ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Actu > Ski de randonnée > Aménagements des Vans: Chamrousse fait face aux critiques

Aménagements des Vans: Chamrousse fait face aux critiques - Ski de randonnée


22 votes

Aménagements des Vans: Chamrousse fait face aux critiques

Proposé par SamyTerje le 28.01.16 à 15:37 :: www.placegrenet.fr :: 1625 clics :: 36 commentaires :: Ski de randonnée

DROIT DE SUITE – L’annonce par Philippe Cordon, le maire de Chamrousse, d’un projet d’extension de son domaine skiable sur le site des Vans a déclenché une levée de boucliers de nombreuses associations d’usagers de la montagne et de protection de la nature. La polémique, depuis, ne cesse d’enfler. De quoi agacer sérieusement la commune qui lance une contre-offensive médiatique. »

Commentaires

Invité, le 28.01.16 16:47

C'est moi ou la municipalité fait déjà machine arrière pour tenter d'endormir les opposants ?

Invité, le 28.01.16 16:58

Oui oui oui, il faut virer les randonneurs pour terrasser le site, c'est bon pour l'environnement puisqu'on vous le dit....

"ce sera le temps des études et de la réflexion."
Ci ce n'est pas déjà le cas...

Invité, le 28.01.16 18:28

En même temps il a pas tord en disant que c'est une piste de ski de rando.... Perso ça me fait ni chaud ni froid cette affaire... le maire est dans la même logique que dans les années 60, c'est débile, les skieurs de rando veulent défendre les Vans pour pouvoir randonner...Parce que franchement avec des centaines de personnes qui passent tous les jours et même la nuit, les gars qui montent trois fois en voiture à Chamrousse et Chamechaude pour bouffer du déniv, vous croyez vraiment que c'est écolo? En fait dans cette histoire personne est crédible. Bon je sais que c'est pas tendance de parler comme ça sur skitour et que je vais me faire lapider, mais le constat c'est que les Vans c'est plus une montagne sauvage depuis longtemps.

Invité, le 28.01.16 18:43

@Vivagel : comme je l'ai dit je trouve l'idée d'agrandir sur les vans débile, mais les gens favorables aux projets ont des arguments dont celui là qui peut être entendu par certains.

D
djack, le 28.01.16 19:55

quelle hypocrisie de la part de ce maire!!! des randonneurs qui détruiraient un écosystème par manque d'organisation, de planification, de gestion et blablabla. C'est sûr il vaut mieux des pylones, des ratraks, des bars, des motoneiges etc..planifiés par la commune. Et puis le maire pourrait confier la gestion à un organisme comme celui qui a géré son parc d'appart à louer en allant magouiller à DubaÏ et plomber tous les proprio par exemple. ça c'est de la bonne gestion! Le maire doit certainement pouvoir te dire : "moi je peux vous dire en vous regardant droit dans les yeux que j'aime la nature et veut la protéger". ça vous rappelle rien ce genre de langage? Il a d'autres inepties anti-nature et surtout bien combinardes/politicardes à débiter pour défendre sa pompe à fric???

L
laurent38, le 28.01.16 20:42

La subtilité des mots. Le maire est un véritable homme politique. Il sait endormir les gens et faire passer des vessies pour des lanternes. J'ignore ce qu'est la profession de ce monsieur, mais il serait entrepreneur qu'il n'agirait pas autrement. J'aimerai bien connaître le métier de ce brave homme. En tous les cas, s'il se retrouve un jour au chômage, il peut essayer l'hypnose. A défaut de tomber sous son charme, certains tomberont dans les griffes de ses paroles.

E
ela, le 28.01.16 20:55

et le métier de ses adjoints ;-)

S
squal, le 28.01.16 21:30

Attention à ne pas faire de raccourcis. Un métier n'est pas le reflet de la position des personnes sur le sujet. C'est leur faire un procès d'intention. A moins de vraiment connaître leur position sur le sujet...
Pour le Maire ok, le premier adjoint qui connaît sa position...

D
djack, le 28.01.16 21:31

A une époque Chamrousse accueillait le festival international du film d'humour. Je "sponsorisais" (à une toute petite échelle ce festival). C'était là un bon axe de développement sans atteinte à l'environnement (sauf gaz des cars et voitures ok!). Mais la commune avait tellement mal organisé l'évènement avec qqs commerçants dévoués mais si peu nombreux que le festival est parti à l'alpe d'Huez qui a su s'en servir pour son développement (le sacro-saint développement!). Ce maire et son équipe n'ont donc aucune imagination? aucune créativité? si ce n'est celle d'étendre ses pylônes! Indigence intellectuelle et indigence de créativité mais avidité consommée....

Invité, le 29.01.16 08:00

Je ne suis pas certain que la méthode qu'il a adopté à l'encontre du ski de randonnée (policiers, annulation de la Croix de Chamrousse et des nocturnes) "débouche sur un véritable soutien à la commune"!

A
Avrel, le 29.01.16 23:14

Le maire de Chamrousse est président des remontées mécaniques (Etablissement public local à caractère industriel ou commercial) de sa propre commune. Et donc?

Les établissements publics sont toujours présidés par des élus. Et dans le cas particulier, le maire de la commune en question me semble assez bien placé pour présider cet établissement.

F
fabio, le 30.01.16 06:13

http://www.ledauphine.com/isere-sud/2016/01/30/chamrousse-plaide-pour-un-telepherique-avec-grenoble
Faire de Chamrousse « le parc urbain de Grenoble »
Pas sûr que la pétition en cours a faire parvenir au préfet soit adressée au bon endroit!!

C
clapierre, le 30.01.16 06:18

Donc le maire est juge et partie, sa parole n'est donc pas d'or dans l'expertise. Si la surfréquentation par les randonneurs à skis de décembre à avril et les autres activités le reste de l'année dérangent probablement la faune, la situation est réversible rapidement. La présence de pylônes utiles de décembre à avril pourrira le site sur l'année complète et longtemps après la disparition de la station (cf St Honoré). Sauf à provisionner l'argent du nettoyage total ou à laisser le nettoyage aux générations suivantes, bien après les mandats électifs... "Oui, telle vous serez, oh la reine des grâces, après les derniers sacrements, quand vous irez sous l'herbe et les floraisons grasses, moisir parmi les ossements" Même Baudelaire avait anticipé l'arrivée des pylônes...

Invité, le 31.01.16 10:11

Comme on dit, les citoyens ont les élus qu'ils méritent ... et vu les argumentaires de certains, c'est vraiment cohérent. A part St Honoré (certes), vous en avez d'autres des exemples ? Faudrait p'tet réviser les règles et lois du contexte français qui n'est pas qu'une ZAD intégrale. Mais ça doit faire du bien à certains de rejouer le pot de fer contre le pot de terre. Le tout est d'y croire. Après il y a aussi l'histoire de la paille et de la poutre mais celle là, oubliée...

V
vinz_z, le 31.01.16 11:21

"A part St Honoré (certes), vous en avez d'autres des exemples" , celui là me suffit mais bon:
http://www.skipass.com/forums/enmontagne/stations_ski_ailleurs/sujet-131671.html

C'est le triste destin des stations de basse altitude, et qui ira démonter ces structures abandonnées après.....? Personne...on sera déjà passé à autre chose de plus rentable...ailleurs, ou higher...! Non au projet des Vans...,

Par contre pour Chamrousse, dans 10 ans, on pourrait imaginer un grand musée de la station de ski !! Les gens iraient visiter les remontées mécaniques abandonnées:) , parleraient du temps ou l'on faisait du ski, les JO, tout ça tout ça....ou comme à St Nizier, on pourra faire un accrobranche...:)

G
grimperic, le 31.01.16 11:34

Moi ce que je comprends c'est surtout qu'il souhaite tirer bénéfice de la pratique du ski de rando dans le "stade" des Vans (rendre payant pour des raisons pseudo-environnementales).

C'est un malin : il a bien compris le grand point faible des écolos et l'utilise (celui qui les empêche d'obtenir une adhésion populaire) : tu n'es jamais assez écolo ...

Invité, le 31.01.16 19:51

@vinz z
bien, bien, bien...50 RM (je fais large) sur près de 4000... et puis entre temps, d'autres réémergent : Asco en Corse, reprise du Col de Porte... heureusement que certains ont un peu plus le souci que d'autres de proposer de l'activité en montagne. Mais c'est vrai qu'à voir les sous entendus du début de ce sujet notamment sur les entrepreneurs, on ne doit pas être exactement dans la même galaxie... tant pis... un con qui marche ira bien toujours plus loin que des intellos assis... parce que finalement, face au monde qui bouge, c'est bien ça qui pend au nez d'un certain nombre de skitouriens... le vindicatif sur place !

Invité, le 01.02.16 11:13

Il est vrai qu'en ces temps ou le TP patine, quelques milliers de mètres cubes de rocher à brasser pour tailler la montagne ferrait du bien à la trésorerie....
Peu importe ce qu'on laisse derrière...

Invité, le 01.02.16 14:35

Je suis allé au vans ce samedi en ski de rando en partant de L’arcelle . Il y avait plus de monde sur l’itinéraire que sur la piste rouge des lacs robert .Ds la partie plus raide , L’itinéraire était bosselé par le passage des randonneurs !
C’est vrai que cet endroit est sympathique .
L’implantation d’un télésiège permettrai de faire découvrir ce coin a un plus grand nombre.
Je trouve dommage de mettre en opposition nos pratiques .
Un bon skieur , et un skieur qui pratique le ski sous toutes ces formes et avec une certaine ouverture d’esprit .
Pourquoi s’opposer . Essayons plutôt de trouver un bon compromis pour toutes les pratiques . Cela doit être possible non ?

Invité, le 02.02.16 14:34

Vincent,

je suis d'accord avec toi : certains wikends d'hiver, il y a du monde dans cette combe !
Et entièrement d'accord avec le fait que la montagne n'appartient pas aux skirandonneurs.

Mais il m'est arrivé d'aller grimper et randonner l'ETE et l'AUTOMNE aux Vans, et franchement, la même jolie combe avec un télésiège au milieu et une piste terrassée qui la raye ....

J'aimerais faire profiter mon fils, en toutes saisons, de ce très joli coin, je me sentirai coupable si je n'avais rien fait pour éviter qu'il soit - à mon sens- dénaturé.

Invité, le 03.02.16 13:28

"Essayons plutôt de trouver un bon compromis pour toutes les pratiques ".
Précisément, c'est le compromis existant qui est remis en cause. Il me semble que jusque là il était le suivant : "dans cette partie sud de Belledonne, avec un accès routier assez haut, les télésièges s'arrêtent à 2250m et, au dessus, c'est pour les randonneurs."
Tu dis qu'il y avait plus de monde que sur la piste. Et alors ? Personne n'a revendiqué d'en faire un espace protégé pour la faune et la flore mais bien de pouvoir continuer à le parcourir sans moyens mécaniques. C'est précisément parce qu'il y a du monde qui fréquente cette combe que beaucoup sont décidés à le défendre.
Le nouveau compromis qui est proposé, c'est "randonneurs allez vous faire voir ailleurs".

Invité, le 03.02.16 14:54

Dénaturé est un peu exagéré , mais je ressens la même chose . On va dire qui ne correspond pas au paysage que l’on aimerai voir . Et c’est vrai pour plein de lieux et pas qu’en montagne
Ceci dit , on monte bien jusqu’à la Croix de Chamrousse avec les pylônes , une station et un parking a côté etc et on apprécie quand même sinon on ne viendrai pas . ( route et parking que l’on utilise  )
C’est sûr que c’était diffèrent avant mais il faut savoir aussi apprendre à accepter le changement ., Il y a plus de pratiques et de Pratiquants ( j’ai connu l’époque ou pour faire le pic saint Michel , on se garait à Lans village , la route qui mène au stade de neige n’existait pas, et la station non plus ! on était une dizaine de voitures garées . Qui remettrai aujourd’hui en cause cette route et la station qui fait le bonheur de beaucoup . randonneur, fondeur , alpin , raquetteur , lugeur )
De même pour les lacs Robert, il n’y avait pas de télésiège avant dans cette combe . Est-ce si gênant qu’il existe ? je n’ai jamais entendu un randonneur se plaindre de cela .

Pour John , Oui c’est le compromis existant qui est remis en cause . A nous d’accepter qu’il soit remis en cause et travaillons pour le réinventer en tenant compte des paramètres nouveaux .

Invité, le 03.02.16 15:04

la dénaturation : (Alpe d'Huez)
https://www.youtube.com/watch?v=uVo2CW2I1mc

Dans la mesure ou je ne sors pas qu'en hiver, je pense que c'est cher payer...

Invité, le 03.02.16 15:37

j'ai relu les communiqué de la commune"...un stade de randonnée..."Trouvez l'erreur

Invité, le 03.02.16 18:17

Le télésiège des lac Roberts a ravagé un magnifique site pour une piste totalement sans intérêt

Invité, le 03.02.16 18:51

Merci vincent et iwlefe pour vos échanges respectueux et nuancés auxquels j'adhère totalement: effectivement, c'est un peu plus ''gris'' que les tonalités noires ou blanches habituelles (surtout noires d'ailleurs). Pourquoi y a t il finalement tant de randonneurs à Chamrousses avec peut-être la plus grosse densité de pratiquants au même endroit au même moment ? pour le site ? il y en a d'autres ! Pour la sécurité ? d'autres coins abordables. Pour la difficulté ? idem. Pour l'ambiance qui a l'air si pourrie aux dires de certains ? Ben non du coup. Pour l'esthétique pylônes et baraques et frites ? ils ont l'air de s'y faire. Paradoxal mais il y a peut-être justement autant de monde à Chamrousse (on en croise aussi un paquet au Margériaz) parce que ... justement c'est Chamrousse: accès super pratique (on peut comparer avec la route de Val Pelouse...) avec parkings, petite binouse assurée derrière, paysage pas si dégueulasse, possibilité de poser les minots au cours de ski pendant que papa va faire son tour en toute bonne conscience, etc, etc... Bref, imaginez la Croix de Chamrousse sans Chamrousse: route pourrie pour monter, vernes dans toutes les pentes, rien de damé pour les jours de faible neige ou de pas l'gout... Ce serait p'tet moins couru du coup... y a donc pas que des inconvénients non plus ...sinon si c'est si nul, ... ben faut aller ailleurs. Difficile de croire qu'un télésiège va drastiquement changer le contexte !

M
Maprao, le 03.02.16 20:09

"vincent" a dit :De même pour les lacs Robert, il n’y avait pas de télésiège avant dans cette combe . Est-ce si gênant qu’il existe ? je n’ai jamais entendu un randonneur se plaindre de cela.
….Oui c’est le compromis existant qui est remis en cause . A nous d’accepter qu’il soit remis en cause et travaillons pour le réinventer en tenant compte des paramètres nouveaux


Justement, tenons compte des nouveaux paramètres, les mentalités ont (heureusement) évoluées et les gens sont beaucoup plus soucieux qu'avant de la préservation des espaces naturels.
La construction du télésiège des lacs Robert ne serait sans doute plus possible aussi facilement de nos jours. Il y aurait eu la même révolte que celle pour protéger les vans.
Que Chamrousse s'estime donc heureux d'avoir pu le faire avant, mais le problème avec ces gens là c'est qu'ils ne sont jamais satisfait. Le maire veut sans doute marquer d'un acte fort son (unique j'espère) mandat : la conquête des vans.
Je lui propose donc un autre acte fort : le démontage du télésiège des lacs Robert.
Il restera ainsi dans les mémoires comme quelqu'un de clairvoyant, en phase avec les préoccupations de notre époque, et non pas un homme avec des idées du passé, dépassé par l'évolution de notre société.
Et si ce n'est pas lui, ce sera un autre maire, un jour, qui prendra cette décision, car ce télésiège est en contradiction totale avec l'environnement, la station mécanisé doit rester de l'autre coté de la croix, et Chamrousse a tout à gagner à mettre en avant le magnifique site naturel qui commence de ce coté.

D
djack, le 03.02.16 21:44

info pour certains : quand je monte aux Vans, je passe toujours par les Pourettes et JAMAIS par les pistes parce que, justement, j'aime la nature SANS pylônes. Et quand j'arrive aux lacs Robert, je "fais avec" mais ça me gonfle de voir la remontée et les bruits des engins etc... De plus un télésiège aux Vans pourrirait aussi le Sorbier sans compter que les appétits des bétonneurs ne s'arrêteraient pas aux Vans. Quant à dire que les moeurs ont évolué et qu'ils faut évoluer c'est à dire accepter toute ce carnage de la nature, je vous conseillerais (aux deux qui veulent des "compromis"!!) d'aller voir le film "demain". Tu y verrais là où est le demain qu'on peut espérer plutôt que de passer des "compromis" avec les pourris de la planète qui détruisent tout.....

D
djack, le 03.02.16 21:57

comme disait une amie quand je lui parlais de faire des concessions: "les concessions c'est pour les cimetières!". C'est un peu raide dans un couple mais dans ce genre de situations , faire des concessions reviendrait à pactiser avec le diable!!!(devil)

Invité, le 03.02.16 22:14

Bonsoir à tous

Meme si le TS des Roberts est en trop, à mon gout, la station de Chamrousse est une chance pour les Grenoblois, skieurs, skirandonneurs, randonneurs. Je suis bien content de prendre la benne ou remonter les pistes pour une initiation de rando, pour me balader ensuite depuis la croix.
Je suis bien content qu'il y ait un accès routier (TC ou VL) très bien entretenu.

Non, le maire de Chamrousse n'est pas un pourri. Il a des devoirs envers ses administrés, et sa démarche se comprend.

Mais je pense qu'il est temps d'arreter de toujours aménager plus. Dans l'esprit du film 'Demain', il me semble qu'une croissance plus respectueuse de l'environnement est devenue une nécessité vitale, peut-etre pas pour nous, mais pour nos enfants, et leurs enfants.

J'aimerais que le 'problème des Vans' devienne le symbole Grenoblois de ce virage nécessaire.

F
France05, le 04.02.16 11:39

Mais vous tombez tous dedans...

vous avez pas vu l'énorme "Porte-au-nez" (NDLR: technique de manipulation)

Le maire n'a jamais voulu [n'aurait js pu] installer de câble. Et pourquoi se donner tt ce mal, c'est déjà tout installé: il le dit bien c'est déjà "un stade".
Une fois qu'on a compris ca, la vraie question est "qu'est ce que va nous couter sa vraie demande qui est : [à vous de trouver, c'est trop simple maintenant!?!]".

Actu ancienne, commentaires verrouillés