ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Actu > Neige et avalanches > Isère-Sud | Un groupe de lycéens et leur professeur emportés par une avalanche : plusieurs blessés

Isère-Sud | Un groupe de lycéens et leur professeur emportés par une avalanche : plusieurs blessés - Neige et avalanches


40 votes

Isère-Sud | Un groupe de lycéens et leur professeur emportés par une avalanche : plusieurs blessés

Proposé par tucco le 13.01.16 à 17:58 :: www.ledauphine.com :: 2868 clics :: 22 commentaires :: Neige et avalanches

Une avalanche s’est produite vers 16 heures ce mercredi sur le domaine skiable des Deux Alpes. Un groupe d'une dizaine de personnes a été emporté. On compte au moins deux blessés graves. »

Commentaires

L
Louane, le 13.01.16 18:23

Visiblement le bilan s'alourdit :-(

E
ela, le 13.01.16 18:31

catastrophe, désespoir, tristesse...
mille pensées aux parents et proches des victimes...

J
jacky05, le 13.01.16 18:33

Le Bilan s’aggrave, condoléances aux familles.
Tristesse pour ce groupe de lycéens.
Le retour en classe va être difficile.

Invité, le 13.01.16 20:00

Pas de mot pour exprimer ma tristesse..............
Courage aux familles.

Invité, le 13.01.16 23:26

.... Les spécialistes de BFM Tv vont nous expliquer encore n'importe quoi,..les commentaires sur FB pleuvent, ....on vient d'apprendre qui sont les enfants décédés et les parents touchés, ... De notre quartier, tout semble indiquer que tout le monde y serait aller avec ses kids,.. Quel injustice.

Invité, le 14.01.16 11:24

Bien vu le modérateur!!!

Invité, le 14.01.16 11:59

Je ne veux pas juger tant que l'enquête n'est pas terminée mais j'avoue que ce genre de drame me met en colère... Il se trouve que j'ai été amenée à encadrer au cours de ma carrière d'enseignante des sorties de ski et les consignes étaient très claires: interdiction absolue de sortir des pistes ou d'emprunter une piste fermée.
C'est une chose de prendre des risques seul c'en est toute une autre lorsqu'on est en responsabilité et je ne comprends pas ce qui a pu se passer dans la tête de ce malheureux professeur (malheureux car j'imagine très bien sa détresse en plus de ses blessures) pour qu'il fasse ce choix, à fortiori dans de telles conditions nivologiques.
Ca n'empêche" pas évidemment ma compassion à l'égard de toutes les victimes et de leurs familles

C
Crisor, le 14.01.16 12:59

Merci Paskly !!!!
Attention,,,,,,,,, toi aussi tu va être "censuré" :-)

Invité, le 14.01.16 13:29

@Paskly73
[Je ne veux pas juger tant que l'enquête n'est pas terminée], alors tais toi !!!!!

Invité, le 14.01.16 13:36

Une enquête est en cours. Les enquêteurs s'abstiennent bien évidement de laisser fuiter des informations dans l'attente d'un communiqué officiel. S'il y a lieu, la justice suivra son cours et décidera des responsabilités de chacun, c'est à dire l'enseignant mais également la station, service des pistes ...
En conséquence, il est préférable de ne pas se poser en justicier imputant publiquement les responsabilités. Bien souvent, vous ne cherchez qu'à vous rassurer en cherchant des causes/erreurs qui ne vous serait pas arrivé.

PS J'ai une nièce habitant dans le Rhône allant régulièrement faire du ski au 2 Alpes avec son école.

Invité, le 14.01.16 13:38

oui, dramatique pour les familles et l'enseignant qui d'après les infos de ce midi aurait une responsabilité dans cet accident !
prof agrégé d'EPS ( pas de sport!) je vais apporter ma position perso après celle de Paskly .
j'ai organisé avec des classes de lycée , d'option , des stages de ski pendant x années et notamment plus de 10 fois aux 2 Alpes ( je situe bien la zone , imparable !) , pour moi il y a 2 façons d'aborder un stage de ski :
- soit c'est " animation, plaisir, voire " vacances" à la neige " ce que de nombreuses personnes croient , et donc la pratique va ressembler à celle des amateurs qui veulent profiter un max quitte à prendre des risques ;
- soit on se place dans le cadre d'une activité enseignée au sens large avec un projet clair : le ski , la technique ..., la montagne en hiver : connaissances des avalanches, des conditions, des règles de sécurité , approche de la nivologie et là comme dans toute activité , ce qui est enseigné doit être mis en application pour donner du sens ... donc la sécurité . Et il y a des évaluations !
mon exemple perso , c'était en amont du stage : cours et recherche sur les avalanches, nivologie , support vidéo, doc ANENA .
durant le stage : intervention d'un guide pisteur pour expliquer , j'ai même fait assister une classe à un sondage par battage pour bien comprendre la notion de couches et fragilité du manteau ... ( ce qui permis à un groupe d'élèves en TPE de faire une modélisation d'avalanche).
c'est expliquer ce qu'est le matos de sécurité , pelle sonde DVA , c'est d'expliquer qu'à partir de 3 les risques sont importants et qu'une piste fermée l'est pour une bonne raison , la seule pratique que je m'autorisais c'était les bords de piste, neige trafolée ce qui permet de travailler !
donc on responsabilise le groupe en se responsabilisant soit même ...
les chefs d'établissement ont une responsabilité en "contrôlant" qu'un tel projet existe et en veillant à sa mise en œuvre , j'ai l'exemple d'un ami chef d'établissement qui en fait la demande à des collègues d'EPS ... regards stupéfaits et contrariés ... mais c'était ça ou rien ( eux ils étaient dans animation/vacances : "les élèves on se retrouve à telle heure à tel endroit !!!! )
Ne me dite pas que c'est compliqué , c'est faux ! nous avons des obligations de savoirs à construire , point barre ! et au boulot ... notre crédibilité et la possibilité de faire des activités en milieu naturel
( et j'en ai fait d'autres) passe par cela !
accessoirement , maintenant que je suis retraité et je fais un peu d'encadrement au CAF .

Invité, le 14.01.16 13:57

Bonjour Ghyslain, merci pour ta photo. Prise à quel endroit ?

Les 2 Alpes ? Avalanche d'hier

Merci, sportivement

M
Miko, le 14.01.16 14:04

La photo ne date pas d'hier et n'est pas aux 2 Alpes. Elle date de quelques années et sert souvent comme exemple dans les formations sur le neige et les avalanches.

Invité, le 14.01.16 14:10

N'en déplaise à certains posteurs, les responsabilités des uns et des autres ne seront déterminés précisément qu'après que la justice ait suivi son cours.
Les informations des médias n'engagent que ceux qui y croient. De toutes façons, la présomption d'innocence existe toujours en France.

Nous sommes nombreux à bien connaitre les 2 Alpes, à avoir organisé des stages de skis, à encadrer bénévolement ou professionnellement etc
Ce ne sont pas des raisons suffisantes pour ce genre d'interventions à chaud, notamment parce que les proches peuvent vous lire.

Invité, le 14.01.16 14:12

@Erik : Non, "vieille" photo qui tourne sur le net depuis plusieurs année. Mais je serais bien curieux de savoir ou.

Invité, le 14.01.16 14:17

Si ghyslain avait donné la http://www.camptocamp.org/images/110094/fr/plaque-en-bord-de-piste, ça aurait permis à Erik de se rendre compte que la photo a été mise en ligne en décembre 2007 (mais la prise de vue est surement plus ancienne).

Invité, le 14.01.16 14:33

Sephira des fois que ce soit moi le "posteur" ... je ne met personne en cause ( j'ai écrit "aurai"), mais : un enseignant est TOUJOURS responsable de ce qui se passe dans sa classe , au gymnase, à la piscine, dans un trajet ... même lorsqu'un élève balance un poids de 5 sur la tête d'un autre ... j'en sais quelquechose !

D
davidg, le 14.01.16 14:40

Un peu plus loin mais assez proche quand meme, Tignes les Lac hier

G
ghyslain, le 14.01.16 16:14

oui photo prise sur le net qui m'avait vraiment surpris, je ne sais pas de quand elle date !

G
Galaad, le 14.01.16 17:20

Blablabla et blablabla ... moi j'aurais fait ci, moi j'aurais fait çà ! Évidemment !!!
Que ces interventions sont chiantes !
Il y a une tragédie et une enquête qui démarre alors gardez vos réflexions pour le bistrot d'en bas et contentez-vous d'un silence respectueux pour toutes celles et ceux qui sont touchés.
Pourquoi la modération ne verrouille-t-elle pas le sujet ?

Invité, le 14.01.16 17:26

C'est très triste bien sûr, mais ce qui me fait peur c'est cette tendance de la société à toujours vouloir désigner un coupable, à chercher le 0 accident, bientôt on ne pourra plus vivre.

D'ailleurs je suis très surpris qu'on ai encore le droit d'emmener des mineurs au ski sans spécialistes (et plutôt rassuré).

En voulant à tout prix tout sécuriser, tout maitriser, et bien on ne pourra au final plus faire grand chose..

Commentaires verrouillés