ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Actu > Nature et Ecologie > Tignes a lancé le projet d’une piste de ski couverte ouverte à l’année

Tignes a lancé le projet d’une piste de ski couverte ouverte à l’année - Nature et Ecologie


20 votes

Tignes a lancé le projet d’une piste de ski couverte ouverte à l’année

Proposé par Roro-05 le 23.11.16 à 18:29 :: www.mountainwilderness.fr :: 4352 vus :: 740 clics :: 43 commentaires :: Nature et Ecologie

la commune de Tignes a lancé le projet d’une piste de ski couverte ouverte à l’année : la « Ski-Line ». Couplé à la création d’un Club Med à Val Claret, ce projet « d’Unité touristique nouvelle » (UTN) sera présenté ce vendredi 25 novembre 2016, aux membres de la Commission des UTN du Massif des Alpes, dont MW fait partie, afin qu’ils éclairent l’État —en la personne du préfet coordonnateur de Massif? quant à l’opportunité d’autoriser une telle opération d’urbanisme. »

Commentaires

Invité, le 23.11.16 22:39

Et pourquoi pas une ville frigo tant qu'ils y sont, quant le lac sera vide ils pisseront sur les turbines. (j'avais juste envie de la sortir)

N
NULL, le 24.11.16 07:54

Ça intéressera les ski-clubs et les touristes sportifs l'été... Je ne suis pas pour mais c'est toujours mieux que les patinoires dans les villes de plaine.

Invité, le 24.11.16 09:25

Et ça continue encore et encore ...
Il y avait les tomates et les ananas en hiver, les stylos et les cahiers début juin, les chrysanthèmes fin septembre, les chocolats de Noël début octobre, le ski à Dubaï toute l'année ...
La prochaine c'est quoi ? Les palmiers et le sable chaud au Spitzberg sous une bulle ?
Quel joli monde que nous façonne notre belle société ultra-capitaliste à la finance globalisée et débridée ...

Invité, le 24.11.16 09:50

La comparaison avec les patinoires en plaine me semble intéressante.
Mais, la surface est significativement plus importante. Quid du taux d'occupation et donc de la rentabilité ?

Ca ne choque pas grand monde d'avoir une patinoire dans les grandes villes de plaine, d'avoir des piscines en hivers dans toutes les villes y compris de tailles moyennes, des stades de foot avec une pelouse tip top toute l'année ....

C'est bien gentil de balancer des arguments démago post 68. Mais, 90% de la population Européenne est satisfait de son modèle économique ayant apporté richesse, prospérité et paix.

Invité, le 24.11.16 10:06

Avec ce projet Tignes anticipe la fermeture inéluctable du ski d'été sur le glacier de la Grande Motte. Ainsi le gimmick "Tignes le ski 365 jours par an" sera toujours possible :-)

Vue la tournure prise par l'industrie du ski (ce projet, la neige artificielle...), je ne peux m'empêcher d'imaginer ce que penseraient nos ancêtres alpins du petit age glaciaire pour qui le froid et la neige en trop forte quantité étaient une calamité. Ce serait l'incompréhension totale !

M
mollotof, le 24.11.16 10:08

"modèle économique ayant apporté richesse" ... à une infime partie de la population.

Invité, le 24.11.16 10:21

Ben non. La quasi totalité (90%) de la population a bénéficier de ce modèle économique. Compare donc la situation de la population avec seulement le début du 20ème siècle ! Certes, une partie de la population en tire moins de bénéfices qu'une autre. Mais, c'est mieux pour plus de 90% des personnes.

Invité, le 24.11.16 10:32

@Beuuh et @ mollotof
Sur ce site http://www.atd-quartmonde.org/qui-sommes-nous/faq/combien-y-a-t-il-de-pauvres/ il est indiqué :
- 1 milliard d’êtres humains vivent avec moins d’un dollar par jour,
- 2,8 milliards de personnes, soit près de la moitié de la population mondiale, vivent avec moins de 2 dollars par jour.
Au niveau mondiale on est donc plutôt sur du 50/50%, après tout dépend où on fixe le curseur pour décreter pauvre/riche ou profite/profite pas du modèle économique...

Invité, le 24.11.16 10:45

Et bien Papusa, qu'attends tu donc pour te mettre pile à la moyenne et transmettre le surplus à ceux qui sont en dessous ? c'est dans ce sens que je comprends Beuuuh, on est sacrément vernis de vivre où on vit même s'il y a des inégalités déplorables. C'est sûr aussi que par rapport à cette moyenne mondiale, faut vite oublier le ski de rando et plutôt aller planter les patates.

M
mollotof, le 24.11.16 10:57

Les élus de Tignes me font penser à c ette réplique d'Audiard : https://www.youtube.com/watch?v=qXCh984CQZw

Invité, le 24.11.16 11:53

C est pas plus bete que de construire des piscines couvertes. D autant que pour une piste , combien de centres nautiques ?

M
mollotof, le 24.11.16 13:40

@Beeuh, non, 90 % de la population mondiale n'a pas bénéficié du modèle économique que tu glorifies :

Les 62 plus grandes fortunes possèdent désormais autant de richesses que la moitié la plus pauvre de la population mondiale - 3,5 milliards de personnes.
Un article du brûlot gauchiste "L'Obs"
http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20160118.OBS2935/inegalites-1-de-la-population-mondiale-possede-plus-que-les-99-restants.html

Invité, le 24.11.16 13:54

Je parlais de 90% de la population Européenne !
A l'instar de 90% de cette population, je n'ai pas envie de vivre comme mes arrières grands parents et apprecie la prospérité, richesse et paix actuelle.

Invité, le 24.11.16 14:01

Ca serait pas mal de recouvrir le lac de tignes apres tout

Invité, le 24.11.16 17:34

Intéressant ce débat sur "mais y va où le monde" pour citer le grand philosophe dauphinois , Papagali...
Je participe à la méditation collective avec un argument architectural et paysagé: pour ceux qui font le lien entre ce Machindrôme et les piscines et patinoires (tous trop énergivores certes) vous omettez ce constat: ils sont généralement intégrés dans un tissu construit et urbanisé et pas dans un site naturel...ne comparons donc pas un équipement collectif (piscines, etc.) utilisé par un grand nombre pour un faible droit d'entrée qui ne compromets pas ou peu notre cadre paysagé et un équipement réservé à un public très restreint qui raque (grave), qui flingue notre montagne. 63 M € ça en fait du volume et des m²! Faudra être miro pour pas le voir.

Invité, le 24.11.16 18:03

Soyons un réaliste et arrêtons de raconter des âneries. Si vous connaissez Tigne, vous savez bien que cette bouze ne va pas massacrer quelque chose car il n'y a plus rien a massacrer depuis longtemps.
Ca fait deja depuis plusieurs décennies qu'il n'y a plus de montagne a Tignes.

Invité, le 24.11.16 19:14

@Beeuh

Âneries, demagos, post 68, etc

Tu nous gratifies de ta vérité universelle qui ne souffre d'aucune contestation, tu as donc raison le reste ne peut être qu'un ramassis d'âneries. Tu dois être fascinant dans les conversations.

J
Juhlen, le 24.11.16 19:25

@J_M A : quand tu parles d'intégration dans un tissu construit et urbanisé, tu penses surement à l'Aquamotion de Courchevel, le centre nautique à 75 patates ...

Invité, le 24.11.16 20:13

@Francis, et c'est quoi ta vérité à toi Francis ?

Invité, le 24.11.16 20:22

Du coup, les ouriens (comme moi) qui utilisent déjà les pistes damées à la grosse dameuse et préparées à la grosse pelle mécanique ainsi que les belles routes goudronnées (celle de Chamrousse est un modèle du genre) pourront randonné 365 j par an.
Du coup Val tho va être bien triste de perdre tous ces randonneurs qui venaient en début de saison.
Par contre, avec quelques millions de plus, il faudrait refaire la route ....
Ca fait un peu loin de Grenoble ?

Invité, le 24.11.16 20:33

Ce projet m’intéresse pas plus, ni moins que Dysneyland et tous les autres parcs. je n'y mettrais pas les pieds et trouve ce genre de trucs nuls. Mais, si mes impôts ne le financent pas. Si l'impact sur le milieu n'est pas si pire (ce que je pense étant donné le massacre de Tignes depuis des decennies). J'estime que ce n'est pas mon problème et que les arguments de MW sont de la foutaise. Oui, c'est une montagne artificiel. Et alors ? Les piscines sont des plan d'eau artificiel, les patinoires sont les cours d'eau gelé de mon enfance ...

Par contre, si mon argent finance ce projet (via mes impôts), je suis totalement opposé.

Invité, le 24.11.16 21:32

Ce qui est encore plus débile, c'est de construire ce projet à la montagne. S'ils veulent le faire, autant le faire à coté d'une grande ville, ça évitera au moins aux gens de prendre la voiture pour y aller.... C'est quand même tellement gros qu'on dirait un fake....

Invité, le 25.11.16 03:42

Il y a 3 modes de gestion des installations des stations de ski:

1) En régie = gestion directe par une collectivité territoriale locale

2) Au sein d'une structure intercommunale

3) Gestion déléguée à un opérateur privé ou à une société d'économie mixte

Il y a maintenant de nombreux cas de stations de ski en difficultés.

Dans les cas des 2 premiers modes de gestion = hausse de la fiscalité avec impact sur le citoyen local ou non (vu la complexité des participations et garanties au financement: commune, département, région, etc.)

Dans le cas d'une gestion privée, il est illusoire de croire que le citoyen est protégé ( le "si mes impôts ne le financent pas, je m'en fou, et les arguments de MW sont de la foutaise").

Pour deux raisons: d'une part la gestion déléguée au privé peut revêtir de multiples formes avec souvent,sous une forme ou une autre, une communautarisation du risque et des pertes et puis SURTOUT le fait qu'en très grande majorité lorsque le concessionnaire privé met la clé sous le paillasson (liquidation, arrêt des activités, etc), faute de repreneur, ce sont les collectivités locales qui s'engagent en reprenant le passif et donc un poids sur les finances publiques.

Le nombre de stations en difficultés est croissant.

Sonnette d'alarme mainte fois actionnée par la Cour des Comptes, et c'est chaque fois le même scénario (à de très rares exceptions): la pression des intérêts privés locaux (commerçants, hôteliers, etc) pousse à la fuite en avant, le jusqu'au boutisme.

Les collectivités locales, sous pression, reprennent les opérations privées, épongent en tout ou en partie les dettes, et doivent réinvestir ou pallier aux pertes d'exploitation ...Et c'est reparti.

Remarquons que dans la plupart des stations les maires sont souvent eux-mêmes des artisans ou commerçants, ils partagent donc les mêmes intérêts économiques locaux (Chamrousse) et participent du même mode de pensée: il faut continuer, il faut sauvegarder les intérêts privés locaux, il faut donc investir plus: une super mega piscine centre remise en forme, un super centre multi-activités, investir dans plus de canons à neige, remonter les parkings, remonter la station, des nouvelles pistes, etc, etc.

Quand ça ne sera plus possible, le citoyen paiera, d'une manière ou une autre, les défauts de gestion et la prise de risque parfois colossale.

C'est pas une vérité, c'est une réalité, celle des faits.

Invité, le 25.11.16 06:19

Ils suffiraient donc d'en laisser se planter.

G
grandpic, le 25.11.16 07:15

http://www.lemonde.fr/climat/article/2016/11/24/en-arctique-la-temperature-excede-de-20-c-la-normale_5037359_1652612.html

le facteur inertie est en marche .... alors, les idiots qui dirigent la région et nos stations vont tomber de haut ! si les climatologues sont "surpris" ... moi pas. J'avais eu cette conversation avec Christian Vincent il y a ... au moins 8 ans ...

LA théorie est simple : les masses glaciaires arctique et antartique ont, jusqu'à présent, jouer un rôle d'inertie. Maintenant que la masse de l'arctique a fortement diminué , et que les courants marins et aériens s'en voient fortement perturbé, le phénomène d'augmentation des températures va s'accroitre exponentiellement. A Cham en janvier 2016, + 20°C aussi par rapport à la moyenne des années 1950 ... et personne ne dit rien !!!

Invité, le 25.11.16 09:56

Le Marais aurait donc parlé à David Vincent ! Espérons qu'il arrive à plier son auriculaire.

M
mollotof, le 25.11.16 10:25

"Il suffirait donc d'en laisser se planter."
On t'envoie nos feuilles d'impots et tu prends le supplément par rapport a une commune non touristique à ta charge ? Cool ça ...

+1 avec Francis sinon ...

Invité, le 25.11.16 10:47

Si les administrés sont assez con pour voter pour ces personnes et ces projets, tant pis pour eux.
Quelques bons plantages, avec des impôts locaux explosant et des réductions drastiques, valent tous les beaux discours.

Mais à force de laisser croire qu'on rase gratis, il ne faut plus s'étonner de rien.

Y
Yom05, le 25.11.16 18:42

400m de long sur 50m de large, au fin fond de la route, vous pensez que ça va avoir du succès ???
En même temps, c'est moins con que 50m de long sur 400m de large... Quoique, dans ce cas on pourrait ouvrir la piste aux luges, aux canoës, tout ça tout ça...

V
Vivagel, le 25.11.16 19:10

Est-ce que les podefokeurs auront le droit de remonter cette piste à contre-courant ?

Y
Yom05, le 25.11.16 20:12

Faudra payer 15€ de +, pour 5m de large ;-)

Invité, le 25.11.16 21:27

A Beuh, les administrés ne sont pas si cons car ce projet n'apparaissait pas sur le programme électoral du maire. C'est là que l'on s'aperçoit qu'une fois élus certains trompent leurs électeurs; c'est qu'ils veulent tellement laisser une trace...

O
Oklaoma, le 25.11.16 23:13

Ben ca alors, la commission UTN est favorable!!! Surprenant...

D
Dune, le 26.11.16 09:04

Conseil de lecture : "Effondrements" de Jared Diamond

N
Nemo, le 27.11.16 09:40

Ce bouquin "effondrements, Comment les sociétés décident de leur disparition ou de leur survie" est passionnant.

Invité, le 27.11.16 12:00

Je suis sûrement assimilé ecolo post 68ar, mais je suis ahuri!
Après avoir massacré le glacier-eh oui les aménagements et le travail de la neige tout l'été n'ont fait qu'accelerer la fonte - on va réchauffer encore un peu plus en faisant marcher un énorme frigo (un frigo,ça refroidit dedans et ça chauffe dehors, comme les rations de guerre de Coluche "Kaki dehors et caca dedans",sauf que cest l'inverse...), on s'apprête, en toute impunité, à autoriser un projet qui fait un pied de nez aux accords de Paris. Bien entendu, on va nous dire que l'électricité est d'origine renouvelable... Puisqu'elle est produite... à Tignes avec de l'eau du glacier et de la fonte de la neige de culture! Pas très scientifique mais cest quand même vrai...

Monsieur le Préfet, vous avez le pouvoir de vous opposer à cette imposture.
Pendant ce temps là, je paie ma facture d'électricité qui comporte une taxe pour le développement des énergies renouvelables !
L'honneur est sauf!

Bonne rando, et surtout ne dérangez pas la faune ou alors enfermons la aussi sous un dôme pour la protéger de la connerie ambiante
Nico du Chablais

Invité, le 27.11.16 21:05

On n'arrête pas le progrès. Non contents de balafrer la montagne par des remontées mécaniques, des canons et des barres d'immeubles ...

Invité, le 27.11.16 21:23

La France montagnarde ... s'est arrêtée dans les années 60'.
Mentalité d'exploitation à tout crin ...
A fuir
Bon, c'est un problème culturel plus général vis-à-vis de la nature. Quand on voit comment on y pratique la chasse ou comment on y gère des espèces comme le loup ... Rien de bien surprenant. Cela me fait penser aux projets suisse de funiculaire jusqu'au sommet des alpes bernoises, dans la première moitié du XXème siècle. Certains en sont encore là ...

M
mollotof, le 28.11.16 10:24

oui, ils sont encore coincés dans les 70's... A l'époque ou leurs parents se sont grandement enrichis, ce qui leur a permis d'etre aujourd'hui les notables qui se présentent aux élections et qui se font élire ...

M
mollotof, le 28.11.16 14:14

la commission UTN (Unité Touristique Nouvelle) a rendu un avis favorable pour le projet...
http://www.ledauphine.com/savoie/2016/11/25/avis-favorable-pour-le-ski-line-de-tignes-et-les-dossiers-chamrousse-alpe-d-huez-et-praz-sur-arly-montagne

Invité, le 29.11.16 22:52

Au secours Mr le Préfet !

Si je ne me trompe pas, vous pouvez donner un avis contraire à celui de la Commission UTN .
Soyez en phase avec les accords de Paris et donnez l'exemple, avant que Wauquiez et sa bande n'en rajoute une couche ...
Bien à vous
Merci d'avance

Une question à MW: engagez vous une procédure de recours ?

Actu ancienne, commentaires verrouillés