raide quand on redescend sur les roberts ?

Invité, le 19.01.18 11:15

probablement la pente rive droite sous l'eulier (à G en montant avant d'arriver à la brèche)
j'y ai vu deux fois de belles coulées il y a qq années

Invité, le 19.01.18 11:46

si brèche sud pas sous l'eulier, plutôt dans la pente (>30), orientée NO

Invité, le 19.01.18 12:08

en effet, brèche Sud (je pensais à la Nord)
terrain piégeux même dans les endroits fréquentés !!

Invité, le 19.01.18 12:43

La fréquentation de cet endroit, la "connaissance" du terrain, la proximité de la station nous font bien souvent oublié les règles de sécurité élémentaires (pas de matériel de sécu/ARVA, seul etc)

Tu n'as pas tort sur le fond mais en l’occurrence skier seul peut être un choix ( et donc pas un "oubli des règles..." ).

Ca ne laisse pas le droit à l'erreur ou la malchance mais sur ce plan ça n'est pas différent de la pente raide ou d'autres activités engagées par exemple.

Invité, le 19.01.18 13:41

Brèche sud ou brèche nord, à ma connaissance on n'a pas d'info pour l'instant...

Invité, le 19.01.18 13:53

Pourquoi y aurai t il des "règles" mis à part celles de la nature?et celles qu'on s'impose.
Qu'il repose en paix....

4
4carres, le 19.01.18 14:00

Brèche Sud ou brèche Nord, je ne suis pas convaincu que ce soit le moment d'en discuter...
Toutes mes condoléances à ses proches et à sa famille

V
Vivagel, le 19.01.18 18:49

Ben si c'est le moment d'en discuter, parce que nous on est encore vivants.
Quand on se sera fait coffrer sous une avalanche dans un endroit très fréquenté où nous-mêmes passons de temps en temps il sera trop tard.
Condoléances et compassion avec les proches aussi, mais ça n'empêche pas de protéger les vivants par l'information.

4
4carres, le 19.01.18 19:52

Vivagel, je ne partage pas ton point de vue. Ds des circonstances aussi dramatiques, faire preuve , pendant un temps, d’une certaine réserve me semble important, avant d’aller sur le terrain de l’analyse des circonstances de l’accident.

Invité, le 20.01.18 16:30

Mes condoléances à ses proches. c 'est terrible.
Et moi qui pensait que la brêche Sud était plus sure que la Nord qui passe sous la grande pente de l'Eulier.....

Invité, le 20.01.18 22:12

repose en paix jacques. en souvenir des heures d'entrainement passées et de notre passion commune pour le ping et la montagne

Invité, le 21.01.18 09:08

Je suis le neveu de Jacques, est ce que l'un ou l'une d'entre vous fait parti des 5 randonneurs qui ont trouvé le corps jeudi?

Invité, le 21.01.18 09:09

Je suis la soeur de jacques..non montagnarde...On ne comprend pas pourquoi il est sorti avec de tels risques jour là ??? Ce jour là...il est au paradis blanc maintenant..

Invité, le 21.01.18 09:12

Je suis sa soeur. Merci pour tous ces messages.ça nous permet de comprendre. On aimerait en savoir encore plus.

balto38, le 21.01.18 21:51

Bonsoir;
Je suis un collègue de travail de Jacques, je pense que la coulée est arrivée mercredi matin.

Si l’accident est arrivé mercredi matin, j’étais alors en rando de recoin à la Croix de Chamrousse par les pistes fermées, si seulement on avait pu faire la sortie ensemble.

Mercredi matin il a dû chausser les skis à casserousse 1400m et la météo jusqu’à 1900m n’était pas si mauvaise (Vers 10 h à 1600m il n’y avait que 10 cm de neige fraiche et peu de vent) par contre à partir de 1900m vers 11h la météo est devenue nettement plus mauvaise fort vent de nord-ouest et Neige grêle) et c’est plutôt le fort vent qui a accumulé la neige et à provoquer les conditions de l’avalanche.

Je pense qu’il a dû voir que les grandes pentes sous l’eulier n’étaient pas très sécurités et peut-être qu’il a choisi la brèche sud moins longue en pensant que c’était mieux. Un des pisteurs de Chamrousse se demandait pourquoi ne pas avoir fait demi-tour, pas facile en plus il faut remettre les eaux de phoque après le lac des pourretes et en plus tout cela par vent de face. Si Jacques avait passé la brèche, après la montée vers la Croix de Chamrousse par la piste des lacs roberts avec le vent dans le dos se serait fait sans problème. Ensuite retour à la voiture par les pistes sans problème.

Selon un des pisteurs de Chamrousse, la cassure de la plaque ne faisait que 30 cm et n’était pas si importante, le problème seul il n’a pas pu s’en sortir.

C’est sûr, seul par risque 4 c’est un peu risqué (les événements l’ont monté), mais la sortie était réputée faisable même en cas de risque d’avalanche, dans le magazine de Chamrousse hiver 2017 - 2018 il est marqué ‘’le secteur des lacs des pourrettes et Roberts ‘’monter au petit jour réserve de belles surprises l’ambiance devient vite sauvage mais la course reste très accessible et sans danger (à condition d’être un pratiquant aguerri ou accompagné d’un guide).

Risque 4 : Ce samedi et ce dimanche, le risque était 4 aussi et des dizaines de skieurs sont passées par les lacs roberts même aux Vans et Euliers qui sont plus raides et plus haut sans problème… et ce mercredi 17 de nombreuse sorties à skis ont été réalisées voir skitour (et des sorties plus engagées…)

Voilà quelques explications après quatre jours, surement que certains ne seront pas d’accord et peut être que ce n’est pas arrivé mercredi matin ... C'est certain, il aurait été plus simple de monter par les pistes fermées... mais la relative ''bonne'' météo en bas a été piégeuse et surtout le fort vent plus haut. (Peut être que le fort vent de nord-ouest s’est engouffré entre le Eulier et le Casserousse et a augmenté encore localement les risques)

Mes condoléances à ses proches. Tu nous manqueras Jacques…

À Jacques toujours calme, mesuré, discret et passionné de vélo, ski et ping pong…

Invité, le 22.01.18 10:08

Bonjour,
Je suis l'une des personne qui était sur place quand on a trouvé le corps de Jacques Menard, celui qui a appelé les secours.
Toutes mes condoléance à la famille et à ses proches.

Effectivement nous sommes nous même allé skier là-bas en se disant que ce serait moins dangereux que Chamechaude, nous ne nous attendions pas à faire une telle découverte.
Effectivement la pente était raide au dessus mais la coulée était courte. Probablement une plaque à vent qui à rompu sous son poids lors de la montée.
Nous l'avons retrouvé sous 1m de neige, donc pas beaucoup mais suffisamment pour rester coincé.

La tentation est grande d'aller skier même tout seul quand la neige est là(et je suis le premier à le faire), et malgré toute la prudence dont on peux faire preuve, quand les conditions sont dangereuse il faut savoir faire demi tour.

Si vous, famille de Jacques, lisez ceci, j'ai eu son neveu Laurent au téléphone ce matin qui pourra vous raconter "ma version des événements" mais si vous voulez des precisions ou quoi que ce soit je me tiens à votre disposition.
Je suis de tout coeur avec vous... C'est pas facile pour moi non plus.

Merci au secours qui font pas un metier facile.

Invité, le 22.01.18 21:24

Je suis la nièce de Jacques, soeur de Laurent. Merci pour toutes ces précisions, merci pour tous vos messages de soutien et vos messages qui nous aident à comprendre.

Invité, le 23.01.18 17:44

Bonjour je suis le frère de jacques qui est parti dans l avalanche.
Je voulais remercier tous les amoureux de la montagne, les profs les élèves et tous les autres qui étaient à la cérémonie. On se sent moins seul.
Merci aux deux randonneuses qui ont découvert le corps et qui se sont déplacées pour venir nous expliquer authentiquement mais pudiquement la macabre découverte. Sans elles, jaco aurait passé peut être plusieurs semaines sous là neige.heureusrment qu 10cm de ski dépassaient de la surface.
Merci également à JMarc guide de hte montagne qui est venu expliqué à toutes la famille les motivations probables de son départ ce jour pour une randonnée tellement basique mais également les conditions d'enneigement exceptionnelles de ces derniers jours.
Tout ça nous aide à mieux com prendre.
Chers montagnards, soyez prudents ne relâchez jamais votre vigilance. C'est dur pour nous qui restons...

Actu ancienne, commentaires verrouillés