ActuTopo-guideSortiesForumsPhotosMatosAnnoncesConnexion
Inscription
Entrez votre email et récupérez votre mot de passe dans votre boite
Ou
J'ai déjà un compte
Connexion
Entrez l'email et le mot de passe que vous avez reçu lors de votre inscription
Créer un compte | Mot de passe oublié
Accueil > Actu > Divers > Commentaires abusifs : des internautes condamnés à  payer jusqu'à  1750 Euros

Commentaires abusifs : des internautes condamnés à  payer jusqu'à  1750 Euros - Divers


8 votes

Commentaires abusifs : des internautes condamnés à  payer jusqu'à  1750 Euros

Proposé par tucco le 24.03.15 à 07:26 :: www.lindependant.fr :: 1136 clics :: 5 commentaires :: Divers

Deux internautes ont profité de l'anonymat de leurs pseudos pour insulter un promoteur via les commentaires sur le site de Sud-Ouest. Une enquête a permis de les identifier et la justice vient de les condamner à  des peines d'amende. »

Commentaires

Invité, le 24.03.15 09:16

La liberté d'expression n' a jamais existé, du faite que la diffamation existe, en déplaise au "je suis charlie", ce journal n'a jamais autant servis la soupe du pouvoir ces dernières années....

Phil'Ô, le 24.03.15 09:20

La liberté des uns s'arrête où commence celle des autres !

La liberté d'expression ne signifie pas avoir le droit de dire tout et n'importe quoi, surtout lorsque l'on accuse quelqu'un sans fondement ni preuve ! Cette condamnation pour diffamation en est un exemple concret.

H
henyan, le 24.03.15 10:21

A combien on fixe l'amende pour les commentaires déplacés sur le forum de skitour :) ?

Invité, le 24.03.15 10:46

On a le droit de penser ce qu’on veut. Pour en discuter publiquement il faut des preuves. Et du courage.
On pourrait fixer l’amende sur Skitour, en tournée au bistrot, ça irait ? ;-)

J
jpc, le 25.03.15 08:28

Le plus intéressant/affligeant est à la fin de l'article, je trouve : "Le plus lourdement condamné a tenté de faire valoir devant la justice que la responsabilité incombait aux modérateurs du site qui, selon lui, auraient dû supprimer son commentaire diffamatoire. Argument rejeté par les juges." Cela se passe de commentaires.

Actu ancienne, commentaires verrouillés