ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Actu > Ski de randonnée > Ski de rando pour les nuls

Ski de rando pour les nuls - Ski de randonnée


10 votes

Ski de rando pour les nuls

Proposé par Jeroen le 21.01.17 à 16:23 :: m.lequipe.fr :: 4135 vus :: 1422 clics :: 18 commentaires :: Ski de randonnée

Le ski de randonnée a autant de définitions que de pratiquants... ou presque. Un concurrent de la Pierra-Menta est un randonneur autant qu'un freerideur qui grimpe 100 mètres de dénivelé pour atteindre un couloir gorgé de poudreuse. Entre ces deux extrêmes se déroule une infinité de variations sur le thème de la montée et de la descente. On vous aide à y voir plus clair »

Commentaires

Jeroen, le 21.01.17 16:29

«skieur fitness», mon dieu il manquait une case, merci de l'avoir comblée.
Sinon j'ai tout compris, le ski de rando c'est un système de castes.

Un bel article de merde. Elle est où la magie là dedans ? Il est où le plaisir de tracer une neige vierge au petit matin ? Le plaisir sentir le froid qui vous pique le visage, la douce sensation de la neige qui crisse sous les skis ? Le plaisir de découvrir de nouveaux itinéraires ? Le plaisir de mettre les skis sur le dos pour passer une partie un peu plus technique ? Le plaisir de d'un bout de saucisson échangé au sommet ? le plaisir de laisser une belle trace ?

Invité, le 21.01.17 18:11

Et bien justement je trouve que ce que tu dis est un peu décrit:
"La randonnée classique (ou en mode contemplatif) (...) Sans doute le type de pratique le plus représentatif du ski de randonnée de par son antériorité. Ici, les pratiquants chaussent les skis pour faire un sommet, un bel itinéraire, découvrir un massif..."

Et je trouve le premier paragraphe très vrai:
"Ce sont les équipementiers qui ont tracé des lignes et des frontières (bien perméables) afin de bien qualifier les types de produits vendus. En effet, la petite veste fine et très respirante du randonneur fitness ne protègera pas suffisamment le randonneur au long cours s'aventurant en pleine montagne."

Invité, le 21.01.17 19:25

C'est surtout ce truc de classer les gens dans des tiroirs qui est vraiment nul. En lisant l'article, quelqu'un qui ne connaît pas pourrait croire que l'on fait qu'une sorte de ski de rando, pente raide, ou ski alpinisme, etc.
Alors qu'en fait, on fait un peu de tout à partir du moment où on traîne nos spatules en montagne, mais surtout pas du 'fitness', terme vraiment con de chez con quand on parle de ski de rando.

T
ThomasW, le 21.01.17 21:55

"skieur fitness", le nom est peut-être maladroit mais oui, cette pratique telle que décrite dans l'article existe belle et bien.
Je trouve l'article plutôt bien, dès le départ l'auteur dit que les frontières entre les catégories sont perméables et que ce sont surtout les fabricants qui les mettent en avant.

R
Renoncule, le 22.01.17 06:34

Pour alimenter encore les discussions aller jeter un oeil à "Club ski de rando" :
http://www.bdfugue.com/club-ski-rando-tome-1

O
Oklaoma, le 22.01.17 07:40

"C'est la pratique qui se développe le plus, puisqu'elle ne nécessite pas de connaissance de la montagne ni de gestion du risque avalanche."
Rooh quand même....

Invité, le 22.01.17 09:17

Article bien fait, pour pratiquer depuis plus de 30 ans dans les différentes catégories décrites (sauf la pipette). Qu'est ce que la pratique de nuit (before/after taf) sur pistes fermées si ce n'est du "fitness" (j'appelais ça du "cardio") ? Ah oui, la contemplation des levers/couchers de soleil.

T
tucco, le 22.01.17 09:24

je suis, nous sommes des skieurs fitness, je ne le savais pas ...et vous ? je croise parfois des militaires du CNEC ou de la Légion Etrangère avec le sac réglementaire, remontant les pistes de ski de par chez moi, je me demande si le chef leur à dit qu'ils faisaient du " fitness " .

J
JMC63, le 22.01.17 16:40

L'auteur a juste oublié une autre pratique de ski de randonnée : le ski de rando nordique. Une activité, certe confidentielle, qui nous permet d'avoir

"le plaisir de tracer une neige vierge au petit matin ? Le plaisir sentir le froid qui vous pique le visage, la douce sensation de la neige qui crisse sous les skis ? Le plaisir de découvrir de nouveaux itinéraires ? Le plaisir de mettre les skis sur le dos pour passer une partie un peu plus technique ? Le plaisir de d'un bout de saucisson échangé au sommet ? le plaisir de laisser une belle trace ?"

B
baba05, le 22.01.17 19:24

Et en novembre, combien de ceux qui sont choqués par le mot "fitness" remontes les pistes au premier coup de canons ...

Baugeniaque, le 22.01.17 22:27

Comme le dit clairement l'entame de ce publi-reportage "Ce sont les équipementiers qui ont tracé des lignes et des frontières (bien perméables) afin de bien qualifier les types de produits vendus".

Un grand merci à eux d'essayer de nous catégoriser pour mieux répondre à nos besoins. Vivement les encarts publicitaires ciblés sur Skitour en fonction du profil des membres, des sorties rentrées (je l'aime bien celle-là), des commentaires laissés... (on ce calme boss c'est pour rire).

Bon pour parfaire ce ciblage prospectif, je rajouterais quelques catégories injustement laissées pour compte :
- le skieur en phase de rééducation (merci Zamst, Thuasne, inox, céramique, 'tit ane...) il a besoin de réconfort et donc il sera facilement enclin à sortir les bourses.
- les skieurs en manque de compagnie (merci Meetic, Adopte un rider, Attache une skieuse, Tout Schuss... oui mais pas la première fois..) lui aussi il a besoin de raie confort et il aura naturellement tendance à sortir les bourses.
- le skieur virtuel qui a toujours un truc à vomir (merci Les Blogs, le site Viedemerde.com, la connexion du boulot parce qu'à la maison l'Adsl il rame...), il sort jamais, sauf peut-être son chien, mais lui aussi il a besoin de réconfort et il casse bien les bourses, enfin surtout celles des autres.
- le skieur à haut pouvoir éthylo-combustible (merci le Blanc, le Rouge, le Rosée, la Roteuse, La Bière, La Chèvre, La Gniole), lui il monte en braillant qu'il a soif, et au sommet il l'a son réconfort, il descend, il descend et là ça part en couille (ça marche c'est un synonyme de bourse)
- le skieur mélomane (merci Deezer, Spotify, Beats, Bose...), lui il est seul au monde, on entend la musique de ce con fort. Les autres, connais pas, j'ai ma musique, ma neige, mon matos, le reste je m'en bats les valseuses (c'est aussi un synonyme de bourse mais c'est plus musical).
- le skieur trader (merci la 4G, le multi-sim, morts aux zones blanches... de connexion pas de neige... c'est un skieur), il est toujours connecté, il en chie à la montée mais une fois le téléphone décroché plus un essoufflement, limite confort. Aurait-il un truc à cacher... les bourses ne sont pas toujours très tendres.

J'espère que j'aurais contribué à aider les fabricants en tout genre à mieux nous cerner pour ne voir en nous que ce que nous sommes, des débourseurs potentiels.
Je suis à cours d'idées, il est tard et je crois que je vais aller réfléchir sur le choix d'une introduction en bourse.

N
NULL, le 23.01.17 06:12

Joli Baugeniaque :)

J
JMC63, le 23.01.17 09:41

Baugeniaque, tu as oublié le Skieur Pétomane dans ton inventaire !

Baugeniaque, le 23.01.17 13:23

Restant humble et secret je ne souhaitais pas trop me dévoiler.
Mé carmanba, amigo, tou ma dimasqué... Où est ma cape ? je l'ai Misou Misou (devoir de mémoire ou TVculture pour les plus jeunes: https://www.youtube.com/watch?v=CwC4-raW0f8 )

T
Trolly, le 23.01.17 17:11

plutôt bien fichu comme article. Ecrit par le boss de snowleader il me semble, bref il fait la pub pour un sport qui lui rapporte un max (et il n'a pas tort, le ski fitness ca existe !)

gstephan, le 24.01.17 09:50

Je suis certain que Tardivel approuve son classement dans la catégorie des "Freerandonneurs-ski-alpiniste-de-pente-raide"! ;)

J
jacky05, le 24.01.17 10:20

Bonjour
Le ski fitness peut se faire sans danger sur les pistes sous dôme, je penses que l'avenir est là.:lol::lol:

Invité, le 24.01.17 18:19

mdr

Actu ancienne, commentaires verrouillés