ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Actu > Neige et avalanches > Les Orres | Avalanche : un skieur sauvé par son airbag

Les Orres | Avalanche : un skieur sauvé par son airbag - Neige et avalanches


11 votes

Les Orres | Avalanche : un skieur sauvé par son airbag

Proposé par baba05 le 17.01.16 à 16:19 :: www.ledauphine.com :: 2465 clics :: 11 commentaires :: Neige et avalanches

Tous est dans le titre... »

Commentaires

J
jacky05, le 18.01.16 08:29

Bonjour
L'Airbag un plus qui peut quelques fois servir.

D
davidg, le 19.01.16 10:24

Est ce que l'airbag a sauvé sa vie ou l'a encourgé de prendre des risques? Il s'en est sortie avec des blessure au dos et bassin quand meme.

Invité, le 19.01.16 15:39

» Par davidg, il y a 5 heures 13 minutes
Est ce que l'airbag a sauvé sa vie ou l'a encourgé de prendre des risques? Il s'en est sortie avec des blessure au dos et bassin quand meme.

Si je suis ton raisonement, tout progrès vers la securité décale notre prise de risque donc à qui bon prendre un DVA ???

Invité, le 19.01.16 19:22

» Par TOtOo,
Si je suis ton raisonement, tout progrès vers la securité décale notre prise de risque donc à qui bon prendre un DVA ???

N'as-tu jamais entendu dire "pas grave, j'ai l'ARVA" quand des gens étaient mis en garde sur les risques d'avalanche ?

E
Etienne-H-, le 19.01.16 20:08

Non.

N
Nemo, le 19.01.16 22:02

Y'a plus qu'à interdire la ceinture de sécurité qui fait prendre plus de risque ... %-/

C
Chech, le 19.01.16 22:40

@jiel
Non plus, jamais entendu en bientôt 40 ans de rando. Je ne dois pas sortir assez ...

L
le ded, le 20.01.16 08:39

Quand on me demande ce qu'il faut acheter comme matos pour faire du ski de rando, je précise qu'il faut acheter avant tout: le tryptique sécurité (PSD).
Ah et c'est quoi ?
Pelle, Sonde, Dva.

V
Vivagel, le 20.01.16 09:31

Et surtout pas le tryptique LSD !
(luge, sushis, déca)

Invité, le 20.01.16 17:53

Salut,
je suis tout à fait d'accord avec DavidG : lorsqu'on utilise un matériel plus sûr ou des protections cela ne contient les blessures tout comme le nombre d'accidents que pour un temps très limité!
De nombreuse études sociologiques ont démontré que la nature même de l'homme est de fonctionner à "ISOrisque".

Le seul facteur qui peut durablement influencer les accidents est le facteur humain. Tout le reste n'est qu'une course en avant!...

Invité, le 21.01.16 08:27

>>>>De nombreuse études sociologiques ont démontré que la nature même de l'homme est de fonctionner à "ISOrisque".

+1
De mémoire, une étude sérieuse avait montré que les systèmes d'assistances au freinage n'améliorait significativement la sécurité que pour un temps donné. Très rapidement, le conducteur adapte son comportement en prenant en compte la présence du système d'assistance au freinage.

Dans le domaine du ski de randonné, il suffit de se rappeler que les anciens faisaient principalement du ski sur neige de printemps (je n'ai pas écrit exclusivement), avec donc un niveau de risque raisonnable. L'amélioration des connaissances, du matériel et des secours permet d'aller sur les neiges froides hivernale, tout en contenant le risque à un niveau raisonnable. Mais, si on décidait de pratiquer le ski sur neige froide hivernale sans APS, sans bulletin nivologie BRA, sans bulletin météo, sans nos connaissances actuels sur la neige, sans téléphone, sans hélicoptère de secours, il est certains que le niveau de risque exploserait.


Le matériel permet avant tout d'aller plus loin à Isorisque.

Actu ancienne, commentaires verrouillés