ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Actu > Ski alpinisme > Accident au Glacier Rond

Accident au Glacier Rond - Ski alpinisme


18 votes

Accident au Glacier Rond

Proposé par totoff le 30.05.16 à 08:21 :: www.ledauphine.com :: 3157 clics :: 19 commentaires :: Ski alpinisme

Surfréquention en pente raide. »

Commentaires

G
grandpic, le 30.05.16 19:20

Bon rétablissement à Minna, un plateau tibia en miette, c'est 12 mois pour récupérer. Mais l'essentiel est qu'elle soit restée en 1 seul morceau ... ce qui est un miracle dans son cas. La jurisprudence est pourtant maintenant bien définie dans ce style d'accident. C'est le skieur du dessus le responsable... Mais le pb de cette surfréquentation, c'est qu'il ne s'est même pas posé la question ... outre la responsabilité de l'un ou de l'autre, ce sont les comportements de nos bipèdes modernes qui sont en dehors de la logique de leur environnement : la croissance démographique. Ds 30 ans, ils feront la queue au Glacier Rond, et il y aura la maréchaussée pour verbaliser les "sans guide" ... tout ça, pour ça ... vaut mieux un Italien , ou un MB versant Miage que de prendre un ticket de bus pour descendre une piste noire de 10 m de large ...

F
floju74, le 30.05.16 20:04

Le problème c'est la fréquentation des pentes raides autour des remontées mécaniques !

Invité, le 30.05.16 20:13

Critiquer les conséquences de la sur-fréquentation des pistes de ski a coté des telepheriques, alors qu'on est soi même un des elements de cette sur-fréquentation..... Comment dire !!
Esperons que c'est le daubé qui a une cervelle de moineau.

Invité, le 30.05.16 20:52

Bon rétablissement à la miraculée, elle en a besoin.
La pente raide implique des marges de sécurité.
Gérard Chantriaux disait dans une vieille interview ici :
http://gerard.chantriaux.pagesperso-orange.fr/bibliogr/feles.htm

Tu sais, la pente raide ça semble facile jusqu’à ce qu’on tombe.

Ce n’est pas clair pour tout le monde et surtout pour ceux qui se lancent avant que la descente du précédent soit finie.
Minna Riihimaki parle de trente personnes, qui sont descendues après sa chute et sa survie ténue.

Je ne connais pas le glacier rond, y a t-il un descente de secours ?
Y a-t-il eu refus d’assistance à personne en danger ?
Assurément mise en danger de la vie d’autrui.

Quand il y a trop de monde pour que ça se passe bien, il risque d’y avoir de la sélection… « naturelle ». Ou des miracles. Ou encore un changement d’itinéraire avant de prendre le risque de se faire skier dessus.

Elle a eu beaucoup de chance. Comment prévoir le risque que d’autres vous font prendre éventuellement sans même en être conscients ?

el-manu, le 30.05.16 21:24

Pas de descente de secours qd tu es engagé dans cette descente.
Du coup le 4ème n'a pas veillé à ce que les suivants ne s'élancent pas apparemment
Franchement ça pue ce genre d'accident, et couplé avec la volonté de certains de médiatiser à outrance cette pratique çà ne m'étonne pas, et pas que là où il y a des remontées mécaniques malheureusement
Ps : j'aime bien les gens qui se définissent comme freerideurs ;)

Invité, le 31.05.16 09:45

@el-manu

Merci pour la précision concernant la descente.
Si le quatrième se lance sans regarder si quelqu’un est engagé en dessous de lui, ça augure mal de ses capacités à gérer le départ des suivants.
D’un autre côté une fois la chute terminée, comment gérer la sécurité des trente personnes sans les faire descendre ?
En effet ça pue, heureusement, miracle, la victime a survécu.
En gros, elle avait le choix ou de se faire pousser par le sluff ou de riper sur de la glace.

Invité, le 31.05.16 13:21

La surfréquentation est un gros problème tant en ski de piste qu'en ski de rando et dont on évite soigneusement de parler. En ski de rando l'avalanche déclenchée par des skieurs amont est un grand classique, on en parle pas, omerta! Perso il y a bien longtemps que je ne sors plus le dimanche en rando sur des classiques, le risque c'est les autres et j'ai eu bien trop de frayeurs

Invité, le 31.05.16 17:41

@CM
- Étais-tu sur place (témoin direct), ou te contentes-tu de la relation des faits par la victime elle-même (telle que rapportée par le DL) ?
- "La jurisprudence est pourtant maintenant bien définie dans ce style d'accident". Tiens, tiens ! Peux-tu citer quelques arrêts de justice applicables à ce cas de figure ?

Invité, le 31.05.16 21:29

Le deux Mars de cette année lors d'un entrainement de course à pied je me suis blessé au genou gauche suite à une mauvaise réception en sautant par-dessus une barrière (mauvaise décision) . Une fois la gravité de la blessure avérée, commence le drame j'en veux à tout le monde, c'est injuste, mais trop tard le mal est fait . Un mois après, tout est changé je veux skier et courir à nouveau ( maintenant le combat continu) . Ce n'est pas une première blessure due à ma pratique du sport et à chaque foi il y avait un déclencheur coupable . À méditer



Je me réserve la liberté de faire des fautes et d'en rajouter car comme vous, je suis libre !

G
grandpic, le 31.05.16 21:35

http://www.agoravox.fr/actualites/citoyennete/article/avalanche-de-la-clusaz-la-15657

http://cerna.pagesperso-orange.fr/GPJ/journeejuridique/jj1995/robertie.htm

Plus une jurisprudence d'un accident à la Walker causé par une chute de pierre des grimpeurs amont ... mais je n'ai pas retrouvé le jugement... ça date de 15 ans à peu près

Invité, le 01.06.16 12:00

pourquoi aller skier les autoroutes si l'on est un super freerider.
c'est comme aller à la NNE et se plaindre du monde.

les gens ne sont pas égosites. peut être juste pas préparés à ce genre de tuile en un tel milieu.

toujours à se mettre au dessus des gens.
bon c'est claire que ça a du bien la faire ch... de voir tout le monde descendre alors qu'elle était pas au top.

aux Jorasses y a moins de monde !! elle aurait été plus peinard je pense.

G
Galaad, le 01.06.16 14:44

"toujours à se mettre au dessus des gens."
Si tout le monde fait comme çà on se retrouve tous au sommet !

Invité, le 01.06.16 19:13

@ouaioaui
"les gens ne sont pas égosites. peut être juste pas préparés à ce genre de tuile en un tel milieu"
Justement il devrait être préparer car faire du ski en pente raide c'est pas anodin. Ceci dit peut être qu'ils sont pas préparer car quand on fait de tel itinéraire expo la chute est impensable. L'esprit préfére ne pas y penser, c'est humain.

O
Oklaoma, le 01.06.16 21:12

Entre rire et consternation... On a vraiment l'impression que les gens ont pas de cerveau et se réveillent en cherchant des responsables des que ça leur tombe sur la tronche.... Ben oui la banalisation de la pente raide et la sur fréquentation c'est dangereux.... Triste chemin que certains font prendre à la montagne: recherche de responsable et/ou de coupable, jurisprudence.... Misere.... peut-être que responsable il faudrait l'être un peu plus avant....

Invité, le 02.06.16 10:42

@CM
Et c'est sur la base d'une interprétation (farfelue ?) d'une décision de justice sur Agoravox que tu affirmes péremptoirement que "La jurisprudence est pourtant maintenant bien définie" ? Cela mériterait des sources plus fiables.
D'autre part, quel rapport entre ton deuxième lien (cerna - intéressant par ailleurs) et l'accident en question ?

A
Alain_Duclos, le 02.06.16 12:12

Pour ceux que les décisions de justice en montagne intéressent, nous avons collectés quelques commentaires ici, associés à des avalanches.
<http://www.data-avalanche.org/list?ff=search&fv=juridique>;

Invité, le 02.06.16 13:17

Tout est dans le sluff, n'oublions jamais le sluff... Un peu débile parfois, la pente raide, non ?

Invité, le 03.06.16 19:00

l'enfer , c'est les autres .

Invité, le 07.06.16 16:26

ça me rapelle que fin des années 90,ds le couloir du Falimont - massif du Hohneck - j'avais fauché 2 alpinistes en crampons,piolet car c'était en glace et j'avais déclenché mes 2 fixations au 1er virage.... plus de peur que de mal,mais descente du couloir sur le dos...

Actu ancienne, commentaires verrouillés