ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Actu > Neige et avalanches > 1 mort et 1 blessé grave en hors piste dans 2 avalanches à Val d'Isère

1 mort et 1 blessé grave en hors piste dans 2 avalanches à Val d'Isère - Neige et avalanches


20 votes

1 mort et 1 blessé grave en hors piste dans 2 avalanches à Val d'Isère

Proposé par davidg le 05.01.16 à 18:24 :: www.radiovaldisere.com :: 1863 clics :: 22 commentaires :: Neige et avalanches

"2 avalanches aux conséquences dramatiques sont venues ce matin rappeler que la montagne imposait sa loi à ceux qui voulaient la braver."

Oui je sais. Les nouvelles sur les avalanches sont peut être un peu fatigant. Ceci est juste un rappel que les conditions sont délicates au "début" de cette saison. Lire le bulletin d'avalanche avec attention. Risque 4 à Val d'Isère, ce matin, quand meme. »

Commentaires

Invité, le 05.01.16 21:34

"...sont venues ce matin rappeler que la montagne imposait sa loi à ceux qui voulaient la braver"
"À ce propos les anciens le disaient, « Attendre 3 jours avant de se lancer sur la neige fraîche »"


Fichtre que cet article est mal écrit et ne donne pas envie d'être lu et compris sagement....

Invité, le 05.01.16 23:15

C'est Scribouillard qui a rédigé l'article ?

A
Alain_Duclos, le 06.01.16 09:42

Mais c'est important d'avoir l'info, non ?
A nous de distinguer le factuel de la (mauvaise ?) déco.

H
herge, le 06.01.16 10:35

c'est encore dingue de constater que certains s'engagent en hors piste sans DVA...C'est déja un miracle qu'ils l'aient retrouvé aussi rapidement (sans doute grâce aux chiens).

V
ventus2, le 06.01.16 12:04

Le DVA c'est après il est trop tard souvent, ce qui est dingue c'est d'aller faire du hors piste dans ces conditions

Invité, le 06.01.16 12:47

Malheureusement avec 1m50 de neige sur le bide DVA ou pas DVA aucune chance , il n'y a pas que l'asphyxie ...!

Invité, le 06.01.16 15:48

Ca devait être dans le HP de la banane avec pas/peu de sous couche vu l'orientation. Avec les santons qui bloquent tout en bas, ça pardonne pas. Franchement ce HP, je ne me vois le faire qu'en neige de printemps, trop chaud sinon mais pourtant tout le temps tracé quand j'étais dans le coin.

K
k1200rs, le 06.01.16 21:44

Perso mais j'ai peut être tord, j'ai voté contre cette news car je ne vois pas l'intérêt de publier ce genre d'accident où des gens décident sciemment de faire du hors piste alors que les conditions étaient évidemment défavorables et qu'en plus ils ne possédaient pas l'équipement sécurité minimum. De plus, je trouve que ce genre de comportement devrait être sanctionné (du moins pour le manque de DVA) et j'estime en plus que ce n'est pas à la communauté de payer pour les conséquences liées à ces stupidités. Ils prennent, nous prenons nos responsabilités. Dépenser de l'argent pour des gens qui décident sciemment de prendre des risques insensés alors qu'il n'y a pas ou pas assez d'argent, ou de moyens, pour des victimes de la vie courante (maladie et autres) est, pour moi, anormal. J'estime d'ailleurs que nous devrions tous avoir une assurance recherche et accident en montagne. Est-ce à la communauté de payer? Il faut responsabiliser les pratiquants. Mais bon, j'ai peut-être ici une réaction épidermique et réac.

L
le ded, le 07.01.16 00:18

"ce genre de comportement devrait être sanctionné"
1 mort, ce n'est pas suffisant ?

N
NULL, le 07.01.16 07:11

"Dépenser de l'argent pour des gens qui décident sciemment de prendre des risques insensés alors qu'il n'y a pas ou pas assez d'argent" : prend un peu de recul, ta limite de l'insensé n'est pas celui du quidam moyen, tu vas juste arriver à faire interdire le hors-piste ET le ski de rando ce qui est la même chose pour la masse. Et puis de toute façon dans chaque accident ou incident du quotidien tu pourras trouver une part d'insensé en grattant...

Invité, le 07.01.16 09:49

Apparemment, le skieur décédé était sur, ou à coté, d'une piste fermée.
Dans ce type de configuration, avec très peu de neige depuis le début de la saison, je ne suis guère étonné que le skieur lambda de station ne soit pas équipé de DVA.
Les personnes ayant DVA/Pelle/sonde prendront le matos. Mais, le péquin de base venu passé sa semaine de neige, sans neige, ne va pas courir le matin, pour trouver un shop et louer le DVA. De toutes façons, il ne sait pas s'en servir. Il est même possible, voir probable, qu'il ne comptait pas aller là-bas en démarrant sa journée.
Le "premier responsable" est avant tout le matériel de ski facilitant le ski hors piste et donc permettant d'aller un peu partout sans trop d'expérience et de connaissance.

Mais, je suis d'accord avec k1200rs, il fait ressortir la guillotine, voir leur retirer la nationalité française à ces inconscient. A merde, il n'est pas français et il est déjà mort. Ok, on coupe la tête du cadavre et on la balance en Espagne.

Juste pour rappel, les secours en station sont facturés ! Ce secours ne coute donc rien à la communauté, voir rapporte de l'argent à la société gérant les secours à Val d'Isère.

V
ventus2, le 07.01.16 12:31

Et le DVA n'est pas un appareil de sécurité, ça permet juste de gagner du temps pour le retrouver ce n'est pas ça qui te garantit d'en sortir vivant.....
Les sacs gonflables sont des appareils de sécurité

Invité, le 07.01.16 13:14

Parce que les sacs gonflables te garantissent de sortir vivant?

On joue sur les mots.

Invité, le 07.01.16 13:46

@ Séphira
Il t’arrive de te relire ? AS-tu pensé que la famille des victimes pourrait éventuellement te lire ici un jour ?
Respect pour le mort et sa famille, même si on suppose que cette mort est due à l’imprudence.

@ks1200r
Comment peut-on être certain que les skieurs étaient informés et conscient des risques qu’ils prenaient ?
Les secours c’est pour tous et de tous temps, quelles que soient les causes de l’accident. Si on commence à juger avant d’intervenir, il risque d’y avoir aussi un jour des erreurs de jugement et des gens laissés pour morts parce que quelqu’un aura jugé à tort. Personne ne veut ça, il vaut bien mieux repêcher des vivants que des morts, même crétins.

Bon ski à tous et gaffe à vous, la nivologie de cette année est complexe

Invité, le 07.01.16 15:55

Il y a toujours les pleurnichards pour critiquer tel ou tel accident mais bon c'est comme ça et puis les inconscients, on ne va pas refaire le monde !
Quand aux secours qu'on les mette payants et ce sera réglé , maintenant oui ils prennent des risques c'est vrai mais en même temps c'est leur boulot et ils l'on choisit , pour exemple un mineur prend des risques tous les jours et lui quelque fois n'a pas choisi et je sais de quoi je parle !

Invité, le 07.01.16 17:07

@Pascal, tu as raison.
C'était de second degré visant à marquer la stupidité des propos de @ks1200r. Si la famille et les proches de la personne décédée (un espagnol) lisent mes propos, je les prie de bien vouloir m'en excuser.

K
k1200rs, le 07.01.16 17:34

J'ai lu vos arguments, globalement d'accord. J'ai eu une réaction épidermique car le jour de l'avalanche, j'avais moi-même renoncé à sortir car il avait neigé la veille en altitude.

K
k1200rs, le 07.01.16 17:38

@Sephora
Venant de toi, ça me touche vraiment car en matière de stupidité tu es devenu un mètre étalon dans les actus, une référence.

Invité, le 07.01.16 18:09

Je ne voudrais pas dire de bêtises, mais il me semble que les secours en station sont payants (des am fixant le prix des interventions sont de plus en plus visibles dans les stations) et que les stations tentent de fourguer à tout va des "carrés neige" pour justement couvrir le prix des secours éventuels.
Quant à prendre une assurance, ce n'est pas la mer à boire, j'en ai une qui me coute dans les 60€ par an pour des garanties similaires à celle du CAF dans le monde entier, toute l'année et pour toute activité sportive (incluant les secours sur pistes balisées).
En ce qui concerne le HP de proximité : sans aller jusqu'au DVA, il y a les pastilles RECCO passives qu'on colle sur les godasses ou qui sont incluses dans le blouson, la majorité des services des pistes sont équipés pour localiser ces balises. Mais dans les deux cas, ce n'est pas la panacée.
Maintenant allez expliquer aux étrangers ou aux vacanciers ponctuels, voire aux jeunes pratiquants du week-end que la montagne (et le hors piste) ça peut être dangereux.
Ces accidents resteront malheureusement d'actualité et le fait que les stations communiquent avec des images fortes de skieurs se gavant de peuf en hors piste n'arrangent pas les choses !

L
le ded, le 08.01.16 15:40

un "maître étalon" tant qu'à le flatter :-)

D
davidg, le 08.01.16 16:08

L'avalanche dans les Santons semble être un déclenchement à distance aggravée par un piège de terrain. Les guides locaux parlaient de déclencher des avalanches sur les pentes N, O et E à jusqu'à 100 mètres de distance.



Dans le kern (cairn - face Bellevarde) un piège de terrain a probablement augmenter la gravité de l'avalanche (voir photos sur data avalanche)

La victime à St Colomban des Villards avait un airbag.

voir aussi http://www.data-avalanche.org/

Invité, le 08.01.16 18:46

bonjour , les secours en station sont payant si le service des piste intervient et si c est sur le domaine accessible par gravité .A saint col les services des pistes des stations concernées ne sont pas intervenus physiquement mais ont données des infos d alerte et de localisation des victimes , la localisation de la personne a été faite par sont collegue a l arva ,le systéme airbag n a pu étre activé par la victime . les crs ont sortis le défunt ,apres avoir été deposé par un helico privé ( surement payant).le rescapé a été heliporté sur une des stations et recupéré par le service des pistes ,car celui ci est un local bien connue.

Actu ancienne, commentaires verrouillés